CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Ars grammatica

Dosithée

DomaineTradition occidentale: grec et latin
SecteurGrammaires latines antiques [1211]
Liens

CGL

Auteur(s)

Dosithée

Variantes: Dositheus

Datation: Fin du 4e s. p.C.?

Grammairien de l'Antiquité. Son patronyme laisse supposer qu'il est de langue maternelle grecque. Il n'est pas exclu qu'il soit le destinataire de la lettre 200 (Bidez) de l'empereur Julien.

Titre de l'ouvrageArs grammatica Dosithei magistri
Titre traduitGrammaire de Maître Dosithée
Titre courtArs grammatica
Remarques sur le titre
Période|4e s.|5e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire bilingue (latin/grec), probablement destinée à apprendre la grammaire latine à des Grecs.
Type indexéGrammaire didactique | Grammaire pour étrangers
Édition originaleDate de composition: 4e s. p.C. (?).
Édition utiliséeÉdition Heinrich Keil, Grammatici Latini, vol. 7, p. 376-424, 1880, Leipzig, Teubner. Texte latin dans la partie supérieure de la page, texte grec dans la partie inférieure (jusqu'à la p. 407); disposition arbitraire: l'original avait sans doute plutôt le grec en interlinéaire, voire sur une colonne à droite du latin.
VolumétrieFormat: in-8°, 48 pages.
Nombre de signes82500
Reproduction moderneReproduction de l'éd. H. Keil, Grammatici Latini, vol. 7, 1961, Hildesheim, Olms.
DiffusionÉdition princeps de Boeckingius en 1832. Pas de traces avant le 9e s. Deux manuscrits, Sangallensis 902 (début du 10e s.) édité par Keil à Halis en 1871 et Monacensis 601, descendent d'un même archétype. L'édition de J. Tolkiehn, Leipzig, 1913, a utilisé un troisième ms., Harleianus 5642 (9e/10e s.), mais n'a pas très bonne presse. Edition 2005 par G. Bonnet, Paris, Les Belles Lettres (CUF).
Langues ciblesLatin
MétalangueLatin et grec
Langue des exemplesLatin
Sommaire de l'ouvrageArs (grammaire), accentus (accent), distinctio (ponctuation), uox (voix), littera (lettre), syllaba (syllabe), communes syllabae (syllabes qui peuvent être à la fois longues et brèves), dictio (mot), oratio (énoncé), nomen (nom), pronomen (pronom), uerbum (verbe) [jusqu'ici textes parallèles, en latin et en grec: p. 376-401], participe, adverbe, préposition, conjonction, interjection [latin entremêlé de grec, ou plus de grec du tout: p. 409-424]. Après la grammaire [p. 424-436], Keil a édité des fragments sur les idiomata (tournures idiomatique), les genres de poèmes, la distinctio (ponctuation), des listes de verbes à problèmes avec leurs équivalents grecs, 5 pages de suppléments d'origine douteuse.
Objectif de l'auteurDosithée présente une traduction grecque souvent littérale du texte latin pour faciliter à un public de langue grecque une compréhension nette du discours grammatical latin.
Intérêt généralManuel de conception implicitement comparative; malgré des maladresses et des pertes (uerbum), le propos est documenté, et trahit une bonne connaissance des deux discours grammaticaux, ainsi que des enjeux que recèlent leurs différences.
Parties du discoursTraitement très inégal des parties du discours: nom, p. 389-401, pronom, p. 401-405, verbe, p. 406-407, les trois en latin et en grec; les autres traitées en latin (avec mots grecs intercalés, à l'occasion): participe, p. 408, adverbe, p. 408-413, préposition, p. 413-417, conjonction, p. 417-424, interjection, p. 424.
Innovations term.Dégagement de la notion de "mésoptotes", ou mots se déclinant par le milieu (type idem). Il est intéressant d'étudier la correspondance des termes latins et des termes grecs.
Corpus illustratifAssez nombreux exemples empruntés à Virgile; quelques exemples (l'Hécyre de Térence, Cicéron, Salluste) ne se retrouvent pas ailleurs.
Indications compl.
Influence subieDosithée utilise trois fois le nom de Sacerdos dans des exemples, mais il ne le connaît sans doute pas de première main. Sa grammaire s'inscrit implicitement dans la tradition de Charisius / Cominianus (il y a concordance littérale des citations de Cominianus chez Charisius et des passages correspondants de Dosithée): c'est un membre du groupe Cominianus / Charisius / Diomède / Extraits de Bobbio. Une citation de Donat à la fin.
Influence exercéePas d'influence sur les ouvrages ultérieurs.
Renvois bibliographiques→ Références
Bonnet G. 1999; Bonnet G. 2000; Goetz G. 1903; Jeep L. 1893; Jones A. H., Martindale J. R. & Morris J. 1971 {vol. 1, p. 271}; Kaster R. A. 1988 {n° 53, p. 278}; Schanz M. & Hosius C. 1914 {4/1, p. 177-179}
Rédacteur

Desbordes, Françoise · Bonnet, Guillaume (rév.)

Création ou mise à jour2000 | 1998