CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

In Donati artem maiorem III

Robert Kilwardby

DomaineTradition occidentale: grec et latin
SecteurGrammaires latines médiévales [1231]
Auteur(s)

Robert Kilwardby

Variantes: Robertus Kilwardby

Datation: 1215-1279

Grammairien et logicien, puis théologien. Il enseigna à la Faculté des Arts de Paris ca 1237-1245, puis devint dominicain et archevêque de Canterbury. Robert Kilwardby est l'auteur d'un influent commentaire sur "Priscien Mineur" (les livres XVII et XVIII des Institutiones grammaticae). L'attribution d'un commentaire sur "Priscien Majeur" est à rejeter (Lewry 1975), et celle du In Donati artem maiorem III proposée par l'éditeur (Schmücker 1984) tout comme celle d'un commentaire sur le De accentu est peu problable (voir pourtant Lewry 1988), ces deux ouvrages étant probablement postérieurs à l'enseignement parisien de Kilwardby.

Titre de l'ouvrageIn Donati artem maiorem III
Titre traduitSur l'Art majeur III de Donat
Titre courtIn Donati artem maiorem III
Remarques sur le titreTitre donné dans les manuscrits: Notule super Barbarismum (Petites notes sur le Barbarisme), Notule libri Barbarismi (Petites notes sur le livre du Barbarisme).
Période|13e s.|
Type de l'ouvrageCommentaire sur l'Ars maior III de Donat (consacré aux défauts et aux figures du langage), de type universitaire (exposition et division du texte, questions disputées reprenant les points doctrinalement difficiles).
Type indexéCommentaire grammatical
Édition originaleDate de composition: si l'attribution est correcte, la date correspondrait à l'enseignement parisien de l'auteur (ca 1237-1245), mais le contenu doctrinal pointe vers une date un peu postérieure.
Édition utiliséeL. Schmücker, Robertus Kilwardby, O.P. In Donati Artem Maiorem III, Brixen / Bressanone, A. Weger, 1984. XXII + 217 p. (texte latin: p. 5-179).
Volumétrie175 pages pour le texte lui-même.
Nombre de signes426000
Reproduction moderneL. Schmücker, Robertus Kilwardby, O.P. In Donati Artem Maiorem III, Brixen/Bressanone, A. Weger, 1984.
DiffusionDeux manuscrits: Vatican Chigi L.V. 159 (104vb-109vb); Cambridge Peterhouse 191 (1a-29vb).
Langues ciblesLatin
MétalangueLatin
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageQuestions générales sur la scientificité de la grammaire, sur son sujet, sur la nature de la figure (= 2,29%), puis division de l'ouvrage de Donat et justification des parties (= 2%); puis chacune de ses grandes parties: le barbarisme (= 12,35%); le solécisme (incluant l'analyse des figures de construction selon Priscien (= 26,44%); les vices annexes (= 10,34%); les métaplasmes (= 8,62%); les schemata (= 10,34%); les tropes (= 24,71%).
Objectif de l'auteurCommentaire par questions disputées du traité de Donat.
Intérêt généralSeul commentaire de type universitaire et spéculatif édité à ce jour sur cet ouvrage; analyse "spéculative" des figures.
Parties du discours
Innovations term.Pas d'innovation marquante.
Corpus illustratifExemples de Donat; quelques exemples forgés, notamment dans les développements plus théoriques sur les principes de construction ou les figures de construction.
Indications compl.Analyse des figures à l'aide du schéma général: identification de l'impropriété, raison qui la rend possible (ratio qua potest fieri), raison qui la rend nécessaire (ratio qua oportet fieri); description étymologique du nom de la figure. Introduction du système des cinq figures de construction dit "selon Priscien", dans la section sur les schemata.
Questions disputées (dubitabilia) sur des problèmes à la fois généraux (définition de la phrase, possibilité de l'incorrection, etc.) et particuliers (distinction entre barbarisme dans la forme écrite et dans la forme prononcée, distinction entre barbarisme et solécisme, appartenance des tropes au grammairien ou au rhéteur, etc.).
Influence subieGrammairiens cités: Donat, Priscien; sources rhétoriques: Rhétorique à Hérennius; sources philosophiques: Aristote (Analytiques, De anima, De interpretatione, Catégories, Topiques), Averroès; auteurs classiques (ceux cités par Donat).
Influence exercéeOn peut simplement citer des parallèles littéraux importants avec la glosa Admirantes, commentaire influent sur le Doctrinale d'Alexandre de Villedieu.
Renvois bibliographiques→ Références
Grondeux A. 2002; Lewry P. O. 1975; Lewry P. O. 1988; Rosier I. 1994; Rosier I. 2000; Rosier I. 2000; Schmücker L. (éd.) 1984 {introduction}; Sirridge M. 1988; Sirridge M. 1990; Sirridge M. 2009
Rédacteur

Rosier-Catach, Irène

Création ou mise à jour2000 | 1998