CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

De modis significandi

Martin de Dacie

DomaineTradition occidentale: grec et latin
SecteurGrammaires latines médiévales [1235]
Auteur(s)

Martin de Dacie

Variantes: Martinus de Dacia; Morten Mogensen

Datation: ca 1250/1260-1304

Grammairien du Moyen Âge (modiste de la première génération), originaire du Danemark, mort à Paris. Il étudia et enseigna la grammaire et la logique à la faculté des Arts de l'Université de Paris, obtenant le grade de maître en théologie. Il devint chancelier du roi du Danemark en 1287 et revint à Paris comme chanoine de Notre-Dame. Ses écrits reflètent son enseignement des Arts: commentaires de logique sur l'Ars Vetus, et traité de grammaire spéculative.

Titre de l'ouvrageDe modis significandi
Titre traduitSur les modes de signifier
Titre courtDe modis significandi
Remarques sur le titre
Période|13e s.|
Type de l'ouvrageTraité modiste de grammaire spéculative, portant sur les parties du discours et la syntaxe, sous forme d'exposé suivi.
Type indexéGrammaire spéculative
Édition originaleDate de composition: ca 1270.
Édition utiliséeMartini de Dacia Opera, éd. H. Roos, Corpus Philosophorum Danicorum Medii Aevi 2, Kopenhagen, 1961.
VolumétrieIn-8°; pages IX-XL + 1-118.
Nombre de signes161406
Reproduction moderneMartini de Dacia Opera, éd. H. Roos, Corpus Philosophorum Danicorum Medii Aevi 2, Kopenhagen, 1961.
Diffusion27 manuscrits, 10 commentaires de la fin du 13e s. jusqu'au début du 15e s. Traduction partielle: Irène Rosier, "Traduction d'un extrait de la syntaxe du traité De modis significandi de Martin de Dacie", Archives et Documents de la SHESL, 3, 1983, p. 59-99.
Langues ciblesLatin
MétalangueLatin
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvragePréambule théorique (= 4,3%). Livre I: Exposé sur les modes de signifier généraux de chaque partie du discours, puis sur les modes de signifier spécifiques de chacune, et enfin sur les modes de signifier accidentels (= 71,84%). Livre II: Exposé sur les principes de construction, avec critique des prédécesseurs, sur la construction intransitive (divers types analysés), sur la correction et la complétude du discours (= 23,9%).
Objectif de l'auteurExposé systématique de grammaire spéculative, à partir de ces principes que sont les modes de signifier, à l'usage des étudiants ès Arts.
Intérêt généralUn des premiers traités complets représentant le courant modiste, très influent, comme en témoignent les commentaires auxquels il a donné lieu.
Parties du discoursTraitement des parties du discours (nom, pronom, verbe, adverbe, participe, conjonction, préposition, interjection), en trois temps: exposé de leur propriétés générales, de leurs espèces, puis de leurs accidents. Syntaxe fondée sur la notion de dépendance et sur l'énoncé des principes de construction.
Innovations term.application systématique de la terminologie des modes de signifier, justification philosophique de cette notion, application au traitement des parties du discours et de la syntaxe (les deux derniers plans étant présents depuis ca 1240).
Corpus illustratifPeu d'exemples, exemples forgés canoniques pour illustrer les types de construction.
Indications compl.
Influence subieAuteurs cités: principalement Priscien (Institutiones grammaticae), Donat et Pierre Hélie, avec intégration des sources logiques (Aristote et Boèce) et philosophiques (Métaphysique et Physique d'Aristote).
Influence exercéeTraité représentant de la première génération de modistes (avec Boèce de Dacie), qui sera commenté par les modistes de la seconde génération (notamment en Italie par Gentilis de Cingulo, cf. Alessio 1992), et encore influent pour la dernière génération de modistes. Son influence se constate dans les commentaires sur le traité; le traité modiste de Thomas d'Erfurt s'en inspire pour la forme et le plan.
Renvois bibliographiques→ Références
Alessio G. C. 1992; Bursill-Hall G. L. 1971; Ebbesen S. 2009; Kneepkens C. H. 1981; Kneepkens C. H. 1985; Marmo C. 1994; Pinborg J. 1967; Roos H. 1952; Rosier I. 1983; Rosier I. 2000; Rosier I. 2000
Rédacteur

Rosier-Catach, Irène

Création ou mise à jour2000 | 1998