CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Verdadeira grammatica latina

Roboredo, Amaro de

DomaineTradition occidentale: grec et latin
SecteurGrammaires latines humanistes [1270]
Auteur(s)

Roboredo, Amaro de

Datation: 1580/1586-après 1653

Amaro de Roboredo naquit à la fin du 16e s., probablement entre 1580 et 1586, dans la paroisse d'Algoso (Vimioso, Bragance, diocèse de Miranda-Bragança). On ne sait pas où il fit ses études primaires, mais on peut supposer qu'il les fit soit au Collège du Saint Nom de Jésus à Bragance, soit au Collège/Séminaire de S. Pedro, également à Bragance, ou encore au Séminaire de S. José de Miranda. En tout état de cause, il reçut une formation de jésuite. Il est possible qu'il ait étudié la grammaire latine à l'Université de Salamanque entre 1610 et 1615, étant donné ce que révèle la Janua Linguarum [Porte des langues] publié en 1610 par les jésuites irlandais de Salamanque. Il fut secrétaire de l'archevêque d'Évora, D. Diogo de Sousa. En 1615 il était le précepteur des petits-enfants de D. Duarte de Castelo Branco, comte de Sabugal, Grand Prévôt (meirinho-mor) du roi et Intendant des Finances. Il était également le professeur particulier des fils de D. Baltasar de Teive, un noble espagnol qui vivait au Portugal. En 1627 il obtint l'Eglise de Nossa Sehora da Salvação, Arruda dos Vinhos. Il mourut après 1653 à Viseu. Il publia des ouvrages religieux qui connurent plusieurs éditions, mais il se distingua principalement par ses ouvrages linguistico-didactiques qui, bien qu'objets d'une édition unique, font de Roboredo le grammairien portugais le plus important de la première moitié du 17e s. Parmi ces ouvrages: Verdadeira grammatica latina para se bem saber em breve tempo, scritta na lingua Portuguesa com exemplos na Latina (Lisboa 1615); Methodo Grammatical para Todas as Linguas (Lisboa 1619), Raizes da Lingua Latina mostradas em hum trattado e diccionario (Lisboa 1621); Porta de linguas ou modo muito accommodado para as entender publicado primeiro com a tradução Espanhola. Agora accrescentada a portuguesa com numeros interliniaes (Lisboa 1623); Grammatica Latina de Amaro de Roboredo: Mais breve, e facil que as publicadas até agora na qual precedem os exemplos as regras (Lisboa 1625) (Assunção, Fernandes, 2007).

Titre de l'ouvrageVerdadeira grammatica latina para se bem saber em breve tempo, scritta na lingua Portuguesa com exemplos na Latina.
Titre traduitVraie grammaire latine pour savoir bien le latin, en peu de temps, écrite en langue portugaise, avec des exemples en langue latine.
Titre courtVerdadeira grammatica latina
Remarques sur le titre
Période|17e s.|
Type de l'ouvrage
Type indexé
Édition originale1615, Lisbonne, Pedro Crasbeeck.
Édition utilisée1615, Lisbonne, Pedro Crasbeeck.
VolumétrieIn 8º; [VIII], 68 folios.
Nombre de signes185000
Reproduction moderneVila Real: Universidade de Trás-os-Montes e Alto Douro; Centro de Estudos em Letras, 2007
DiffusionL'édition de 1615 (Lisbonne, Pedro Crasbeeck) est une édition unique.
Langues ciblesLatin
MétalanguePortugais
Langue des exemplesLatin, portugais
Sommaire de l'ouvragePage de garde [I]; Droits; taxes [II]; Autorisations [III]; Dédicace [IV]; Prologue [V-VIII]; Grammaire latine [f. 1r]; Division I. Des déclinaisons des noms [f. 2r-6r]; Division II. Des conjugaisons des verbes [6r-20r]; Division III. Des noms substantifs & adjectifs [20r-24v]; Division IIII. Des verbes & de ses prétérits [24v-29v]; Division V. Composition des parties du discours [29v-32v]; Division VI. Rection des cas [32v-36v]; Division VII. Avertissements concernant les parties du discours [36v-40v]; Division VIII. Du verbe [40v-43v]; Division X. Des déclinaisons & figures [45v-48v]; Grammaire latine de l'accent, et mesure de la syllabe [49v-56r]; Objections contre cette grammaire, & réponses à celles-ci [56v-66r].
Objectif de l'auteurÉlaborer un manuel d'enseignement du latin utilisant une méthode novatrice dans laquelle le métalangage utilisé est le portugais, méthode simplifiée et adaptée aux besoins des élèves et des maîtres, visant un apprentissage rapide de la langue latine.
Intérêt généralL'ouvrage marque une rupture épistémologique dans l'enseignement de la langue latine au Portugal, car il s'agit de la seconde grammaire latine écrite en langue portugaise. L'ouvrage révèle le caractère visionnaire de son auteur en utilisant le portugais comme métalangage, et en cherchant à créer une méthode d'enseignement qui réponde aux besoins des élèves et des maîtres, structurée en deux niveaux d'apprentissage, une méthode inductive et expérimentale. La partie finale de l'ouvrage, constituée par les Objections contre cette grammaire, & réponses à celles-ci est un document fondamental pour la connaissance de la situation pédagogique et grammaticale du Portugal au début du 17e s.
Parties du discoursNom; verbe; préposition; adverbe; conjonction.
Innovations term.
Corpus illustratifUtilisation de tableaux synoptiques pour les déclinaisons et les conjugaisons.
Indications compl.
Influence subieCelle de Manuel Álvares et António Velez (De institutione grammatica libri tres, 1599), de Sanctius (Francisco Sánchez de las Brozas, Minerva, seu de causis linguae latinae commentarius, 1562, 1587), de Francisco Martins (Francisci Martinii Lusitani Grammaticae artis, 1588).
Influence exercéeSur Roboredo 1619.
Renvois bibliographiques→ Références
Assunção C. & Fernandes G. 2007; Fernandes G. 2002; Fernandes G., Ponce de León Romeo R. & Assunção C. (éd.) 2007; Ponce de León Romeo R. 2008; Torres A. R. 2007
Rédacteur

Assunção, Carlos · Augusto, Mónica Sofia Botelho Lima · Kemmler, Rolf · Léon, Jacqueline (trad.)

Création ou mise à jour2015-05