CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Grammatica Portugueza da Lingua Latina

Mendes, António Félix

DomaineTradition occidentale: grec et latin
SecteurGrammaires latines humanistes [1274]
Auteur(s)

Mendes, António Félix

Datation: 1706-1790

António Félix Mendes naquit à Pernes (Santarém) en 1706 et mourut à Lisbonne en 1790. Il fut professeur de langue latine (professeur particulier et professeur dans le public) et un des plus illustres latinistes du 18e s. Mendes devint professeur de latin dans le public à la suite des réformes pombaliennes de l'enseignement du 28 juin 1759. Il fut nommé le 26 octobre 1759, et parvint plus tard à être nommé professeur du Collège royal de Nobres (Lisbonne) (Kemmler 2007, p. 101). Sous le pseudonyme de João Pedro do Vale, il publia Memorias para a Historia Litteraria de Portugal e seus dominios, divididas em varias Cartas (1760-1762) e Anti-Machiavelismo: ou, Nova sciencia e arte, para que cada hum dos homens possa escapar os detrimentos de Sociedade: Dividida em dous tomos, no primeiro se contêm of Tolo por arte; no segundo o Sabio por geito (1760). Après une réimpression en 1737 de la Grammatica latina novamente ordenada de Domingos de Araújo (1627), la Grammatica Portugueza da Lingua Latina de Mendes fut publiée la première fois en 1741, et devint l'un des ouvrages les plus diffusés du genre.

Titre de l'ouvrageGrammatica Portugueza da Lingua Latina para uso dos Cavalheros [sic!], e Nobres, que tem por Mestre em suas casas; com um Methodo para governo do Mestre que ensinar por ella; e hum Prologo Apologetico, critico, e noticioso aos Leitores.
Titre traduitGrammaire portugaise de la langue latine, à l'usage des Chevaliers et des nobles qui ont un maître dans leurs maisons, avec une méthode par laquelle le maître puisse s'orienter et une préface apologétique, critique et qui offre des notices aux lecteurs.
Titre courtGrammatica Portugueza da Lingua Latina
Remarques sur le titreAutre titre: Grammatica da lingua latina, reformada e accrescentada por Antonio Felix Mendes para uso das escholas d'este reino e conquistas.
Période|18e s.|
Type de l'ouvrage
Type indexé
Édition originale1737, Lisbonne, Manuel Fernandes da Costa.
Édition utilisée1741, Lisbonne, Nouvelle Officine Almeydiana.
Volumétrie[XXXII], 23 p.; 15 cm.
Nombre de signes60000
Reproduction moderne
DiffusionNombreuses éditions jusqu'au milieu de 19e s.: 1737 (Lisbonne, Manuel Fernandes da Costa); 1741 (Lisbonne, Nouvelle Officine Almeydiana); 1749 (Lisbonne, Pedro Ferreira); 1774 (Lisbonne, Officine Royale de typographie), 1779 (Lisbonne, Officine Royale de typographie); 1789 (Lisbonne, Officine Royale de typographie); 1798 (Lisbonne, Officine Royale de typographie); 1811 (Lisbonne, Imprimerie de Alcobia); 1814 (Lisbonne, typographie Rollandiana); 1815 (Lisbonne, imprimerie de Alcobia); 1841 (Lisbonne, typographie J.A.S. Rodrigues). Silva (1858, p. 139) présente certaines de ces éditions, mais soutient que leur nombre est beaucoup plus grand.
Langues ciblesLatin
MétalanguePortugais
Langue des exemplesLatin
Sommaire de l'ouvrageDédicace [p. III-XI]; Au Lecteur [XII-XX]; Méthode que doit suivre le maître [XXI-XXVI]; Autorisations/ Licences [XXVII-XXXV]; Grammaire portugaise de la langue latine [1-23]. Déclinaison des noms substantifs [1-3]; Déclinaison des noms adjectifs [4-5]; Pronoms [5]; Première conjugaison des verbes [6-12]; Table de toutes les terminaisons des temps [12-15]; Parties du discours [15-16]; Genres des noms [16-17]; Genres selon les déclinaisons [17-18]; Table des genres selon les déclinaisons [19]; Prétérits et supins des verbes [19-21]; Règles fondamentales de syntaxe [21-22]; Règles générales de la syllabe [22-23].
Objectif de l'auteurProduire une grammaire pour l'enseignement du latin par une méthode facile et efficace, sur le modèle de celles de «Clenardo, Rezende, Pinello, Soares, Martins, Cardoso, Vega, Roboredo, et de beaucoup d'autres professeurs de cette faculté» (Mendes 1741, p. XII), ou encore, les grammairiens des 16e et 17e s. Nicolas Clénard (1538), André de Resende (1540), Duarte Pinhel (1543), Francisco Martins (1588), Vega (?), et Amaro de Roboredo (1615, 1625, 1625).
Intérêt généralOuvrage de grande diffusion durant et après la vie de son auteur, il fut établi officiellement le 28 juin 1759 comme l'une des deux grammaires latines admises et obligatoires, avec pour but de remplacer la grammaire latine de Manuel Álvares qui fut alors interdite.
Parties du discoursSystème classique des huit parties du discours: nom, pronom, verbe, participe, adverbe, interjection, conjonction.
Innovations term.Il n'y a pas d'innovations terminologiques. Les termes techniques utilisés appartiennent à la tradition grammaticale latine.
Corpus illustratifOrganisation rigoureuse des contenus de la morphologie verbale et nominale.
Indications compl.
Influence subieLe grammairien cite de nombreux auteurs qui ont étudié le latin, comme Jules-César Scaliger, Francisco Sánchez de las Brozas, Gerardus Joannes Vossius, les Messieurs de Port-Royal (Antoine Arnauld et Claude Lancelot), Manuel Álvares et Jerónimo Contador de Argote. Il est important de noter que António Félix Mendes (1741, p. XXI), dans sa Methodo que deve seguir o mestre que ensina por esta Arte, conseille l'étude de la grammaire de Contador de Argote pour l'enseignement des parties du discours du portugais, comme complément propédeutique à l'étude de sa propre grammaire latine.
Influence exercéeL'ouvrage ayant été souvent réédité, on peut supposer qu'il a eu une assez grande influence, au moins sur le plan pédagogique.
Renvois bibliographiques→ Références
Kemmler R. 2007; Kemmler R. 2013; Ponce de León Romeo R. 2008
Rédacteur

Assunção, Carlos · Kemmler, Rolf · Moura, Teresa · Léon, Jacqueline (trad.)

Création ou mise à jour2015-05