CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Grammaire & Methode Russes et Françoises

Sohier, Jean

DomaineGrammaires des langues européennes modernes
SecteurGrammaires des langues slaves: russe [3413]
Auteur(s)

Sohier, Jean

Datation: fl. 1724

Jean Sohier est un interprète français, en charge du russe et du slavon à la Bibliothèque royale à Paris. Il rédigea la Grammaire & Methode Russes et Françoises à la demande de l'abbé Bignon.

Titre de l'ouvrageGrammaire & Methode Russes et Françoises
Titre traduit
Titre courtGrammaire & Methode Russes et Françoises
Remarques sur le titre
Période|18e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire descriptive de la langue russe écrite, en comparaison avec le slavon.
Type indexéGrammaire descriptive | Grammaire didactique | Grammaire pour étrangers
Édition originaleManuscrit 1724 (BNF, Paris, Slave 5), 1re édition: Uspenskij, Boris éd. 1987. Faksimil'noe izdanie pod redakciej B. A. Uspenskogo, Verlag Otto Sagner, München (2 vol.).
Édition utiliséeEd. 1987, Uspenskij.
Volumétrie1er vol. [21] +111-XLI + feuillets préliminaires A-L + 453 pages + [4]; 2e vol. [41] + 432 pages + [1]. Nombre moyen de signes par page: 600.
Nombre de signes530000
Reproduction moderneFac-similé, Uspenskij, Boris éd. 1987. Faksimil'noe izdanie pod redakciej B. A. Uspenskogo, München, Verlag Otto Sagner (2 vol.).
DiffusionIl existe un autre manuscrit identique et antérieur, conservé à la Bibliothèque de l'Arsenal à Paris (Arsenal 8801). Grammaire souvent mentionnée, mais peu étudiée avant sa description par Uspenskij et Živov (1983).
Langues ciblesRusse
MétalangueFrançais
Langue des exemplesExemples russes en alphabet cyrillique, puis translittérés, puis traduits en français.
Sommaire de l'ouvrage1er volume: Grammaire: Prononciation et orthographe (p. 2-15), Les noms, y compris les adjectifs et leurs degrés de comparaison (16-86), les pronoms (87-112), les verbes (112-370), les adverbes (371-447), les particules conjonctives (449); 2e volume: Methode: recensement des difficultés de traduction du français au russe, centré sur les pronoms, conjonctions et particules (par exemple: Du "que" relatif, du "que" entre deux verbes, le "que" ou "de" après ces verbes "avoir soin", "tâcher", "faire en sorte", etc.) (1-432).
Objectif de l'auteurProposer une description du russe de chancellerie, défini comme "langue des savants et des gens de lettres", considéré par l'auteur comme éloigné de la langue parlée et, au contraire, proche de la "Mère langue", à savoir la "langue esclavonne".
Intérêt généralL'une des toutes premières tentatives de définition et de description de la norme linguistique du russe, qui utilise les renseignements fournis par des informateurs russes présents à Paris, mise en comparaison du slavon et du russe de chancellerie, inventaire de locutions, exemples-type, phrases et dialogues.
Parties du discoursL'organisation du 1er volume suit l'ordre des 8 parties du discours, la liste et les noms des 8 parties d'oraison sont mentionnés (24) sans définition, comme des "termes esclavons usitez dans la Grammaire Russienne, en faveur de ceux qui voudroient apprendre la langue Esclavonne". On ne trouvera pas dans le corps du texte de définition des parties ou des classes, le parti étant de décrire minutieusement les accidents qui les affectent.
Innovations term.Innovations dans le traitement des temps; 2 passés, étude précise de la composition du couple verbal par préfixation du verbe simple (verbe parfait), puis addition d'un suffixe fréquentatif pour produire l'imparfait. Conception aspectuelle du temps.
Corpus illustratifTrès fourni et varié, faisant appel à la langue écrite, mais aussi à des proverbes, phrases dialoguées.
Indications compl.
Influence subieOuvrages de référence: Sohier avoue avoir travaillé sur quelques livres et manuscrits, sans les citer. En fait il est parti de Ludolf. L'ouvrage est proche dans l'esprit de la Grammatica russica de Ludolf (1696) par la comparaison slavon/russe.
Influence exercéeLes recommandations de Sohier en matière d'orthographe (adjectifs notamment) seront reprises telles quelles dans la norme grammaticale du russe, ainsi que la codification du comparatif, du gérondif 1er et 2e formes.
Renvois bibliographiques→ Références
Archaimbault S. 1995; Mazon A. 1958; Uspenskij B. A. 1987; Veyrenc J. 1985; Živov V. M. 1996
Rédacteur

Archaimbault, Sylvie

Création ou mise à jour1998