CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Rossijskaja grammatika

Barsov, Anton Aleksejevič

DomaineGrammaires des langues européennes modernes
SecteurGrammaires des langues slaves: russe [3416]
Auteur(s)

Barsov, Anton Aleksejevič

Datation: 1730-1791

Grammairien russe, Barsov fut formé à l'Académie slavo-gréco-latine de Moscou puis au nouveau Lycée de l'Académie de Saint-Pétersbourg. Il enseigna les mathématiques à Saint-Pétersbourg, puis, en langue russe, à la toute nouvelle Université de Moscou, où il fut nommé en 1771 professeur titulaire de la chaire de rhétorique, chaire qu'il occupa jusqu'à sa mort. Pédagogue (auteur de manuels d'enseignement), traducteur (de la grammaire latine de Cellarius, des Considérations politiques du baron Bielfeld, etc.), orateur (auteur de nombreux discours en russe et en latin), il fut nommé en 1771 secrétaire perpétuel de la "Société Russe Libre", chargée de faire progresser la connaissance et la richesse de la langue russe.

Titre de l'ouvrageRossijskaja grammatika
Titre traduitGrammaire russe
Titre courtRossijskaja grammatika
Remarques sur le titre
Période|18e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire pédagogique et raisonnée.
Type indexéGrammaire didactique | Grammaire raisonnée
Édition originaleManuscrit 1783-1788; la grammaire a été éditée en 1980, Chelsea (Michigan) par Lawrence W. Newman et 1981, Moscou, Tobolova & Uspenskij, Moskva, Izd. Moskovskogo Universiteta.
Édition utiliséeEd Tobolova-Uspenskij, 1981.
VolumétrieFormat: in-8°. Manuscrit 1: pages 39-238, soit 199 pages. Manuscrit 2: p. 405-652, soit 247 pages, en tout 446 pages; nombre moyen de signes par page: 2500 signes.
Nombre de signes1115000
Reproduction moderneEd. Tobolova-Uspenskij, 1981, Moskva, Izd. Moskovskogo Universiteta.
DiffusionLe manuscrit intégral a été perdu, 3 manuscrits complémentaires retrouvés à Moscou et à Léningrad ont permis la reconstitution de la grammaire entière.
Langues ciblesRusse
MétalangueRusse, avec traduction latine des termes grammaticaux.
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageManuscrit de Moscou: Phonétique (p. 40-77); Accentuation (77-79); Orthographe (82-88) Morphologie (nom, adjectif, pronom, adverbe, conjonction, interjection) (90-152) Syntaxe du nom, pronom, verbe, participe, gérondif, adjectif verbal, ainsi que des parties du discours non fléchies (153-238). Manuscrit de Léningrad: préface (407-408), 1re partie: Généralités sur les parties du discours fléchies (408-648); nom (y compris adjectif) (410-522), pronom (528-530); verbe (y compris participe, gérondif et adjectif verbal) (538-644); 2e partie: Les parties du discours non fléchies (incomplet): la préposition (648-652).
Objectif de l'auteurFaire une grammaire pédagogique et raisonnée dans un seul volume, qui puisse convenir à tous les niveaux d'enseignement, y compris la formation des maîtres.
Intérêt généralL'ouvrage inaugure la lignée des "grammaires de l'Académie", ouvertes sur les réflexions étrangères, perméables à la logique. Traitement de la syntaxe inspiré de la logique et non de la rhétorique.
Parties du discours8 parties du discours dans l'ordre suivant: nom, pronom ("pour nommer les choses"), verbe, participe ("pour désigner leurs actions ou passions"), préposition, adverbe, conjonction, interjection ("pour désigner différentes circonstances"), les 4 premières fléchies, les 4 autres invariables.
Innovations term.Métalangage de l'analyse logique de l'énoncé: prostoe, složnoe predloženie (proposition simple, complexe), grammatičeskoe, logičeskoe podležaščee i skazuemoe (sujet et prédicat logique et grammatical), svjaz' ou svjazka (copule), soglasovanie ou soglasie (accord), upravlenie (rection), etc. Certaines innovations ne sont pas restées: pričastodetie (adjectif verbal). Newman présente un recensement des termes utilisés et introduits par Barsov (1980, p. lxxx sq.).
Corpus illustratifTrès riche, il cherche à rendre compte des différents niveaux de langue: slavonismes, langue littéraire et scientifique, langue parlée. Très nombreuses remarques stylistiques, les exemples sont intégralement accentués.
Indications compl.Intérêt de la présentation phonétique: Barsov cherche à faire coïncider phonème et graphème, propose la suppression de graphèmes surnuméraires; intérêt également de la syntaxe qui dégage la proposition de la période, prend en compte les différences sémantiques liées à l'inversion de l'ordre des mots, met en valeur le tiret comme signe de ponctuation, etc.
Influence subieOuvrages de référence: Smotrickij, Lomonosov; influence revendiquée: Court de Gébelin, Adelung, Lomonosov; influence implicite, inscription dans une tradition: l'ouvrage est fidèle à la tradition des grammaires slavonnes (notamment Smotrickij): les innovations terminologiques sont des calques, non des emprunts.
Influence exercéeL'ouvrage a servi de base aux grammaires rédigées par l'Académie des Sciences (Sokolov, 1802; Davydov 1834); il est largement cité dans les études syntaxiques du 19e s. (Grunskij, Greč), et a exercé une immense influence occulte.
Renvois bibliographiques→ Références
Archaimbault S. 1995; Breuillard J. 1992; Friedhof G. 1987; Grunskij N. K. 1911 {p. 32-46}; Kuznecov P. S. 1958; Newman L. W. 1975; Newman L. W. 1980; Suxomlinov M. I. 1889; Tobolova M. P. 1968; Tobolova M. P. 1968; Uspenskij B. A. 1981; Vinogradov V. V. 1958; Živov V. M. 1996
Rédacteur

Archaimbault, Sylvie

Création ou mise à jour1998