CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Deutsche Syntax

Behaghel, Otto

DomaineGrammaires des langues européennes modernes
SecteurGrammaires allemandes [3534]
Auteur(s)

Behaghel, Otto

Datation: 1854-1936

Philologue et grammairien allemand, né à Karlsruhe, mort à Munich. Après avoir étudié les langues anciennes, romanes et germaniques à Heidelberg, Göttingen et Paris, Behaghel obtint un doctorat en philologie romane à Heidelberg, en 1876, sous la direction de Karl Bartsch, puis son habilitation en philologie, en 1878, toujours à Heidelberg. Nommé professeur extraordinaire à Bâle en 1883, il obtint en 1888 une chaire de philologie allemande à l'université de Giessen, qui est restée le cadre de son activité scientifique jusqu'à la fin de sa vie. Behaghel est l'un des représentants tardifs de l'école dite néo-grammairienne.

Titre de l'ouvrageDeutsche Syntax. Eine geschichtliche Darstellung
Titre traduitSyntaxe allemande. Aperçu historique
Titre courtDeutsche Syntax
Remarques sur le titre
Période|20e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire descriptive et diachronique.
Type indexéGrammaire descriptive | Grammaire diachronique
Édition originale1923-1932, Heidelberg, Carl Winter (t. 1, 1923; t. 2, 1924; t. 3, 1928; t. 4, 1932).
Édition utilisée1923-1932, Heidelberg, Carl Winter (t. 1, 1923; t. 2, 1924; t. 3, 1928; t. 4, 1932).
VolumétrieTome 1: XXXI + 740 pages.; tome 2: XII + 444 p.; tome 3: XII + 823 p.; tome 4: XX + 322 p.; environ 1 600 signes par page.
Nombre de signes3846400
Reproduction moderne
Diffusion
Langues ciblesAllemand, avec des références au moyen-haut-allemand, au vieux-haut-allemand, au moyen-bas-allemand, au vieux saxon, au gotique, au germanique commun et à l'indo-européen. Références occasionnelles à d'autres langues germaniques et indo-européennes, notamment au latin et au grec
MétalangueAllemand, la terminologie grammaticale étant celle de la tradition latine.
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageL'ouvrage est divisé en huit livres, répartis de manière irrégulière sur les quatre tomes. Tome 1 (parties du discours et morphologie): Livre premier (le nom: le substantif [p. 1-138], l'adjectif [138-268]; le pronom [269-476]; les cas [476-728]; errata [729-30]; index [731-730]). Tome 2 (parties du discours et morphologie, suite): Livre deuxième et troisième (l'adverbe [p. 1-92], le verbe [93-433], errata [434-437], index [438-444]). Tome 3 (syntaxe): Livre quatrième (l'accord [p. 1-47]); livre cinquième (les conjonctions [48-355]); livre sixième (les groupes de mots [356-795], errata [796], ajouts [796-799], index [800-823]). Tome 4: Livre septième (l'ordre des mots [p. 1-253]); livre huitième (la structure des périodes, l'ordre des phrases [259-293], index [294-322]).
Objectif de l'auteurBehaghel vise à compléter la syntaxe de Jacob Grimm (1837), restée inachevée. L'auteur se propose de donner une syntaxe exhaustive de l'allemand depuis le 8e s. tout en accordant une place particulière à la langue du 19e s. En tant que néo-grammairien, il cherchait à aller au-delà de la compilation et de la description. Behaghel s'est surtout intéressé aux régularités de l'évolution de la langue et s'est efforcé d'apporter une explication aux phénomènes linguistiques observés.
Intérêt généralL'ouvrage renferme une foule d'informations toujours précieuses pour toute personne intéressée par l'évolution de la langue allemande. Conformément à ses principes théoriques, Behaghel attribue les changements syntaxiques à des facteurs phonétiques, morphologiques, prosodiques et psychologiques, aux phénomènes d'analogie et de contamination, et non aux relations logiques comme c'est le cas de K. F. Becker, ou à des facteurs externes tels que le "Zeitgeist" ["l'esprit du temps"] ou le "caractère national".
Parties du discoursLe nom de nombre est rangé dans la classe des pronoms, la préposition dans celle de l'adverbe; les conjonctions et les interjections sont traitées dans la syntaxe. Le livre sur les groupes de mots traite aussi bien des constituants syntaxiques que de la phrase. Dans sa description syntaxique, l'auteur prête une attention particulière aux phénomènes morphologiques qu'il considère comme l'une des causes des changements syntaxiques.
Innovations term.Behaghel ne les a apparemment pas recherchées; en tout cas, elles ne nous sont pas connues.
Corpus illustratifExemples tirés de textes littéraires de toutes les périodes. Afin de pouvoir prendre en considération la fréquence de certains phénomènes dans le corpus, l'auteur eut recours à une méthode d'échantillonnage faisant appel aux statistiques. Behaghel fournit les références bibliographiques de manière complète ou bien il indique le nom de l'auteur sous forme abrégée et/ou le titre de l'ouvrage ainsi que la pagination.
Indications compl.
Influence subieA l'instar de H. Paul, le néo-grammairien Behaghel était fermement ancré dans la linguistique historico-comparée, ce qui ne l'empêcha pas de s'intéresser à des phénomènes ayant trait au système de la langue. Il ne subit toutefois guère l'influence de la linguistique synchronique naissante et rejeta les tendances privilégiant le contenu d'un Leo Weisgerber ou encore de certains auteurs du 19e s. (Humboldt, Becker).
Influence exercéeDe nos jours, la Deutsche Syntax reste un ouvrage de référence en linguistique diachronique, exemplaire par son approche résolument empirique et son souci de précision.
Renvois bibliographiques→ Références
Bayerer W. G. 1993; Goetze A., Horn W. & Maurer F. 1934; Maurer F. 1932; Objartel G. 2009; Stroh F. 1934
Rédacteur

Forsgren, Kjell-Åke · Kaltz, Barbara (trad.)

Création ou mise à jour2000