CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Elementa Anglicana

Fogg, Peter Walkden

DomaineGrammaires des langues européennes modernes
SecteurGrammaires anglaises [3622]
Auteur(s)

Fogg, Peter Walkden

Datation: 1765-1824

Peter Walkden Fogg est un enseignant anglais, né à Stockport (Cheshire) en avril 1765, baptisé le 28 du même mois. Petit-fils du Révérend Peter Walkden (1684-1769), pasteur dissident, fort réputé et érudit, de Stockport. L'ouvrage principal de P.W. Fogg, Elementa Anglicana date de 1792. Les registres conservés à la Bibliothèque de Stockport signalent qu'il était presbytérien et qu'il reprit, toujours à Stockport, le 12 décembre 1796 une école privée dotée d'un internat, qu'il réouvrit le 9 janvier 1797 pour y enseigner l'anglais et le latin, l'écriture, les comptes, la sténographie, la géographie, l'astronomie et les mathématiques. Lorsqu'en 1803 il publia une seconde grammaire (Grammar of English: Orthography and Pronunciation), plus centrée sur l'oral, son avis au lecteur atteste qu'il en avait toujours la responsabilité. Il semblerait toutefois qu'à sa mort en 1824, il ait été pasteur dissident de Omskirk (voir Haddock 1978).

Titre de l'ouvrageElementa Anglicana; or, The Principles of English Grammar, displayed and exemplified, in a method entirely new. In two volumes. By Peter Walkden Fogg. Vol. 1, Containing a copious Collection of Rules, Examples, and Exercises. Intended for the use of the pupil. – "That which should always be practised, must at some time be learnt" Watts –. Vol. 2, Containing a Key, in which the Examples of the former volume are analyzed, and its Exercises performed; Together with Ample Notes and Dissertations, illustrating the various parts of this extensive subject
Titre traduitLes rudiments de la grammaire anglaise, présentés et illustrés selon une méthode entièrement nouvelle. En deux volumes. Par Peter Walkden Fogg. Vol. 1, contenant une copieuse gamme de règles, d'exemples et d'exercices. Destiné à l'usage de l'élève. – "Ce qui devrait toujours être appliqué doit à un certain moment être appris" Watts –. Vol. 2, contenant une Clé, dans laquelle les exemples du 1er volume sont analysés et ses exercices effectués, avec en annexe d'abondantes notes et études illustrant les diverses parties de ce vaste sujet
Titre courtElementa Anglicana
Remarques sur le titre
Période|18e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire prescriptive et proscriptive à vocation pédagogique.
Type indexéGrammaire didactique | Grammaire prescriptive | Grammaire proscriptive
Édition originale1792 (Vol. I)-1796 (Vol. II), Stockport, J. Clarke for the Author.
Édition utiliséeReproduction en fac-similé de la seule édition qu'ait connue cette grammaire (1792-1796, Stockport, J. Clarke) par la Scolar Press Ltd.
VolumétrieIn-8°; 2 vol.; vol. I: 180 pages, 1400 signes par page environ; vol. II: xii + [13] + 249 p.; 2000 signes par page environ.
Nombre de signes750000
Reproduction moderneReproduction en fac-similé de l'exemplaire de la 1re éd. conservée à bibliothèque municipale de Stockport, Menston, The Scolar Press Ltd., 1970 (E.L. n° 251).
DiffusionUne seule édition, sur souscription, pour cet ouvrage, qui a été néanmoins mentionné en 1797 dans la Monthly Review, XXIII, le British Critic, X, et la Critical Review, XX (voir Alston 1965, p. 88, n° 464). A noter tout de même une publication indépendante, en 1796 des Notes and Dissertations qui devaient initialement faire l'objet d'un volume III mais qui furent ensuite annexées au volume II (un exemplaire en est conservé à la British Library). L'ensemble de l'ouvrage aurait fait en 1997 l'objet d'une publication en un seul volume (voir Michael 1970 et Haddock 1978).
Langues ciblesAnglais
MétalangueAnglais
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageVolume I. Page de titre; Chap. 1: orthographe (p. 3-7); Chap. 2: sons (7-8); Chap. 3: voyelles (9-30); Chap. 4: consonnes (30-49); Chap. 5: contractions, "similarités" (quasi-homographes), ponctuation (50-67); Chap. 6: prosodie (68-72); Chap. 7: étymologie (73-86); Chap. 8: étymologie des flexions (inflective etymology), syntaxe et parties du discours (86-95); Chap. 9: articles (95-100); Chap. 10: substantifs (100-113); Chap. 11: pronoms (113-127); Chap. 12: adjectifs (127-138); Chap. 13: verbes (138-153); Chap. 14: temps composés et verbes auxiliaires (153-166); Chap. 15: autres règles sur les verbes (166-172); Chap. 16: particules (172-178) (prépositions p. 172, adverbes p. 174, conjonctions p. 175; interjections p. 178); Chap. 17: phrases (178-180).
Volume II. Planche hors texte, 3 col. (résumé des règles); Page de titre; Avis au lecteur (p. iii-iv); Préface datée du 8 janvier 1996 (v-xii); Corrigé des exercices du Vol.1 (13-84); Notes sur les Règles et Exercices (85-134); Etudes grammaticales: Chap. 1: Grammaire universelle et histoire de la langue (135-140); Chap. 2: Améliorations artificielles du discours (140-143); Chap. 3: Signification des mots; Oral et écrit (143-174); Chap. 4: Histoire et caractéristiques de l'anglais (147-156); Chap. 5: Sons (156-160); Chap. 6: Lettres (160-164); Chap. 7: Prononciation (164-167); Chap. 8: Orthographe (167-179); Chap. 9: Contractions (179-181); Chap. 10: Ponctuation (181-185); Chap. 11: Prosodie (185-187); Chap. 12: Versification (187-202); Chap. 13: Lecture (202-206); Chap. 14: Dérivation (206-209); Chap. 15: Mots généraux et mots spéciaux (209-213); Chap. 16: Nombre, Genre, Cas et Personnes, (213-216); Chap. 17: Comparaison (216-217); Chap. 18: Modes (217-219); Chap. 19: Temps (219-222). Chap. 20: Auxiliaires et formes composées (222-225); Chap. 21: Particules (225-228); Chap. 22: Phrases (228-230); Chap. 23: Rection des mots (230-233); Chap 24: Accord des mots (233-235); Chap. 25: Ordre des mots (235-241); Chap. 26: Phrases incomplètes (241-244); Chap. 27: Anomalies (244-249).
Objectif de l'auteurManuel scolaire, distinguant les besoins de l'élève et ceux du maître.
Intérêt généralPremier ouvrage offrant dans le volume I, destiné à l'élève, une étude grammaticale traditionnelle, étayée par de nombreux exercices; et dans le volume II, un appareil critique destiné au maître, à la fois pratique et théorique. On y trouve l'explicitation de l'exploitation pédagogique proposée pour les exercices du volume I et une réflexion sur la langue et sa description qui témoigne d'une pensée fine et perspicace.
Parties du discoursIl n'existe que 2 parties fondamentales pour Fogg: le "substantif", nominal et l'"assertif", verbal; mais, après comparaison entre les systèmes concis, exacts et naturels, à fondement sémantiques, des grammairiens "transcendentaux" (de toute façon ultérieurement subdivisés par souci d'efficacité), et les systèmes à fondement syntaxique, plus élaborés et artificiels mais commodes, des grammairiens "pratiques", il opte pour une liste du 2e type, à 9 parties, reflet de la liste de Lowth, incluant article, substantif, pronom, adjectif, préposition, adverbe, conjonction et interjection. L'innovation viendra des définitions proposées, qui substituent aux critères morphologiques ou logiques habituels des critères fonctionnels et amènent ainsi Fogg à évoquer des possibilités de changement de classe: sera verbe tout mot qui peut obtenir par sa place ou sa flexion, la capacité d'asserter, et la préposition se transforme en adverbe quand son objet est omis (voir vol. II, p. 211).
Description du verbe: définition fonctionnelle du verbe et présentation originale de la conjugaison en 12 temps (résultat des diverses combinaisons possibles entre les 3 notions temporelles de présent, passé et futur et les 4 "circonstances": indéfini, imparfait, parfait et continu). La plupart de ces temps sont formés grâce à 9 auxiliaires créés par "abréviation" dont Fogg décrit le rôle comme un rôle "asserteur", c'est-à-dire un rôle qui les assimile à des verbes principaux, chaque auxiliaire étant accompagné d'un verbe dépourvu de toute valeur assertive qui indique seulement la "circonstance" de l'événement concerné (p. 223-225). Voir Rousse 1972, p. 34-35.
Innovations term.Innovations négligeables: critique ouverte des "réformateurs" en ce domaine (p. 209).
Corpus illustratifFogg précise expressément dans son avis au lecteur (vol. II) que ses choix en ce domaine ont été dictés par "la beauté de l'expression et l'excellence du sentiment" et ses citations empruntées à des "auteurs reconnus", à la façon de Lowth (p. iii-iv). Néanmoins beaucoup des exercices de "mauvais anglais" sont très artificiels, affreusement déformés, et d'une efficacité très contestable (voir l'ex. donné dans la préface p. vi: Dhi ooai tu liv long iz tu liv agreeabli to dhi roolz uv temperanse dont l'orthographe est à faire corriger graduellement pour parvenir à the way to live long is to live agreeably to the rules of temperance…).
Indications compl.
Influence subieFogg reconnaît sa dette vis à vis de Lowth pour la méthode; Priestley, Harris et Wallis (4e éd., 1674), plusieurs fois cités dans le volume II (p. 91, 88-89, 101, 103 et iv respectivement), l'ont certainement inspiré: on retrouve chez Fogg le souci de simplicité de Priestley (notice 3617), la conception du temps de Harris (notice 3614) et l'intérêt de Wallis (notice 3606) pour la prononciation et la dérivation. Son traitement du verbe, dont Michael 1970 signale une première formulation anonyme dans la Monthly Review d'octobre 1791 (p. 175-181), n'est pas sans rappeler Pickbourne 1789. Enfin la réflexion menée dans les Dissertations semble par moments issue de Horne Tooke (notice 3621). Il demeure que Fogg sait être critique (voir vol. II, p. 82, 88-89 et 212) et que sa pensée demeure vigoureuse et originale. Son usage très sélectif du passé relève de l'érudition, pas du plagiat.
Influence exercéeInfluence exercée restreinte: on ne retrouve le schéma des temps de Fogg que chez Lynch 1796 et Wright 1794, enseignants et provinciaux comme lui (voir Michael 1970, p. 417).
Renvois bibliographiques→ Références
Alston R. C. 1965; Haddock N. 1978; Michael I. 1970; Michael I. 1987; Rousse J. 1972; Rousse J. 1975; Rousse J. & Verrac M. 1992; Sundby B., Bjørge A. K. & Haughland K. E. 1991
Rédacteur

Verrac, Monique

Création ou mise à jour2000