CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Modern English Grammar

Jespersen, Otto

DomaineGrammaires des langues européennes modernes
SecteurGrammaires anglaises [3626]
Auteur(s)

Jespersen, Otto

Forme complète: Jespersen, Jens Otto Harry

Variantes: Jesperson

Datation: 16 juillet 1860 - 30 avril 1943

Linguiste danois, né à Randers, Danemark, mort à Reskilde, Danemark. Spécialiste de philologie, de linguistique et littérature anglaises, de linguistique et phonétique générales et d'enseignement des langues (fondateur de la société Quousque tandem dont le but était de promouvoir l'enseignement des langues étrangères; How to Teach a Foreign language, 1904). On peut le considérer comme un autodidacte en linguistique, ce qui n'est pas rare à son époque. Après une formation secondaire et classique, il poursuit par des études de droit. Sa vie professionnelle commence par un poste de sténographe à la Chambre de députés danoise, ce qui le conduit à aborder les problèmes de phonétique avec le traité de E. Sievers paru en 1876, les travaux de H. Sweet et ceux de P. Passy. Il collabore avec ce dernier pour la mise au point de l'API auquel il n'adhérera pas vraiment. Il étudie à Paris, Berlin, Leipzig, Londres. Il obtient une chaire d'anglais à l'université de Copenhague de 1893 à 1925. Il prend une part très active dans le débat autour des principes néo-grammariens dont il rejette la thèse des lois phonétiques absolues dans son grand article de 1896, publié d'abord en danois puis traduit en allemand (Zur Lautgesetzfrage). Les intérêts de Jespersen couvrent un très large spectre: du langage enfantin et de la communication avec les "enfants-loups", jusqu'à l'origine du langage, sa philosophie (Language, its Nature, Development and Origin, 1923, traduction française, Nature, évolution et origine du langage, 1976) et son rôle dans la société (Mankind, Nation, and the Individual, 1946). Il n'est pas surprenant qu'il se soit intéressé au problème des langues universelles au point d'en élaborer une, le novial (An International Language, 1928). S'il reste un grand phonéticien, ce n'est pas par sa proposition de notation "analphabétique", mais par son rôle de précurseur en ce qui concerne le concept de phonème, et peut-être aussi par sa conception des changements phonétiques: compromis entre le moindre effort articulatoire et nécessité d'intercompréhension, dont A. Martinet reprendra la thèse.

Titre de l'ouvrageA Modern English Grammar on Historical Principles
Titre traduitGrammaire de l'anglais moderne fondée sur des principes historiques
Titre courtModern English Grammar
Remarques sur le titre
Période|20e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire descriptive et encyclopédique de l'anglais moderne, dans une perspective historique.
Type indexéGrammaire encyclopédique | Grammaire descriptive | Linguistique historique
Édition originaleSept volumes publiés à Copenhague chez Munksgaard entre 1909 et 1949 (le vol. 7 a été achevé par Niels Haislund).
Édition utiliséeImpression de 1961 à Londres pour George Allen & Unwin Ltd.
VolumétrieNombre de pages: vol. 1: XI + 485; vol. 2: IX + 512; vol. 3: VII + 415; vol. 4: XXXII + 400; vol. 5: XVI + 528; vol. 6: XII + 570; vol. 7: XIII + 683 [env. 1850 signes par page].
Nombre de signes6700000
Reproduction moderne
DiffusionUne édition complète est parue chez Munksgaard en 1949 avec des additions et des corrections de Niels Haislund pour les vol. 1 et 2.
Langues ciblesAnglais
MétalangueAnglais
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageContenu des 7 volumes: Volume 1: orthographe et sons. Volume 2: syntaxe (nombre, noms, adjectifs, pronoms). Volume 3: syntaxe (constituants en fonction primaire, relatifs et relatives, sujet, objets, transitivité, constituants en fonction prédicative). Volume 4: syntaxe (temps, aspects, auxiliaires shall/should et will/would). Volume 5: syntaxe (les nexus, le gérondif, l'infinitif, constituants en fonction tertiaire, négation, impératif, questions). Volume 6: morphologie (terminaisons verbales, composés, suffixes, préfixes, troncations). Volume 7: syntaxe (ordre des mots, structure de la phrase, la personne, genre, cas, comparaison, les articles, les quantifieurs, les modes).
Objectif de l'auteurPrésenter la grammaire de l'anglais non comme un ensemble de règles dogmatiques et rigides, mais comme quelque chose de vivant, qui, en se fondant sur les données du passé, est en perpétuel devenir.
Intérêt généralApplication à la langue anglaise des principes d'analyse syntaxique présentés dans The Philosophy of Grammar et Analytic Syntax: distinction entre la nature des unités (classes de mots, groupes construits ou propositions) et leur fonction (primaire, secondaire ou tertiaire, selon la théorie des rangs); distinction entre jonction (groupe syntaxique exprimant une seule idée) et nexus (groupe syntaxique exprimant deux idées distinctes).
Parties du discoursLes parties du discours (ou classes de mots pris isolément) traditionnelles sont pour l'essentiel conservées: substantifs, adjectifs, verbes, pronoms (personnels, possessifs, démonstratifs, interrogatifs, relatifs, indéfinis, adverbes pronominaux), numéraux, particules (adverbes, prépositions, conjonctions), mais elles sont mises en rapport avec la théorie des rangs (correspondant au degré de subordination du mot ou de toute autre unité syntaxique dans la phrase): les substantifs sont habituellement des mots de rang 1, les adjectifs habituellement des mots de rang 2 et les adverbes habituellement des mots de rang 3, même si ce parallélisme est loin de pouvoir toujours se vérifier.
Innovations term.
Corpus illustratifUniquement des exemples littéraires, très nombreux, de Caxton à l'anglais moderne.
Indications compl.Phonétique: le volume 1 contient des vues novatrices sur les changements phonétiques, en particulier sur le Grand Changement Vocalique (expression forgée par Jespersen: Great Vowel Shift).
Influence subieCelle de l'ensemble des travaux de Henry Sweet.
Influence exercéeIl s'agit de l'œuvre de référence, jusqu'à aujourd'hui, pour l'ensemble des grammairiens et linguistes travaillant dans le domaine de l'anglais (intérêt des analyses proposées, même si la plupart sont dépassées, richesse incomparable des données).
Renvois bibliographiques→ Références
Cotte P. 1993 {p. 15-16}; Haislund N. 1966 {[1943]}; Henriksen C. 2009; Hjelmslev L. 1966; McArthur T. (éd.) 1992 {p. 545}; Mounin G. 1972 {p. 69-81}
Rédacteur

Baggioni, Daniel · Boë, Louis-Jean · Guimier, Claude

Création ou mise à jour2000