CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Grammaire et dictionnaire abrégés de la langue berbère

Venture de Paradis, Jean-Michel de

DomaineTraditions non-occidentales
SecteurGrammaires berbères [4271]
Auteur(s)

Venture de Paradis, Jean-Michel de

Datation: 8 mai 1739 - 16 mai 1799

Jean-Michel de Venture de Paradis est né à Marseille d'une famille de diplomates et de militaires. Il a fait ses études à l'Ecole des jeunes de langues à Paris avant de partir (en 1754), à l'âge de quinze ans, pour Constantinople afin d'approfondir ses connaissances en langue turque. Il n'avait que vingt-deux ans quand il entame sa longue carrière de drogman, qui le mènera dans plusieurs pays d'Afrique et du Moyen-Orient: Algérie, Maroc, Egypte, Syrie, etc. Au cours de ces nombreux séjours dans ces pays, il a rendu toutes sortes de services à la diplomatie et à l'armée françaises. Il fut tour à tour secrétaire interprète du roi, premier secrétaire interprète du chef de l'armée lors de l'expédition d'Egypte, membre de l'Institut d'Egypte et professeur de turc à l'Ecole des langues orientales à Paris (1797). Orientaliste maitrisant plusieurs langues parmi lesquelles, le turc, l'arabe et le persan, il a rédigé plusieurs ouvrages (en majorité des traductions de l'arabe se rapportant à l'histoire et la politique) et diverses chroniques et descriptions restées à l'état de manuscrits. C'est au cours d'un séjour à Alger (1788-1790) qu'il a composé un dictionnaire français-berbère-arabe précédé d'une grammaire berbère.

Adaptateur(s)

Jaubert, Pierre Amédée

Datation: 3 juin 1779 - 28 janvier 1847

Orientaliste français né à Aix-en-Provence, Pierre Amédée Jaubert a eu un parcours presque identique à celui de Venture de Paradis, à qui il succède au poste de premier secrétaire-interprète. Il était très jeune (1798) quand il entame sa carrière de traducteur dans les pays du Moyen-Orient, sous la direction de Venture de Paradis. Au cours de son long séjour dans cette région, il occupe plusieurs fonctions et rend divers services à l'armée et au gouvernement français: interprète militaire de Bonaparte en Egypte, négociateur dans diverses affaires politiques et commerciales, chargé d'affaires de l'Empire à Constantinople, etc. En France, sa carrière est plus scientifique que politique. Ainsi, il est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres (1830) avant d'occuper le poste de professeur de turc à l'Ecole spéciale des langues orientales vivantes et celui de professeur de persan au Collège de France (1938). Jaubert est l'auteur des Eléments de la grammaire turke (1833) et de plusieurs traductions dont La géographie d'Edrisi (1837-1841). C'est en tant que membre de la Société de Géographie que Jaubert a été chargé de publier le manuscrit de Venture de Paradis, Grammaire et dictionnaire abrégés de la langue berbère, composé cinquante ans auparavant.

Titre de l'ouvrageGrammaire et dictionnaire abrégés de la langue berbère, composés par feu Venture de Paradis […] Revus par P. Amédée Jaubert […] et publiés par la Société de géographie
Titre traduit
Titre courtGrammaire et dictionnaire abrégés de la langue berbère
Remarques sur le titreLe titre originel (manuscrit de 1790): Dictionnaire de la langue berbère expliqué en français et en idiome barbaresque.
Période|18e s.|
Type de l'ouvrageDictionnaire trilingue français-berbère-arabe, précédé d'un bref exposé grammatical à l'usage des chargés d'affaires et voyageurs européens.
Type indexéGrammaire pour étrangers | Dictionnaire
Édition originaleDate de composition du manuscrit (1790). Première édition imprimée 1844 (Imprimerie royale, Paris, XXIV-236 p.)
Édition utiliséePremière édition: 1844, Paris, Imprimerie Royale.
VolumétrieIn-4°, XXIV-236 pages.
Nombre de signes280000
Reproduction moderneLa 2e édition date de 1864. L'ouvrage est réédité plusieurs fois au cours du 20e siècle.
Diffusion
Langues ciblesBerbère (le kabyle et le chleuh mélangés) pour la grammaire. Berbère et arabe pour le lexique
MétalangueFrançais
Langue des exemplesBerbère (kabyle et chleuh)
Sommaire de l'ouvrageAvertissement par P. Amédée Jaubert; p. I. Notice biographique sur Venture de Paradis par Edme François Jomard; p. VII. Préface de l'auteur; p. XVII. Grammaire [p.1-16]. Conjugaison: marques de personne, impératif, passé (prétérit et parfait), présent, futur, optatif, négatif, p. 3; des lettres: liste des lettres arabes (considérées par l'auteur comme des lettres berbères) et leurs valeurs dans l'alphabet latin, p. 10; de la déclinaison: nom, prépositions, pronoms personnels, pronoms possessifs, p. 11; manière de compter en berbère: liste des noms de nombre en berbère, p. 14. Dictionnaire français-berbère-arabe, p. 17. Index alphabétique des mots berbères et arabico-berbères contenus dans le dictionnaire de Venture par M. P. Amédée Jaubert, p. 185. Itinéraires de l'Afrique septentrionale par Venture de Paradis, p. 213.
Objectif de l'auteurObjectif didactique: mettre à la disposition des Européens appelés «en Barbarie par des Affaires de commerce ou de politique» un outil pédagogique qui faciliterait les communications avec la population autochtone. Objectif philologique: données linguistiques à l'intention des philologues pour: 1. établir des rapprochements entre le berbère et le punique; 2. aider au déchiffrement des «inscriptions phéniciennes» qui ont été trouvées en Algérie et ailleurs.
Intérêt généralHistoriquement, la grammaire et le dictionnaire de Venture de Paradis est le premier ouvrage sur la langue berbère composé par un savant européen. Cet ouvrage a inauguré une série ininterrompue de publications (grammaires et lexiques/dictionnaires).
Parties du discoursSont traitées partiellement et brièvement les parties de discours suivantes: verbe, nom, prépositions, pronoms.
Innovations term.L'auteur n'introduit aucun terme pour dénommer des catégories spécifiques à la grammaire berbère; il n'a fait que transposer les catégories morphosyntaxiques et sémantiques ainsi que la terminologie du français à la langue berbère.
Corpus illustratifDes exemples isolés et des phrases courtes recueillis auprès d'informateurs. Ils proviennent de deux dialectes berbères différents: le kabyle et le chleuh.
Indications compl.Sous le nom de «langue berbère», l'auteur mêle deux dialectes berbères très éloignés: le kabyle et le chleuh. Il faut dire qu'à l'époque de la composition de cet ouvrage (fin du 18e siècle) les connaissances relatives à la dialectologie berbère étaient encore très limitées.
Influence subieEtant le premier ouvrage composé sur la langue berbère, Venture de Paradis n'a aucun prédécesseur dans le domaine. Quant à sa référence, elle reste la grammaire normative française. Sa connaissance de la langue arabe et de sa grammaire ne semble pas avoir d'impact sur sa conception de la grammaire berbère.
Influence exercéeLa grammaire et le dictionnaire de Venture de Paradis est resté longtemps (de la fin du 18e jusqu'au début de la deuxième moitié du 19e siècle) l'unique source documentaire sur la langue berbère. Aussi cet ouvrage était-il une référence incontournable pour tous les auteurs (voyageurs, grammairiens et lexicographes) ayant abordé la langue et les coutumes berbères durant cette période.
Renvois bibliographiques→ Références
Bougchiche L. 1997; Jomard E.-F. 1844; Laceb M.-O. 2004; Lanfry J. 1995
Rédacteur

Amaoui, Mahmoud

Création ou mise à jour2013-04