CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Gaṇapāṭha

Pāṇini

DomaineTraditions non-occidentales
SecteurSanskrit: travaux pré-paninéens, école paninéenne [4306]
Auteur(s)

Pāṇini

Datation: Milieu du 4e s. a.C.?

Grammairien indien. Originaire de Śalātura (au nord de Peshawar), dans l'extrême Nord-ouest du sous-continent indien (?). Fondateur de la principale école grammaticale sanskrite.

Titre de l'ouvrageGaṇapāṭha
Titre traduitRécitation des groupes (de mots)
Titre courtGaṇapāṭha
Remarques sur le titreAppendice de l'Aṣṭādhyāyī de Pāṇini (4e s. a.C. au plus tard).
Période|-4e s.|
Type de l'ouvrageOuvrage de lexicographie.
Type indexéLexique
Édition originaleDate de composition: au plus tard, milieu du 4e s. a.C.
Édition utilisée2e édition, 1887, Leipzig: Haessel; Böhtlingk, O., in Pāṇinis Grammatik, herausgegeben, übersetzt, erlaütert und mit verschiedenen Indices versehen.
VolumétrieAbteilung II, pages 95-145. 51 p. 1000 signes par page environ.
Nombre de signes50000
Reproduction moderneÉd. Katre 1989; Böhtlingk 1998.
DiffusionTexte mal transmis, ayant fait l'objet de nombreuses interpolations. Intégré au corpus du vyākaraṇa et attribué par la tradition à Pāṇini, mais sa teneur exacte au moment de la codification de l'Aṣṭādhyāyī ne peut être établie, d'autant plus que les commentaires dont il a fait l'objet ne sont pas toujours très clairs en ce qui regarde la confirmation des listes ou les ajouts à effectuer. Éd. Katre 1989.
Langues ciblesSanskrit
Métalangue
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrage261 listes ordonnées d'éléments autres que les racines (dhātu), constituées notamment de thèmes nominaux, de pronoms, de numéraux, etc., arrangées par ordre alphabétique. Ces listes sont présupposées par l'Aṣṭādhyāyī, où elles sont invariablement citées par le vocable initial de chaque groupe. Certaines listes sont closes, mais d'autres, nommées ākṛtigaṇa, sont à considérer comme des énumérations de spécimens.
Objectif de l'auteurPermettre l'application d'une ou plusieurs règles de l'Aṣṭādhyāyī à un ensemble de formes présentant certains traits de dérivation communs. Ce procédé a pour principal objet de limiter les redondances dans le traité de Pāṇini, afin de préserver sa concision. Ainsi, la règle "aśvādibhya? phañ" (P. leçon 4, chap. 1, règle 110) prescrit le suffixe secondaire phañ (de forme āyana) après les noms de la liste dont le premier élément est aśva, "cheval" (aśva-ādi), et permet de former le dérivé secondaire āśvāyana, "petit-fils d'Aśva". Cette liste (Gaṇapāṭha 14) est composée de 81 éléments.
Intérêt généralExemple de lexicographie subordonnée à la morphologie.
Parties du discours
Innovations term.
Corpus illustratif
Indications compl.Le principe de l'ākṛtigaṇa permet d'introduire dans les listes des mots nouveaux, ce qui permet de faire entrer dans la théorie certaines formes difficiles.
Influence subieImpossible à déterminer, étant donné qu'il s'agit de simples listes de mots.
Influence exercéeImpossible à déterminer, étant donné qu'il s'agit de simples listes de mots.
Renvois bibliographiques→ Références
Birwé R. 1961; Cardona G. 1976; Cardona G. 1999; Dyen I. 1939; Katre S. M. 1971; Sengupta S. 1961; Sharma R. N. 1987; Shastri K. D. 1967
Rédacteur

Haag, Pascale

Création ou mise à jour2000