CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Cēṉāvaraiyam

Cēṉāvaraiyar

DomaineTraditions non-occidentales
SecteurTradition grammaticale tamoule [4357]
Auteur(s)

Cēṉāvaraiyar

Datation: Fin du 13e s. / début du 14e s.

Cēṉāvaraiyar est un commentateur du second livre du Tolkāppiyam, le Collatikāram (TC), qu'il découpe en 463 sūtra-s. Il est peut-être natif de la région Pāṇṭiya. On a postulé que son nom apparaît dans certaines inscriptions de cette région. De plus, il note dans son Cēṉāvaraiyam certains des usages linguistiques propres à cette région. Il appartiendrait à la fin du 13e s. ou au début du 14e s.

Titre de l'ouvrageCēṉāvaraiyam
Titre traduit[Désignation dérivée du nom de l'auteur]
Titre courtCēṉāvaraiyam
Remarques sur le titreAutre titre: Tolkāppiyam Collatikāra Mūlamum Cēṉāvaraiyar Uraiyum [Tolkāppiyam, Livre des Mots, avec le commentaire de Cēṉāvaraiyar].
Période|14e s.|
Type de l'ouvrageCommentaire en prose d'une grammaire en vers.
Type indexéCommentaire grammatical
Édition originaleComme pour les autres textes de base, il faut attendre le 19e s. pour une première édition. Pour le Cēṉāvaraiyam, celle-ci est sans doute celle de 1868 par āṟumuka Nāvalar.
Édition utiliséeEdition de référence par Ci. Kaṇēcaiyar, 1938, Cuṉṉākam.
VolumétrieLe texte (source et commentaire) fait environ 400 000 signes, en translittération.
Nombre de signes400000
Reproduction moderne
DiffusionLa U.V. Swaminatha Iyer Library possède un manuscrit. Quant à la bibliothèque du monastère de Tiruvāvaṭutuṟai, on y trouve 5 manuscrits.
Langues ciblesTamoul littéraire et tamoul courant
MétalangueTamoul poétique et prose tamoule.
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageVoir sommaire de Tolkāppiyam Collatikāram, second livre du Tolkāppiyam (notice 4351).
II. Livre des Mots (TC: Collatikāram [463 sū.]): 1. constitution des paroles (kiḷaviyākkam) [62 sū.], 2. cas (vēṟṟumaiyiyal) [22 sū.], 3. exceptions casuelles (vēṟṟumai mayaṅkiyal) [35 sū.], 4. règles du vocatif (viḷi marapu) [37 sū.], 5. noms (peyar iyal) [43 sū.], 6. verbes (viṉai iyal) [51 sū.], 7. particules (iṭai iyal) [48 sū.], 8. "mots propres" (uri iyal) [98 sū.], 9. reste (eccaviyal) [67 sū.].
Objectif de l'auteurExpliciter par son commentaire le sens des sūtra-s du second livre du Tolkāppiyam.
Intérêt généralL'importance de ce commentaire pour l'étude du Collatikāram est passée en proverbe en tamoul. On dit: Collukkuc Cēṉāvaraiyar "pour lire le Livre des Mots, c'est le commentaire de Cēṉāvaraiyar qu'il faut". Sa lecture est réputée relativement difficile à cause de sa concision. L'auteur est considéré comme ayant été un bon sanskritiste. Il illustre la tendance qui fait de l'étude de la morphologie-syntaxe la partie centrale de la grammaire.
Parties du discoursComme Iḷampūraṇar, Cēṉāvaraiyar suit la position du Tolkāppiyam. Lorsqu'elle n'est pas explicite, il leur arrive bien sûr d'avoir à la préciser, et de différer dans leur interprétation, comme par exemple en ce qui concerne la nature du premier élément des composés verbaux (viṉait tokai) (TC67c et TC415c).
Innovations term.Peu marquée.
Corpus illustratifLe commentaire contient de nombreux exemples, dont plusieurs centaines d'exemples littéraires.
Indications compl.
Influence subieCēṉāvaraiyar est considéré comme ayant été un bon sanskritiste. Cela ne l'empêche pas de rester tamoul dans son expression.
Influence exercéeCēṉāvaraiyar a été admiré par les grammairiens ultérieurs, notamment Civañāṉa Muṉivar (voir notice 4360).
Renvois bibliographiques→ Références
Chevillard J.-L. 1996; Subrahmanya Sastri P. S. 1979
Rédacteur

Chevillard, Jean-Luc

Création ou mise à jour2000