CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Kotoba no yachimata

Motoori Haruniwa

DomaineTraditions non-occidentales
SecteurGrammaires du japonais [4508]
Auteur(s)

Motoori Haruniwa

Datation: 1763-1828

Médecin acuponcteur, poète, grammairien japonais. Langue maternelle: japonais. Fils de Motoori Norinaga.

Titre de l'ouvrageKotoba no yachimata
Titre traduitLes multiples voies du verbe
Titre courtKotoba no yachimata
Remarques sur le titre
Période|19e s.|
Type de l'ouvrageTableau général des variations des verbes.
Type indexéTraité de morphologie | Verbes
Édition originaleManuscrit terminé en 1806 (20 p.), imprimé en 1808.
Édition utiliséeMotoori Haruniwa zenshû, Tôkyô, Yoshikawa kôbunkan, 1903, vol. 11.
Volumétrie22 pages, 11 tableaux, env. 3 000 signes (caractères chinois et syllabaires).
Nombre de signes3000
Reproduction moderne
DiffusionRééditions en 1818, 1846, 1856, 1866, 1884.
Langues ciblesJaponais classique
MétalangueJaponais
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageUne introduction (6 p.) indique que, selon leur variation, les verbes (hataraku kotoba/mots qui peuvent varier) sont classés en 4 types. La référence utilisée est le "Tableau des 50 sons" (go jû on zu), où les syllabes sont rangées par colonnes en fonction de leur consonne initiale, par degrés en fonction de leur voyelle terminale (a, i, u, e, o). Les 4 types de verbes sont: yo dan no hataraki/variation sur 4 degrés (a, i, u, e), ichi dan no hataraki/variation sur 1 degré supérieur (i, chû ni dan no hataraki/variation sur 2 degrés moyens (i, u), shimo ni dan no hataraki/variation sur 2 degrés inférieurs (u, e). Il faut y ajouter 3 variations irrégulières (henkaku katsuyô).
Puis un tableau accompagné de notes (4 p.) donne, pour chaque type, autant d'exemples que de syllabes terminales possibles, ainsi que les formes obtenues par variation et les suffixes qui s'attachent à ces différentes formes. L'auteur indique, en outre, en marge, si cette forme a fonction de "couper" (kiru) ou d'"enchaîner" (tsuzuku) ou les deux.
Les mêmes informations sont reprises ensuite (10 p.), selon le classement du "Tableau des 50 sons", avec un tableau par colonne: colonne de a, colonne de ka, colonne de sa… et une liste quasiment exhaustive des verbes dont la variation joue dans cette colonne.
Objectif de l'auteurTerminer le travail commencé par son père Motoori Norinaga dans le Mikuni kotoba katsuyô shô [Sur les variations des mots de notre pays], qui n'a d'abord circulé que parmi ses élèves et n'a été publié qu'en 1886. Norinaga classait les mots à variation (verbes et qualificatifs) en 27 types. Haruniwa se limite aux verbes, qu'il ramène à 4 types réguliers, plus 3 irréguliers.
Intérêt généralLa préoccupation de Norinaga restait liée à la poétique. Sa présentation des variations se basait principalement sur la fonction des formes de "couper" ou "enchaîner". Chez Haruniwa, cette préoccupation passe en second plan: ce qui compte d'abord, c'est de présenter le système le plus opératoire possible. La description des variations des verbes atteint ici sa forme la plus achevée.
Parties du discours
Innovations term.L'utilisation des degrés du tableau pour dénommer les types de verbes: yodan, ichidan, nidan a permis à Haruniwa d'en réduire efficacement le nombre. D'autre part elle a fourni une terminologie claire.
Corpus illustratifListe de verbes.
Indications compl.
Influence subieHaruniwa a repris le travail déjà accompli par Norinaga. Mais il a eu aussi connaissance des tableaux établis par Suzuki Akira, disciple de son père. Il a, de plus, eu de fréquents échanges avec Gimon qui lui a adressé de nombreuses remarques sur ses travaux.
Influence exercéeLa description et la terminologie de Haruniwa n'ont jamais été fondamentalement remises en cause. Après quelques aménagements, elles ont constitué le modèle scolaire encore en usage pour la description du système verbal japonais classique, puis du japonais moderne.
Renvois bibliographiques→ Références
Furuta T. & Tsukishima H. 1972; Ichi Adachi Ken 1990; Kôichi Hoshina 1934; Maès H. 1975; Motoki Tokieda 1940; Suzuki Kazuhiko & Hayashi Ooki 1984; Suzuki Kazuhiko & Hayashi Ooki 1984; Suzuki Kazuhiko & Hayashi Ooki 1984; Tsutomu Sugimoto 1987; Yamada Yoshio 1971
Rédacteur

Garnier, Catherine

Création ou mise à jour2000