CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Vergleichende Grammatik des Sanskrit

Bopp, Franz

DomaineCompilations, linguistique historico-comparative, linguistique générale, phonétique et phonologie
SecteurLinguistique historico-comparative [5203]
Liens

CTLF Images (2e éd. 1857, vol. 1)

CTLF Images (2e éd. 1859, vol. 2)

CTLF Images (2e éd. 1861, vol. 3)

Gallica (éd. 1866, vol. 1, trad. fr. par Michel Bréal)

Gallica (éd. 1866, vol. 2, trad. fr. par Michel Bréal)

Gallica (éd. 1866, vol. 3, trad. fr. par Michel Bréal)

Gallica (éd. 1866, vol. 4, trad. fr. par Michel Bréal)

Gallica (éd. 1866, vol. 5, trad. fr. par Michel Bréal)

Google Livres (éd. 1833, vol. 1, ex. 1)

Google Livres (éd. 1833, vol. 1, ex. 2)

Google Livres (éd. 1833, vol. 1, ex. 3)

Google Livres (éd. 1837, vol. 3)

Google Livres (2e éd. 1857, vol. 1)

Google Livres (2e éd. 1859, vol. 2)

Google Livres (2e éd. 1861, vol. 3)

Auteur(s)

Bopp, Franz

Datation: 14 septembre 1791 - 23 octobre 1867

Franz Bopp est un linguiste allemand, né à Mayence. Etudes au lycée d'Aschaffenburg – où s'étaient réfugiés les professeurs de l'université de Mayence, dont le philologue disciple d'Herder, K. Windischmann –, de 1812 à 1817 à Paris (où Bopp suit les cours de Sacy et Chézy) et de 1816 à 1820 à Londres (où il rencontre Humboldt, Colebrook et Wilkins). Le "Conjugationssystem" (Du système de conjugaison de la langue sanscrite, comparé avec celui des langues grecque, latine, persane et germanique, Francfort, 1816) inaugure la méthode historico-comparative et sera suivi d'autres études intégrant des données et des langues indo-européennes de plus en plus nombreuses jusqu'à la synthèse que représente sa Vergleichende Grammatik des Sanskrit […] qui, de la première à la 2e édition, intègre successivement aux autres langues étudiées comparativement le lituanien, le slave et l'arménien. Une fois Bopp revenu en Allemagne, Humboldt, ministre prussien de l'instruction publique, l'appelle à la toute nouvelle université de Berlin à une chaire de grammaire comparée où il professera jusqu'à sa mort.

Titre de l'ouvrageVergleichende Grammatik des Sanskrit, Şend, Armenischen, Griechischen, Lateinischen, Litauischen, Altslawischen, Gotischen und Deutschen
Titre traduitGrammaire comparée des langues indo-européennes, comprenant le sanscrit, le zend, l'arménien, le grec, le latin, le lithuanien, l'ancien slave, le gothique et l'allemand, traduite sur la deuxième édition par M. Bréal.
Titre courtVergleichende Grammatik des Sanskrit
Remarques sur le titre
Période|19e s.|
Type de l'ouvragePremière véritable "grammaire comparée" des langues indo-européennes portant essentiellement sur la comparaison des systèmes phonétiques et morphologiques des grandes langues classiques (auxquelles seront ajoutés le vieux slave [qui apparaît dans le titre du 2e vol. de la 1re édition, 1835] et l'arménien [dont le vol. 5, 1849, de cette 1re édition fait état, et qui apparaît dans le titre de la 2e édition]).
Type indexéLinguistique historico-comparative
Édition originalePremière édition sous le titre: Vergleichende Grammatik des Sanskrit, Zend, Griechischen, Lateinischen, Litthauischen, Gothischen und Deutschen von Franz Bopp [Grammaire comparée du sanscrit, zend (avestique), grec, latin, lituanien, gotique et allemand, par Franz Bopp], Berlin, Drückerei der königlichen Akademie der Wissenschaft, 1511 p. in-4°. I, 1833; II, 1835 (avec adjonction de Altslawischen dans le titre); III, 1837; IV, 1842; V, 1849.
Édition utiliséeTraduction française, d'après la deuxième édition, par M. Bréal: 1875-1878, Paris, Imprimerie nationale.
VolumétrieIn-8°: vol. 1 (1875): [4] + III-LVIII + 1-447 pages.; vol. 2 (1875): [4] + I-XXVIII + 1-418 p.; vol. 3 (1876): [4] + I-LXXIV + 1-465 p.; vol. 4 (1878): [4] + I-XXII + 1-415 p. = 1868 pages, nombre moyen de signes par page: 2000 signes.
Nombre de signes3736000
Reproduction moderne1976 (Reprints d'après l'éd. de 1833-1849), Francfort-sur-le-Main, Minerva, 1536 pages; 1985 (Reprints d'après l'éd. de 1833-1849), Hildesheim.
DiffusionDeuxième édition (notablement enrichie par rapport à la première, par adjonction de nouvelles langues): 1857-1861 (Berlin, Dümmler Verlag, + index par C. Arendt, 1863), 3 vol. in-8°. Troisième édition: 1868-1871. Trad. française (d'après la 2e éd., 1854), par M. Bréal avec introduction aux 4 vol. in-8°, 1866-1874 (Paris, Hachette); vol. 5 (1874): Registre détaillé par F. Meunier; rééd. 1875-1878 (Paris, Imprimerie nationale) et 1884-1889. Traduction anglaise, par E. B. Eastwick, 3 vol., Londres, 1845-1853 [4e éd., 1885].
Langues ciblesCe qu'on appellera plus tard l'"indo-européen", à partir du sanscrit, de l'avestique, de l'arménien, du grec ancien, du latin, du lituanien, du vieux slave, du gothique et de l'allemand
MétalangueAllemand (trad. française utilisée ici)
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrage[Traduction française de Michel Bréal, 1875-1878] VOLUME 1: [1-21] Préfaces. [23-219] Système phonique et graphique. [220-270] Des racines. [271-447] Formation des cas [début]. VOLUME 2: [1-123] Formation des cas (suite). [123-151] La déclinaison en ancien slave. [152-209] Adjectifs. [210-254] Noms de nombre. [255-388] Pronoms. [389-418] Adjectifs pronominaux dérivés. VOLUME 3: [1-9] Le verbe. [10-122] Désinences personnelles. [123-320] Formation des temps. [321-397] Formation des modes. [398-465] Verbes dérivés. Volume 4: [1-326] Formation des mots. [327-343] Mots composés. [387-415] Indéclinables.
Objectif de l'auteurRetrouver les formes de l'"indo-européen primitif" à partir des formes des langues indo-européennes les plus anciennes en privilégiant le sanscrit considéré comme ayant conservé les formes les plus proches de l'"indo-européen primitif"; au delà retrouver les racines primitives qui rendent compte aussi bien des radicaux que des flexions et postuler pour chacune d'elles un sens originel en rapport avec leur sens ou fonctions grammaticales ultérieurs.
Intérêt généralPremière synthèse du comparatisme appliqué aux langues indo-européennes qui donne l'exemple de la méthode comparative appliquée à grande échelle et sur de nouvelles langues (lituanien et langues slaves dans la 2e éd.).
Parties du discoursOpposition noms (+ adjectifs, pronoms, noms dérivés) / verbes, classes de mots sujettes aux flexions et "indéclinables" (adverbes, conjonctions, prépositions); distinctions des nombres (singulier / duel / pluriel), des cas (nominatif, accusatif, instrumental, datif, ablatif, génitif, locatif, vocatif), des temps (1 présent, 3 prétérits, imparfait, aoriste, parfait, futur), des modes (potentiel, optatif, subjonctif, impératif, conditionnel), des "verbes dérivés" (passif, causatif, désidératif, intensif, dénominatif). Il n'y a pas de syntaxe proprement dite.
Innovations term.Distinction thème / augment, catégories formelles rendant compte des mécanismes flexionnels.
Corpus illustratifMots isolés et listes de mots compilés à partir des textes anciens et des grammaires et lexiques des langues utilisées.
Indications compl.
Influence subieCelle de la tradition philologique et grammaticale classique, mais Bopp innove par la méthode comparative dont il est le fondateur.
Influence exercéeConsidérable; toute la grammaire historico-comparative se réfère à Bopp, sinon pour cette Grammaire, du moins à son œuvre novatrice en général.
Renvois bibliographiques→ Références
Benfey T. 1869; Benware W. A. 1974; Berezin F. M. 1980; Bréal M. 1866; Koerner E. F. 1989 {p. 291-302}; Lamberterie C. de 1994 {p. 138-141}; Leroy M. 1963; Morpurgo Davies A. 1975; Morpurgo Davies A. 1978; Morpurgo Davies A. 1998 {p. 129-136}; Mounin G. 1972; Pedersen H. 1931; Schmitter P. (éd.) 1996; Schmitter P. 2009; Tagliavini C. 1963; Thomsen V. 1902; Thomsen V. 1927
Rédacteur

Baggioni, Daniel

Création ou mise à jour2000