CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Grammaire générale

Beauzée, Nicolas

DomaineGrammaires françaises, remarques et traités sur la langue française
SecteurGrammaires françaises du 18e s. [2411]
Liens

Gallica (éd. 1767)

Auteur(s)

Beauzée, Nicolas

Datation: 1717-1789

Grammairien, encyclopédiste, traducteur et éditeur scientifique. Membre de l'Académie française (nommé le 23 mai 1772), Beauzée est sans doute l'auteur qui représente la maturité de la grammaire générale classique. Professeur à l'École Royale Militaire, il succéda à Du Marsais pour la rédaction des articles de grammaire de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert et collabore du t. VII (1756) au t. XVII (1765), produisant plus d'une centaine d'articles co-écrits avec Douchet (signés ERM pour École Royale militaire) ou rédigés seul (avec les initiales BERM). Les articles vont de "Formation" à "Z", les plus connus étant "Grammaire", "Inversion", "Langue", "Méthode", "Mot", et "Tems".

Titre de l'ouvrageGrammaire générale, ou Exposition raisonnée des éléments nécessaires du langage, Pour servir de fondement à l'étude de toutes les langues
Titre traduit
Titre courtGrammaire générale
Remarques sur le titre
Période|18e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire générale.
Type indexéGrammaire générale
Édition originale1767, Paris, J. Barbou, 2 vol.
Édition utilisée1974, Stuttgart-Bad Cannstatt, Friedrich Frommann Verlag, 2 vol. (Grammatica Universalis, 8,1 et 8,2). Préface, notes biographiques et introduction par Barrie E. Bartlett.
Volumétrie51 + xlviij + 619 + 664 + [5] pages.; 1 200 caractères par page.
Nombre de signes1600000
Reproduction moderne1974, Stuttgart-Bad Cannstatt, Friedrich Frommann Verlag, 2 vol.
DiffusionNouvelle édition en 1819, Paris, Delalain.
Langues ciblesAllemand, anglais, basque, chaldaïque, chinois, espagnol, français, grec, hébreu, italien, lapon, latin, péruvien, samaritain, suédois (données dans la "table des matières" du vol. 2, p. 648), avec prédominance du français et du latin
MétalangueFrançais
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageVol. 1: A l'immortalité, A Messieurs de l'Académie françoise. Préface. Tableau analytique des divisions de cet ouvrage (p. iij-xlviij). Livre I: Des éléments de la Parole: Introduction (p. 1-3); chap. I (3-24): Des Voix simples et des lettres Voyelles; chap. II (24-43): De l'Hiatus, et des effets qu'il a occasionnés; chap. III (43-90): Des articulations et des lettres consonnes; chap. IV (91-115): Des Syllabes; chap. V (115-133): De la Quantité des syllabes; chap. VI (134-154): De l'Accent des Syllabes; chap. VII (154-166): De la Prosodie des mots; chap. VIII (166-199): Des Lettres, de l'Alphabet, et de l'Orthographe en général; chap. IX (199-231): De l'assemblage des lettres, et des manières de lire. Livre II: Des éléments de l'oraison: Introduction (232-234); chap. 1 (235-258): Des Noms; chap. II (258-287): Des Pronoms; chap. III (287-391): Des Adjectifs [Des Adjectifs physiques; Des Articles]; chap. IV (392-513): Des Verbes; chap. V (514-563): Des mots supplétifs, qui sont les Prépositions et les Adverbes; chap. VI (563-603): Des Conjonctions; chap. VII (604-619): Des Interjections. – Vol. 2: Livre III: Des Eléments de la syntaxe: Introduction (1-4); chap. I (4-44): De la Proposition; chap. II (44-84): Du Complément; chap. III (85-100): Des Nombres; chap. IV (101-174): Des Cas; chap. V (174-205): Des Genres et des Personnes; chap. VI (205-351): Des Modes; chap. VII (352-394): De la Concordance; chap. VIII (395-464): De la plénitude de la phrase; chap. IX (464-566): De l'Ordre de la phrase; chap. X (567-621): De la Ponctuation. Table des matières [index] (622-664). Approbation. Privilège du Roi. Fautes à corriger.
Objectif de l'auteurDonner une théorie générale qui déduise les catégories grammaticales de la façon dont le langage analyse la pensée (ce qui correspond à la logique) et qui soit appuyée sur les faits des différentes langues.
Intérêt généralIl s'agit de l'un des premiers efforts de théorisation d'une telle envergure.
par sa fonction dans l'Encyclopédie, Beauzée a été conduit à dépouiller tous les travaux de ses prédécesseurs et à en faire une évaluation critique (la liste de ces auteurs figure dans la "table des matières" du vol. 2, p. 638-643). Il s'agit donc de la synthèse d'un siècle de grammaire générale.
Parties du discoursClassification méthodique par arbre dichotomique: mots (affectifs (interjection)) (énonciatifs (déclinables (déterminatifs (noms ((substantifs, abstractifs), (propres, appellatifs)), pronoms)) (indéterminatifs (adjectifs (physiques, métaphysiques [= articles]), (verbes (substantif ou abstrait, adjectifs ou concrets)))), (indéclinables (supplétifs (prépositions, adverbes), discursifs (conjonctions)))).
Innovations term.Utilisation de la terminologie traditionnelle mais souvent redéfinie pour répondre à l'obligation de généralité; Beauzée considère l'extension des concepts comme une classe d'individus; il regroupe sous la catégorie adjectif les adjectifs physiques (nos épithètes) et les adjectifs métaphysiques (nos déterminants); l'utilisation, dans la théories des temps, pour construire la nomenclature, d'un paramètre autre que le moment de l'énonciation conduit à un changement terminologique (par exemple, notre futur antérieur est conçu comme prétérit postérieur) qui ne sera pas suivi.
Corpus illustratifExemples surtout français et latins, le plus souvent forgés pour le français, littéraires et transmis par la tradition pour le français, avec utilisation de textes plus longs lorsqu'il s'agit d'analyser les valeurs particulières que peuvent prendre les formes.
Indications compl.Le système des temps (utilisation de trois paramètres: le moment de l'existence, un élément de référence et le moment de l'énonciation) est particulièrement original; utilisation fréquente de l'ellipse comme support de l'axiome de monocatégorisation (un item une fois placé dans une catégorie ne peut être reclassé dans une autre); élimination aussi complète que possible de la distorsion sémantique et réduction du nombre des figures de construction.
Influence subie
Influence exercéeLa diffusion exceptionnelle des deux Encyclopédies (que la Grammaire générale reprend et/ou prépare) a donné à l'œuvre de Beauzée une influence profonde et durable qui va au-delà du comparatisme.
Renvois bibliographiques→ Références
Auroux S. 1973; Auroux S. 1979; Auroux S. 1980; Auroux S. 1988; Auroux S. 1988; Auroux S. 1991; Auroux S. 1992; Auroux S. 2009; Bartlett B. E. 1975; Chevalier J.-C. 1968 {p. 650-674}; Colombat B. 1993 {p. 363-400}; Dominicy M. 1981; Fournier J.-M. 1991; Swiggers P. 1984; Swiggers P. (éd.) 1986; Wilmet M. 1981
Rédacteur

Auroux, Sylvain

Création ou mise à jour1998