CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Eléments d'idéologie

Destutt, Antoine-Louis-Claude

DomaineGrammaires françaises, remarques et traités sur la langue française
SecteurGrammaires françaises du 19e s. [2503]
Liens

Gallica (éd. 1803)

Auteur(s)

Destutt, Antoine-Louis-Claude

Forme complète: Destutt, Comte de Tracy, Antoine-Louis-Claude

Datation: 1754-1836

Philosophe français, membre de l'Institut dans la classe des sciences morales et politiques (1795); ses Eléments d'Idéologie, qui le rendirent célèbre étaient conçus pour être "la bible du nouveau systême scolaire". Ils paraissent lorsque le projet pédagogique des idéologues est déjà condamné par Bonaparte.

Titre de l'ouvrageEléments d'idéologie, seconde partie, Grammaire
Titre traduit
Titre courtEléments d'idéologie
Remarques sur le titre
Période|19e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire générale appliquée au français.
Type indexéGrammaire générale
Édition originale1803 [an XI], Paris, Courcier.
Édition utiliséeParis, Vrin, 1970, reproduction anastatique de la 2e ed., 1817, avec une courte notice de Henri Gouhier.
VolumétrieIn-18; xiv + 426 pages de 1 150 signes (hors texte: Tableau des temps du verbe simple et abstrait, Tableau Méthodique de tous les temps réellement distincts du verbe simple et abstrait).
Nombre de signes506000
Reproduction moderneParis, Vrin, 1970.
Diffusion1re éd., 1803, Paris, Courcier, 2e éd., 1817, Paris, Vve Courcier Imprimeur Libraire, 1824, Paris, Mme Lévi.
Langues ciblesLangues du monde (exemples et paradigmes essentiellement en français, mais formes latines, anglaises, allemandes, italiennes)
MétalangueFrançais
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageAvertissement de l'édition de 1803, p. iii-xij; Table des chapitres, xiii-xiv; Introduction, 1-20; chap. I: Décomposition du discours dans quelque langue que ce soit, 21-34; chap. II: Décomposition de la Proposition dans tous les langages, principalement dans le langage articulé, et spécialement dans la langue française, 35-66; Chap. III: Des éléments de la proposition dans les langues parlées, et spécialement dans la langue française, 67-153; Chap. IV: De la syntaxe, 154-249; Chap. V: Des signes durables de nos idées, et spécialement de l'Ecriture proprement dite, 250-367; chap. VI: De la création d'une langue parfaite, et de l'amélioration de nos langues vulgaires, 368-393; Extrait raisonné de la Grammaire servant de Table Analytique, 394-426.
Objectif de l'auteurLe but de l'auteur est de construire une théorie du langage en général, quand bien même prédomine une application au français; dans le programme des Ecoles centrales, la grammaire générale n'était pas reliée directement à l'apprentissage des langues.
Intérêt généralIl s'agit de l'une des rares grammaires écrites par un philosophe, qui constitue la seconde partie d'un Cours d'idéologie, c'est-à-dire d'analyse des idées. La grammaire paraît quand ce cours a été supprimé des programmes.
Parties du discoursInterjections, noms et pronoms, verbes et participes, adjectifs et articles, prépositions, adverbes, conjonctions (ou interjections conjonctives), conjonctifs (ou adjectifs-conjonctifs). Intérêt particulier porté au verbe et au système des temps; ce n'est plus le nom, mais le verbe qui est l'élément théorique primordial de la proposition.
Innovations term.Le conditionnel est conçu comme un imparfait du futur.
Corpus illustratifExemples forgés.
Indications compl.Dans ce style de grammaire, une attention particulière est portée à la définition des catégories et à la construction d'un système global de représentation; introduction d'une dimension génétique: le privilège de la proposition (les parties du discours sont définies par leur rôle dans la proposition) est originaire (les interjections primitives sont interprétées comme des propositions complètes).
Influence subieCette grammaire prend place dans la rénovation de la grammaire générale opérée par les idéologues. Si l'auteur renvoie dans son Extrait à Port-Royal, Dumarsais et Condillac, il ne fait jamais, dans son texte, de citations du nom de ses prédécesseurs, ni de renvoi explicite.
Influence exercéeCette grammaire sera peu citée par la suite, en raison même de la tournure pédagogique que prend la discipline et de son caractère abstrait et général.
Renvois bibliographiques→ Références
Auroux S. 1985; Busse W. & Trabant J. (éd.) 1986; Désirat C., Hordé T. & Auroux S. (éd.) 1982; Gusdorf G. 1978; Kennedy E. 1978; Moravia S. 1974; Raby V. 2008; Schlieben-Lange B., Dräxler B., Knapstein H. D., Wolck-Duffy F. J. & Zollna I. (éd.) 1989; Schlieben-Lange B. & Raby V. 2009
Rédacteur

Auroux, Sylvain

Création ou mise à jour1998