CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

English Phonetics

Jones, Daniel

DomaineCompilations, linguistique historico-comparative, linguistique générale, phonétique et phonologie
SecteurPhonétique et phonologie [5406]
Liens

CTLF Images (éd. 1962) – Dans l'incapacité de trouver les ayants-droits, malgré nos recherches, nous donnons provisoirement accès au présent texte. Nous examinerons toute observation qui nous serait transmise au sujet de l'ouvrage et nous en tiendrons compte

TextesCTLF Textes (5)
Auteur(s)

Jones, Daniel

Datation: 12 septembre 1881 - 4 décembre 1967

Phonéticien anglais (le plus célèbre de la première moitié du 20e s.), né à Londres, Angleterre, mort à Gerrards Cross, Angleterre. Il passe une licence de mathématiques au King's College de Cambridge en 1903, puis il suit des études de droit; il est inscrit, comme avocat, au barreau en 1907, mais il n'exerce pas. Sa passion précoce pour les langues l'avait conduit à étudier très tôt la prononciation de l'anglais, de l'allemand et du français. Il avait d'ailleurs interrompu ses études de droit pour suivre, en 1905-1906, un enseignement de phonétique à Paris sous la houlette de P. Passy (dont il épousera la nièce en 1911). Il donne d'abord des cours de phonétique française à University College, Londres, où est créé un département de phonétique, sous sa direction, en 1907. En 1911, il met en place un laboratoire de phonétique expérimentale. Il devient reader (maître de conférences) en 1914 et, en 1921, il se voit accorder la chaire de phonétique, dès sa création. Spécialiste de phonétique anglaise et comparée, il gardera toute sa vie une orientation pratique; ses nombreux travaux associent le plus souvent description et didactique (orthoépie). Les deux ouvrages pour lesquels il est le plus connu sont le English Pronouncing Dictionary (1917) et son Outline of English Phonetics (1917), maintes fois révisés et réédités (son dictionnaire de prononciation est entré dans sa 15e édition en 1997, sous la direction de P. Roach et J. Hartman). Etroitement lié, avec P. Passy, au développement et au rayonnement de l'Association Phonétique Internationale (API), Jones en est le président de 1950 jusqu'à sa mort.

Titre de l'ouvrageAn Outline of English Phonetics
Titre traduitEléments de phonétique anglaise
Titre courtEnglish Phonetics
Remarques sur le titre
Période|20e s.|
Type de l'ouvrageManuel de phonétique descriptive et pratique.
Type indexéTraité de phonétique
Édition originale1918, Leipzig, B. G. Teubner, Verlag.
Édition utilisée9e édition 1964, Cambridge, W. Heffer & Sons Ltd.
Volumétrie380 pages.
Nombre de signes1000000
Reproduction moderne
DiffusionAu moins 9 éditions, de 1918 à 1964.
Langues ciblesEssentiellement l'anglais
MétalangueAnglais
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageL'ouvrage est organisé en 32 chapitres: [1] Introduction (p. 1-10). [2] Types de prononciation (11-13). [3] Les organes de la parole (14-16). [4] Méthodes expérimentales (17-18). [5] Voisement et non-voisement (19-22). [6] Voyelles et consonnes (23-25). [7] Les voyelles (26-28). [8] La classification des voyelles (29-41). [9] Les consonnes (42-48). [10] Phonèmes et principes de transcription (49-52). [11] Diaphones (53-54). [12] Proéminence, syllabes, diphtongues (55-60). [13] L'apprentissage auditif des voyelles et des diphtongues de l'anglais (61-62). [14] Les voyelles de l'anglais (63-97). [15] Les diphtongues de l'anglais (98-125). [16] Formes fortes et faibles (126-137). [17] Les plosives de l'anglais (138-157). [18] Les affriquées de l'anglais (158-167). [19] Les nasales de l'anglais (168-172). [20] Les latérales de l'anglais (173-178). [21] Les fricatives de l'anglais (179-204). [22] Les continues sans friction (205). [23] Les semi-voyelles (206-211). [24] La nasalisation (212-213). [25] Les sons rétroflexes (214-216). [26] Similitude et assimilation (217-229). [27] L'élision (230-231). [28] La quantité et le rythme (232-244). [29] L'accentuation (245-273). [30] Groupes de souffle et de sens (274). [31] L'intonation (275-325). [32] La coupe syllabique (327-330). En appendice: (A) Les types de transcription phonétique; (B) Des exercices supplémentaires d'entraînement auditif et (C) d'enchaînement; (D) Un survol de la prononciation américaine; (E) Une bibliographie de base de 45 titres. Enfin l'index renvoie à 550 termes.
Objectif de l'auteurOffrir une description détaillée de la Received Pronunciation (RP) au niveau segmental et suprasegmental, au niveau des mots isolés et de la chaîne parlée.
Intérêt généralIllustration détaillée du cadre de l'API et, en particulier la théorie des voyelles cardinales: représentation, réalisation et perception.
Parties du discours
Innovations term.
Corpus illustratif
Indications compl.Description de la norme RP (Received Pronunciation) et discussion de la transcription phonétique.
Influence subieJones revendique l'influence de P. Passy pour l'API et la didactique des langues, celle de H. Sweet pour la description phonétique.
Influence exercéeSur plusieurs générations de phonéticiens britanniques dont D. Abercrombie, J. C. Catford, D. B. Fry, A. C. Gimson, E. J. A. Henderson, J. D. O'Connor.
Renvois bibliographiques→ Références
Abercrombie D. 1991 {p. 37-47}; Bronstein A. J., Raphael L. J. & Stevens C. 1977; Collins B. 2009
Rédacteur

Boë, Louis-Jean · Durand, Jacques

Création ou mise à jour2000