CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Grammatik der jiddischen Sprache

Birnbaum, Salomo Asher

DomaineTraditions non-occidentales
SecteurGrammaires du yiddish [4255]
Auteur(s)

Birnbaum, Salomo Asher

Datation: 1891-1989

Linguiste et paléographe, né à Vienne, Autriche, lecteur d'hébreu et de yiddish à l'Université de Hamburg (1922-1933). Il émigre en Angleterre en 1933. Il enseigna à Londres dans le cadre de la School of Oriental Studies et de la School of Slavonic and East European Studies. En 1958, il s'installe à Toronto où il enseigne et poursuit ses recherches et la publication d'articles et d'ouvrages scientifiques. Salomo Asher Birnbaum appartenait au courant du judaïsme orthodoxe.

Titre de l'ouvrageGrammatik der jiddischen Sprache mit einem Wörterbuch und Lesestücken
Titre traduitGrammaire de la langue yiddish avec un dictionnaire et des morceaux choisis
Titre courtGrammatik der jiddischen Sprache
Remarques sur le titre
Période|20e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire générale.
Type indexéGrammaire générale
Édition originale1918, Vienne, Leipzig, A. Hartleben.
Édition utilisée5e édition complète, 1988, Hamburg, Helmut Buske.
VolumétrieIn-16; nombre de pages: (10) + pages 1-206 = 216 pages; nombre moyen de signes par page: 2 580.
Nombre de signes557280
Reproduction moderne1966 (Hamburg, Buske); 1979 (Hamburg, Buske); 1984 (Hamburg, Buske); 1988 (Hamburg, Buske). Le titre de la première édition est Pratische Grammatik der jiddischen Sprache für den selbstunterricht [Grammaire pratique de la langue yiddish pour l'auto-enseignement]. Les statistiques de la population juive en Europe et des yiddishophones ont été actualisées à partir de la seconde édition (1966). Les règles d'orthographe et de transcription ont été modifiées, à partir de 1966, en fonction des normes modernes. La bibliographie a été enrichie à chaque nouvelle édition.
Diffusion
Langues ciblesYiddish
MétalangueAllemand
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageP. 5-10: introduction; 11-33: phonétique et orthographe; 33-57: morphologie; 57-70: syntaxe; 70-101: choix de textes; 102-175: dictionnaire; 176: principales abréviations; 178-179: hébraïsmes; 180-181: quelques noms géographiques; 182-184: vue d'ensemble du système phonétique en yiddish; 185-206: courte bibliographie.
Objectif de l'auteurRédiger une grammaire de la langue yiddish, suivie d'un recueil de textes et d'un dictionnaire.
Intérêt généralIl s'agit de la première grammaire moderne de la langue yiddish.
Parties du discoursL'auteur reprend la classification courante des parties du discours des grammaires allemandes.
Innovations term.L'auteur reprend la terminologie courante des grammaires allemandes.
Corpus illustratifToutes les règles sont illustrées par de nombreux exemples en yiddish (en caractères hébraïques) empruntés à la langue courante, suivis soit d'une translittération, soit d'un équivalent en allemand. L'auteur donne de nombreux exemples qui font référence à la vie traditionnelle et aux pratiques religieuses juives.
Indications compl.L'ouvrage se fonde sur les dialectes de l'Europe du Sud-est (Pologne, Ukraine, Bessarabie, Moldavie, Transcarpathie). L'auteur montre l'évolution phonologique entre les dialectes du moyen haut allemand et le yiddish. Dans cette grammaire, on trouve des références au judaïsme orthodoxe, courant auquel appartenait l'auteur.
Influence subieL'ouvrage porte la marque des écrits de Nathan Birnbaum, le père de l'auteur, concernant le "nationalisme diasporique" et le rôle central que le yiddish peut jouer dans la perspective de l'autonomie culturelle des juifs. S. A. Birnbaum s'inspire des travaux pionniers d'Alfred Landau, Lazar Sainean et de Jacob Gerzon sur les relations entre le moyen haut allemand et le yiddish.
Influence exercéeLa grammaire de S. A. Birnbaum est un ouvrage pionnier et fondateur. Elle est citée par tous les philologues et linguistes du yiddish des générations suivantes, comme un travail de référence, y compris par les grammairiens (Yudel Mark, Uriel Weinreich…) qui s'écarteront des postulats de base de Birnbaum, concernant, entre autres, l'importance centrale des dialectes du Sud-est de l'Europe, la place des langues slaves dans la structure du yiddish ou l'influence des modèles de la grammaire allemande. La reconstitution du système phonétique du yiddish reste un modèle qui influencera les philologues contemporains de l'école de Trèves, comme E. Timm.
Renvois bibliographiques→ Références
Althaus H. P. 1968; Röll W. 1966; Schaechter M. 1962
Rédacteur

Baumgarten, Jean

Création ou mise à jour2000