CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Sprachtheorie

Bühler, Karl

DomaineCompilations, linguistique historico-comparative, linguistique générale, phonétique et phonologie
SecteurLinguistique générale [5326]
Liens

CTLF Images (éd. 1934)

TextesCTLF Textes (3)
Auteur(s)

Bühler, Karl

Datation: 27 mai 1879 - 23 octobre 1963

Psychologue et linguiste allemand, né à Meckesheim; études de physiologie, médecine, philosophie à Fribourg-en-Brisgau et à Strasbourg; depuis 1906, membre de l'Ecole de Würzburg: travaux de psychologie de la pensée, en 1908, controverse avec W. Wundt, recherches sur la perception des formes (Gestaltwahrnehmungen); en 1915, il succède à O. Külpe à Munich: travaux sur le développement cognitif de l'enfant; en 1922, chaire professorale de philosophie, psychologie et pédagogie expérimentale à l'université de Vienne: travaux sur la crise de la psychologie, sur l'histoire de la théorie de l'expression, sur la théorie de la langue; en 1938, il quitte Vienne en raison du national-socialisme et il se réfugie aux Etats-Unis (Lebzeltern 1969, p. 9-64; Vonk 1992, p. 301-305).

Titre de l'ouvrageSprachtheorie. Die Darstellungsfunktion der Sprache
Titre traduitThéorie de la langue. La fonction de présentation de la langue
Titre courtSprachtheorie
Remarques sur le titre
Période|20e s.|
Type de l'ouvrageOuvrage de linguistique générale.
Type indexéLinguistique générale | Pragmatique | Psychologie du langage
Édition originale1934, Jena, Gustav Fischer Verlag.
Édition utilisée1934, Jena, Gustav Fischer Verlag.
VolumétrieIn-8°, [1 f.] + XVI + 434 pages.
Nombre de signes1164800
Reproduction moderneStuttgart, Gustav Fischer Verlag, 1965; Stuttgart / New York, Gustav Fischer Verlag, 1982.
DiffusionTraductions: Teoria del lenguaje, trad. espagnole de Julian Marias, Revista de Occidente, Madrid, 1950; Theory of language: the representational function of language, trad. anglaise de Donald Fraser Goodwin, Amsterdam / Philadelphia, J. Benjamins, 1990; Teorija jazyka: reprezentativnaja funkcija jazyka, trad. russe de T. V. Bulyginoj, Moskva, Progress, 1993; Teoria del linguaggio: la funzione rappresentativa del linguaggio, trad. italienne, Roma, A. Armando, 1983; il existe aussi une traduction japonaise.
Langues ciblesLangues du monde
MétalangueAllemand
Langue des exemplesLangue des exemples utilisés: allemand, arabe, arménien, français, grec, indogermanique, japonais, latin.
Sommaire de l'ouvrage[F. 1]: illustration d'une courbe du son; p. III-XII: préface; p. XIII-XVI: table des matières; p. 1-11: état des théories de la langue: Paul, Saussure, Husserl; 12-24: idée et plan d'une axiomatique; 24-78: définition des quatre règles qui caractérisent la langue: 1. règle des trois fonctions: expression [Ausdruck], adresse [Appell], présentation [Darstellung]; modèle de la langue comme "organon"; 2. règle de la "nature du signe" [Zeichennatur] de la langue; 3. règle de la structure quadri-feuilletée de la langue: action de parole [Sprechhandlung] et œuvre de langue [Sprachwerk]; acte de parole [Sprechakt] et figure de langue [Sprachgebilde]; 4. règle de la langue comme système à deux classes: mot et phrase, S-F-système de la langue; 79-148: champ déictique de la langue et mots déictiques; 149-255: champ symbolique de la langue et les dénominations; 256-418: structure de la parole humaine: phonème, mot, phrase, composition des phrases [Satzgefüge]; 419-422: index des auteurs; 423-434: index des concepts.
Objectif de l'auteurBülher développe le projet d'une axiomatisation de la théorie de la langue, entendue comme formulation de règles issues des recherches empiriques et destinées à guider les recherches en attente; critique du psychologisme et de l'épistémologisme et définition de la linguistique comme recherche de traits structurels communs, fondés dans un modèle du signe; tentative d'intégration des événements de parole et des réalisations phonétiques à l'objet propre de la linguistique (critique du "circuit de parole" de Saussure et des "représentations sonores" de Troubetzkoy) en visant à dépasser la conception psychologique de la pensée comme constituée par les perceptions.
Intérêt généralAprès Saussure, deuxième grand essai situant la linguistique comme partie centrale d'une sémiologie [Sematologie]; inclusion de l'analyse fonctionnelle dans un modèle structural; description de l'activité du langage comme activité de communication: modèle du langage comme signe triple; critique d'une sémantique de la vérité et ébauche d'une pragmatique de la validité; symbiose de la phonologie et de la théorie de la langue par le "principe de la pertinence abstractive"; distinction entre action de parole (insertion du langage dans la pratique humaine) et acte de parole (acte de signifier inhérent au fait même de parler); les concepts de "régulation" et de "signal" comme esquisses d'un modèle cybernétique du comportement; éléments repris par la psycholinguistique moderne: les schèmes syntagmatiques de la pensée langagière, l'action de parole.
Parties du discoursSont en particulier traités les points suivants: pronom, nom, fonction des articles, coordination ("et"), système de cas, composition des mots, préposition, connotation du verbe, syllabe, phonème, anaphore.
Innovations term.Organon-modèle de la langue; environnement [Umfeld] sympratique, environnement symphysique, environnement synsémantique; champ déictique et champ symbolique, principe de la pertinence abstractive; schèmes syntactique, terme de prodémonstratif, distinction entre visage du son et signalement phonétique des mots.
Corpus illustratifExemple des déictiques en indogermanique, allemand, arménien, grec, latin, japonais, italien; exemples pour des onomatopées, le système de cas, le système phonétique, la morphologie en allemand.
Indications compl.Morphologie complète de la deixis (déictiques égocentriques et topomnestiques, déictiques anaphoriques, deixis de fantasme); question de l'ellipse; analyse de la motricité articulatoire.
Influence subieBühler ne revendique aucune influence, mais ses ouvrages de référence sont ceux de: Humboldt (1876), Husserl (1900/1901, 1931), Troubetzkoy (1929), Saussure (1916), Paul (1880), Hilbert (1918), Brugmann (1904). L'ouvrage a subi l'influence implicite de la théorie de la forme [Gestalttheorie], celle de Ehrenfels (1890).
Influence exercéeSur Troubetzkoy (1939), Jakobson (1971), Habermas (1993).
Renvois bibliographiques→ Références
Caussat P. 1992; Ducrot O. & Schaeffer J.-M. 1995 {p. 643-645}; Eschbach A. (éd.) 1984; Eschbach A. (éd.) 1988; Graumann C. F. & Hermann T. 1984; Habermas J. 1993 {p. 105-107}; Innis R. E. 1982; Jakobson R. 1963; Jakobson R. 1971 {p. 355-359}; Jakobson R. 1971; Knobloch C. 1984; Lebzeltern G. 1969; Rauh G. 1983; Sebeok T. A. 1981; Titone R. 1984; Troubetzkoy N. S. 1939 {p. 1-16}; Ungeheuer G. 1967; Vonk F. 1992
Rédacteur

Friedrich, Janette

Création ou mise à jour2000