CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Album phonétique

Straka, Georges

DomaineCompilations, linguistique historico-comparative, linguistique générale, phonétique et phonologie
SecteurPhonétique et phonologie [5420]
Liens

CTLF Images (éd. 1965)

TextesCTLF Textes (2)
Auteur(s)

Straka, Georges

Datation: 22 septembre 1910 - 23 décembre 1993

Linguiste d'origine tchèque, naturalisé français, né à Tàbor, Bohême, mort à Strasbourg, France. Spécialiste de philologie, des langues romanes, de phonétique générale et expérimentale. Il reçoit une formation de linguistique, de philologie et de phonétique expérimentale à l'université de Prague, où il obtient son Docteur en Philologie romane et phonétique en 1934. Il parfait sa formation à Paris, à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, à l'Ecole Normale Supérieure et à l'Ecole des Langues Orientales. Lecteur de langue et de littérature tchèque à l'université de Strasbourg (repliée, pendant la guerre, à Clermond-Ferrand), il y donne des cours de physiologie et d'acoustique de la parole, et plus généralement de phonétique générale. Il est arrêté en novembre 1943, puis déporté à Buchenwald. À son retour de captivité, Straka décide de rester en France (naturalisation en 1946); la Faculté des Lettres de Strasbourg crée, en octobre 1947, un poste de Maître de Conférences de phonétique générale et expérimentale. La même année, Straka fonde l'Institut de Phonétique qu'il spécialise en phonétique expérimentale, et plus particulièrement en études articulatoires à partir de la cinéradiographie. Il privilégie la philologie romane et la géographie linguistique, champs de recherche auxquels il va se consacrer. À partir de 1960, il assure la direction du Centre de Philologie et Littératures Romanes. Il est nommé professeur titulaire de la chaire de Philologie romane. Fondateur de la collection Les Travaux de Linguistique et de Littérature. Il assure la direction de la Revue de Linguistique Romane de 1980 à 1992. Straka a entretenu une collaboration étroite avec le Canada francophone. Il a dirigé les thèses de nombreux phonéticiens du Québec qui soutiendront leur doctorat à Strasbourg; il est professeur invité à l'université Laval. Très soucieux de l'enseignement du français, il assure, de 1948 à 1966, la direction des cours pour étrangers, de 1950 à 1981, celle des cours d'été. Tout en s'inscrivant dans un courant de recherche expérimental traditionnel, Straka a su affiner et maîtriser des moyens de recherches en phonétique articulatoire, tout en maintenant des relations avec la phonétique historique et dialectale.

Titre de l'ouvrageAlbum phonétique
Titre traduit
Titre courtAlbum phonétique
Remarques sur le titre
Période|20e s.|
Type de l'ouvrageManuel de phonétique expérimentale. Il ne s'agit pas d'un manuel à la forme traditionnelle, mais, comme son titre l'indique, d'un recueil de schémas et d'illustrations.
Type indexéTraité de phonétique | Phonétique générale
Édition originale1965, Laval, les Presses de l'Université Laval, Québec, Canada.
Édition utilisée1965, Laval, les Presses de l'Université Laval, Québec, Canada.
Volumétrie188 pages, 135 planches.
Nombre de signes376000
Reproduction moderne
Diffusion
Langues ciblesEssentiellement le français
MétalangueFrançais
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageL'ouvrage est composé de l'album proprement dit et d'un petit opuscule séparé qui présente un avant-propos de l'auteur, une liste de six ouvrages auxquels le lecteur est renvoyé, le tableau des signes phonétiques utilisés et la table des matières. L'album est divisé en dix parties et trois appendices: [1] Représentation schématique des organes de la parole, d'un schéma de la communication parlée, et d'un tableau des différentes branches de la phonétique (4 planches). [2] Organes et mouvements phonatoires: le larynx, les cordes vocales et leurs mouvements, articulations sourdes et sonores, attaque vocalique, hauteur et intensité de la voix (7 pl.). [3] Organes et mouvements articulatoires: cavités sus-glottiques et organes articulatoires, voûte palatine, mode et lieu d'articulation et variations (13 pl.). [4] Principaux types articulatoires consonantiques: occlusives, constrictives, mi-occlusives et tableaux récapitulatifs (17 pl.). [5] Principaux types vocaliques (9 pl.). [6] Classement articulatoire des sons du langage (5 pl.). [7] Aspects acoustiques des voyelles et des consonnes: cavités mises en jeu, sonagrammes et formants (18 pl.). [8] Influence du renforcement et de l'affaiblissement articulatoires, sur les voyelles, les consonnes et semi-voyelles (ou semi-consonnes) (12 pl.). [9] Les modifications des articulations sous l'influence de: l'accent, la sonorité et la nasalité, l'aperture, la durée, la position dans la syllabe (19 pl.). [10] Les modifications des articulations selon le voisinage: l'état idéal, les influences mutuelles (sonorité, nasalité, labialité, aperture, lieu, sons de passage) (20 pl.). Enfin, trois appendices présentent des tracés: kymographiques (17 pl.), oscillographiques (5 pl.) et spectrogaphiques.
Objectif de l'auteurPrésenter les résultats de la phonétique expérimentale sous forme de documents et d'illustrations.
Intérêt généralL'ouvrage présente un état de la phonétique expérimentale de l'après-guerre.
Parties du discours
Innovations term.
Corpus illustratif
Indications compl.Informations fournies sur l'instrumentation articulatoire (palatographie, cinéradiographie).
Influence subieCelle de B. Hála et de J. Chlumsky.
Influence exercéePour l'essentiel, l'Institut de Phonétique de Strasbourg a poursuivi dans les traces ouvertes en phonétique articulatoire. Influence sur les phonéticiens canadiens qui, nombreux, soutiendront leur thèse à Strasbourg. À deux reprises, en 1955 et 1970, avec R. Gsell et D. Tilkov, ce sont ses élèves qui ont assuré la direction de l'Institut de Phonétique de Grenoble.
Renvois bibliographiques→ Références
Borza H. 1956; Chambon J.-P. 1998; Roques G. 1994; Straka G. 1979 {p. 9-12}; Straka G. 1991; Straka G. 1994; Swiggers P. 1993; Swiggers P. 1994
Rédacteur

Boë, Louis-Jean · Bothorel, André

Création ou mise à jour2000