CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Regras que ensinam a maneira de escrever a orthographia da lingua Portuguesa

Gandavo, Pero de Magalhães

DomaineGrammaires des langues européennes modernes
SecteurGrammaires portugaises: traités orthographiques [3351]
Liens

CTLF Images (éd. 1574)

CTLF (PDF, éd. 1574)

Biblioteca Nacional de Portugal (éd. de Lisbonne, 1574)

TextesCTLF Texte
Auteur(s)

Gandavo, Pero de Magalhães

Datation: ?-après 1579

On ne connaît pas sa date de naissance. Il naquit à Braga et mourut après 1579. D'ascendance flamande, d'où l'origine de son nom [Gandavo, de Gand], il fut copiste à la Torre do Tombo, professeur de latin et de portugais dans sa province natale d'Entre douro e Minho. Il se rendit deux fois au Brésil auquel il consacra deux études et l'ouvrage Histoire de la province de Santa Cruz: qu'on appelle vulgairement Brésil (Lisbonne 1576), grâce auquel il fut considéré comme le premier historien du Brésil. On dit qu'il fut l'ami personnel de Luis de Camões.

Titre de l'ouvrageRegras que ensinam a maneira de escrever a orthographia da lingua Portuguesa, com hum Dialogo que adiante se segue em defensam da mesma lingua
Titre traduitRègles qui enseignent la manière d'écrire l'orthographe de la langue portugaise, suivies d'un dialogue pour défendre cette même langue
Titre courtRegras que ensinam a maneira de escrever a orthographia da lingua Portuguesa
Remarques sur le titre
Période|16e s.|
Type de l'ouvrageTraité orthographique.
Type indexéTraité d'orthographe
Édition originale1574, Lisbonne, Officine de Antonio Gonsaluez.
Édition utilisée1574, Lisbonne, Officine de Antonio Gonsaluez.
VolumétrieIn-8°; nombre de pages: LXXIII. Nombre moyen de caractères par page:430.
Nombre de signes31390
Reproduction moderneÉdition en fac-similé: Gandavo, Pero de Magalhães de (1981): Regras que ensinam a maneira de escrever a orthographia da lingua Portuguesa: com hum dialogo que adiante se segue em defensam da mesma lingua / Règles qui enseignent la manière d'écrire l'orthographe de la langue portugaise, suivi d'un dialogue pour défendre cette même langue. Édition en fac-similé de la 1re édition. Introduction de Maria Leonor Carvalhão Buescu, Lisbonne, Bibliothèque Nationale. Il existe une troisième édition du texte de Gandavo: Barata, Manuel (2009) Exemples de diverses sortes de Lettres […] , Lisbonne, Alexandre de Syqueira, 1592, édition fac-similé, introduction de Ana Lúcia Duque et Vítor Serrão, Braga, Centre d'Etudes Lusíadas, Université du Minho.
Diffusion1re éd. 1574 (Lisbonne, Officine de Antonio Gonsalvez). 2e éd. 1590 (Lisbonne, Belchior Rodrigues). 3e éd. 1592 (Lisbonne, Alexandre de Siqueira) – deux versions –l'une indépendante et l'autre publiée conjointement avec les Exemplaires de Diverses Sortes de Lettres, tirés de la Polygraphie de Manuel Baratta. – unique ouvrage métaorthographique du 16e siècle, édité plusieurs fois au cours du même siècle; guide orthographique très connu à l'époque.
Langues ciblesPortugais
MétalanguePortugais
Langue des exemplesPortugais
Sommaire de l'ouvragePage de garde [I]. Autorisation [III]. Dédicace au Roi [IV]. Prologue au Lecteur [V-IX]. Comment distinguer les différences de prononciation de certaines lettres [IX-XXXIII]. Suit un Dialogue pour défendre la Langue Portugaise [XXXIII-LXXIII].
Objectif de l'auteurOuvrage destiné à ceux qui ne connaissent pas le latin et non aux maîtres, dans la mesure où il inclut des exemples dont ces derniers n'auront pas besoin; indications d'un ensemble de règles et de corrections destinées à ceux qui écrivent. Objectifs pratiques: défense de la langue portugaise.
Intérêt généralPremier traité orthographique à proprement parlé, dont le succès fut plus grand que celui de Madureira Feijó deux siècles plus tard. En effet, c'est l'unique ouvrage orthographique du 16e s. qui fut édité plusieurs fois au cours du même siècle. Il marque le début de l'inclusion explicite d'idées étymologiques dans les traités orthographiques portugais; et fait suite à l'uniformisation de l'orthographe nécessitée par l'augmentation de la circulation des ouvrages imprimés.
Parties du discoursSans objet.
Innovations term.Aucune.
Corpus illustratifDialogues entre un portugais et un castillan; usage du signe utilisé à l'époque médiévale pour attirer l'attention du lecteur sur les concepts les plus importants (une main N).
Indications compl.Ne constitue pas un recueil exhaustif de toute l'orthographe mais est plutôt d'un ensemble de règles et de corrections établies à des fins pratiques.
Influence subieGrammaire du Langage Portugais (1536) de Fernão de Oliveira; Grammaire de la Langue Portugaise (1540) de João de Barros (Buescu 1981).
Influence exercéeOn ne peut pas dire que l'ouvrage de Gandavo ait exercé une influence sur les traités métalinguistiques ultérieurs, qui ont probablement subi l'impact massif de l'ouvrage de Duarte Nunes de Leão (1576).
Renvois bibliographiques→ Références
Barata M. 2009; Bechara E. 1998; Buescu M. L. 1978; Gonçalves M. F. 2003 {p. 809-817}; Kemmler R. 2001; Machado D. B. 1741; Machado D. B. 1747; Machado D. B. 1752; Machado D. B. 1759; Martí M. 2009; Martínez Pereira A. 2004; Maruyama T. 2001; Nagel R. 1969; Pereira Filho E. 1961; Pinto Duque A. L. 2012 {p. 356-359}; Silva I. F. 1858
Rédacteur

Assunção, Carlos · Augusto, Mónica Sofia Botelho Lima · Kemmler, Rolf · Léon, Jacqueline (trad.)

Création ou mise à jour2015-04