CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Regras da lingua portugueza, espelho da lingua latina

Argote, Jerónimo Contador de

DomaineGrammaires des langues européennes modernes
SecteurGrammaires portugaises [3304]
Liens

CTLF Images (2e éd. 1725)

CTLF (PDF, 2e éd. 1725)

Biblioteca Nacional de Portugal (2e éd. 1725)

TextesCTLF Textes (2)
Auteur(s)

Argote, Jerónimo Contador de

Datation: 1676-1749

Jerónimo Contador de Argote naquit le 8 juillet 1676 à la Vila de Colares (Sintra). À 12 ans, il devint Clerc Régulier Théatin et se consacra à l'étude des langues modernes et anciennes et aux études religieuses et historiques. Il devint membre de l'Académie royale d'histoire fondée en 1720. C'est à ce titre, selon Machado (1741), qu'il fut nommé par le roi pour écrire les Memórias do Arcebispado de Braga, tâche qu'il accomplit avec talent et qui déboucha sur un ouvrage plus important, les Memorias para a Historia Ecclesiastica de Braga, primaz das Hespanhas de 4 tomes publiés entre 1732 et 1747. Auteur polygraphe, il continua à approfondir ses études tout au long de sa vie et fournit de nombreux travaux dans le domaine religieux. Il mourut le 9 avril 1749 à la Casa S. Caetano à Lisbonne.

Titre de l'ouvrageRegras da lingua portugueza, espelho da lingua latina, Ou disposição para facilitar o ensino da língua Latina pelas/regras da Portugueza, dedicada ao principe de Portugal Nosso Senhor, pelo Padre Dom Jeronymo Contador de Argote, Clerigo Regular, e Academico da Academia Real da Historia Portugueza. Muyto accrescentada, e correcta. Segunda impressaõ
Titre traduitRègles de la langue portugaise, miroir de la langue latine ou disposition pour faciliter l'enseignement de la langue latine par les règles du portugais, dédiée au prince du Portugal Notre Seigneur, par le Père Dom Jeronymo Contador de Argote, clerc régulier et membre de l'Académie Royale d'histoire portugaise. Largement augmentée et corrigée. Seconde impression
Titre courtRegras da lingua portugueza, espelho da lingua latina
Remarques sur le titre
Période|18e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire didactique portugaise (avec de forts calques du latin).
Type indexéGrammaire didactique
Édition originale1721, Lisbonne, Officine de Mathias Pereyra da Sylva.
Édition utilisée1725, Lisbonne, Officine da Musica (2e éd.).
VolumétrieIn-8º; nombre de pages: [24] + 356+ [4].
Nombre de signes207360
Reproduction moderne
Diffusion1re éd., 1721, Lisbonne, Officine de Mathias Pereyra da Sylva; 2e éd., 1725, Lisbonne, Officine da Musica.
Langues ciblesLatin et portugais
MétalanguePortugais
Langue des exemplesPortugais
Sommaire de l'ouvrageDedicace [I-II]. Prologue [II-IV]. Autorisation de publication [V-XIII]. Introduction à la présente grammaire [XIV-XXII].
Première partie [1-183]: I. Des noms, articles, terminaisons et cas; II. Des classes et de la diversité des noms; III. Des pronoms; IV. Des verbes et de ses personnes, modes et temps; V. Des conjugaisons des verbes auxiliaires; VI. Des conjugaisons des verbes réguliers; VII. Des formations des verbes réguliers; VIII. Des formations des verbes; IX. Des classes des verbes et X. Des adverbes, prépositions, et conjonctions.
Deuxième partie de la grammaire portugaise [184-240]: De la syntaxe et de ses classes; II. De la syntaxe de rection et des règles du nominatif; III. De la syntaxe du génitif; IV. De la syntaxe et des règles du datif; V. De la syntaxe de l'accusatif et ses règles; VI. De la syntaxe de l'ablatif et ses règles; VII. De la syntaxe des verbes; VIII. Du traitement des propositions [oraçoens].
Troisième partie [241-290]: De la syntaxe figurée et de la première figure; II. De la figure pléonasme; III. De la figure syllepse; IV. De la figure hyperbate; V. Des idiotismes; VI. Des figures du mot [dicçaõ]; VII. Des mots [palavras] enclitiques.
Quatrième partie de la grammaire portugaise [291-309]: Des dialectes de la langue portugaise; II. De la construction de la langue portugaise. Pratique de la rection de la grammaire portugaise conforme à la rection du latin [310-311]. Lettre du Père Antonio Vieyra [311-340]. Bref traité d'orthographe de la langue portugaise [341-356].
Objectif de l'auteurGrammaire didactique destinée à faciliter l'apprentissage du latin selon les règles de la langue portugaise et se présentant sous forme de dialogues entre maître et élève.
Intérêt généralCette grammaire fut utilisée pour les cours de la Casa de São Caetano à Lisbonne. On peut dire qu'elle fut aussi utilisée par les élèves de l'enseignement publique en général car António Félix Mendes, un des deux auteurs dont la grammaire latine fut imposée comme alternative à la grammaire latine de Manuel Álvares interdite par Alvará Régio le 28 juin 1759, comme avertissement à son Arte da Grammatica Latina, plus précisément à sa «Methodo que deve seguir o mestre que ensina por esta Arte», dit: «En examinant tout d'abord si l'élève lit rapidement le portugais et s'il a un défaut de lecture qui l'empêche de prononcer clairement; s'il a des défauts que les Maîtres ne peuvent résoudre parce qu'ils n'en ont pas la force, ils ouvrent des écoles; après avoir appliqué les moyens de les éradiquer, expliquez-leur les parties du discours de la langue portugaise au moyen de l'Arte du Père D. Jeronymo qui, composée selon les préceptes des auteurs (latins) sera facile à comprendre» (Mendes 1741, p. [XXI]). Nous présumons que cette indication a eu une grande influence et a incité de nombreux pédagogues à utiliser les Regras da língua portugueza.
Parties du discours8 parties du discours: nom, pronom, verbe, participe, adverbe, préposition, conjugaison, interjection.
Innovations term.Bien que les termes techniques utilisés appartiennent à la tradition grammaticale portugaise, l'auteur fonde la plus grande partie de ses explications et exemples sur la grammaire de Port-Royal. Le traitement des dialectes portugais est également intéressant car l'auteur est le premier grammairien portugais qui développe une syntaxe du portugais de façon significative.
Corpus illustratifLes exemples sont forgés par l'auteur, mais il y a, à la fin de l'ouvrage, une lettre du père António Vieira incitant les élèves à mettre en pratique les règles apprises.
Indications compl.La grammaire de Argote a influencé de nombreux grammariens et spécialistes d'orthographe.
Influence subieDans l'édition de 1725, il est fait référence aux grammairiens de Port-Royal et à Bernard Lamy. Dans l'édition de 1721 Argote cite comme modèle António Velez, Sanchez, Vossius, les Messieurs de Port Royal et Bernard Lamy.
Influence exercéeSur les ouvrages suivants: Grammatica Portugueza da Lingua Latina de António Félix Mendes (1741); Verdadeiro metodo de estudar de Luís António Verney (1746); A arte da grammatica da lingua portugueza de Reis Lobato (1770); Grammatica philosophica, e orthographia racional da língua portugueza de Bernardo de Lima e Mello Becelar (1783); Compendio da grammatica portugueza para instrucção da mocidade anonyme (1804); Gramatica Portugueza de Manuel Dias de Sousa (1804); Memorias curiosas para a grammatica filosofica da lingua portugueza de Manuel Pedro Tomás Pinheiro de Aragão (1812); Introdução ao estudo da língua portuguesa no Brasil de Serafim da Silva Neto (1986).
Renvois bibliographiques→ Références
Argote J. C. 1725; Assunção C. 1997; Assunção C. 1997; Assunção C. 1998; Assunção C. 2003; Assunção C., Barros A. L. & Fernandes G. (éd.) 2017; Bem T. C. 1794; Cardoso S. C. 1994; Fávero L. L. 1996; Guimarães R. D. 2012; Hackerott M. M. 2010; Iken S. 2002; Kemmler R. 2011; Kemmler R. 2012; Leite M. Q. 2011; Martí M. 2009; Moura T. T. 2002; Moura T. T. 2010; Moura T. T. 2012; Moura T. T. & Assunção C. 2013; Ponce de León Romeo R. 2005; Salgado A. J. (éd.) 1949; Schäfer-Prieß B. 2000; Silva I. F. 1858; Torres A. R. 1998; Vasconcelos J. L. 1929; Verney L. A. 1746; Verney L. A. 1746; Zimmermann K. 2012
Rédacteur

Assunção, Carlos · Moura, Teresa · Léon, Jacqueline (trad.)

Création ou mise à jour2016-02