CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Grammatica portugueza pratica

Bandeira, Adelia Ennes

DomaineGrammaires des langues européennes modernes
SecteurGrammaires brésiliennes [3379]
Liens

CTLF Images

CTLF (PDF, 18e éd. 1929)

TextesCTLF Textes (2)
Auteur(s)

Bandeira, Adelia Ennes

Datation: 1873-1935 [?]

Adelia Ennes Bandeira est une grammairienne brésilienne, auteure de la Grammatica portugueza pratica. Les documents disponibles sur Internet indiquent que son père était ingénieur et professeur. Ainsi le Rapport du ministre du commerce de l'empire (1887) signale Ernesto Henrique Ennes Bandeira comme professeur suppléant à l'École Polytechnique de 1876 à 1877. Il n'existe pas de documents concernant les données personnelles de A. E. Bandeira, à l'exception d'une décision judiciaire de 1891 relative à une pension en faveur de sa mère.
On sait cependant qu'A. E. Bandeira a reçu une formation de professeur d'école primaire à l'École normale officielle, comme l'indique la page de titre de sa grammaire portugaise pratique. Elle a connu un certain succès puisqu'elle a été nommée au début de l'année 1890 professeur de langues et de sciences dans la ville de Rio de Janeiro, puis en 1913, professeur titulaire du 1er district (Almanak Laemmert Administrativo e Industrial RJ, 1891-1940). Dans cet almanach, il apparaît également qu'elle a reçu la médaille d'argent des arts appliqués lors de l'exposition nationale de 1908. Outre sa Grammaire portugaise pratique (1897 pour la 1re édition), elle a écrit l'article “Apontamentos para uma lição de portuguez” [Notes pour une leçon de portugais] (1917).

Titre de l'ouvrageGrammatica portugueza pratica
Titre traduitGrammaire portugaise pratique
Titre courtGrammatica portugueza pratica
Remarques sur le titreOuvrage adopté par le lycée national, le collège militaire, le lycée des arts et métiers, les écoles publiques et divers établissements d’enseignement privés.
Période|19e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire pratique
Type indexéGrammaire pratique
Édition originale[1897], Rio de Janeiro, 1re éd.
Édition utilisée1929, Rio de Janeiro, Librairie Francisco Alves, 18e éd. Vol. 833, signé par l’auteur. Avec 6 premières feuilles (12 pages): une page blanche, une page de titre, une page de garde avec les indications complètes du titre, nom de l’auteur, qualification de l’auteur, numéro de l’édition, données sur l’éditeur et date (au v° numérotation du volume et signature de l’auteur), une page avec l’autorisation de publication par la Direction générale de l’instruction publique de la capitale fédérale, demandée et envoyée en novembre 1896; trois pages avec la préface de la 1re éd.
Volumétrie200 pages 13 x 18 cm (187 pages de texte).
Nombre de signes150340
Reproduction moderneAucune.
DiffusionIl y a eu au moins 18 éditions.
Langues ciblesPortugais
MétalanguePortugais
Langue des exemplesPortugais
Sommaire de l'ouvrageIndex. Certificat d’approbation du livre par le Conseil Supérieur de l’Instruction Publique, p. V. Préface de la première édition, VII. Introduction - Objet de la grammaire portugaise pratique. Division de l’étude de la grammaire, p. 11.
Livre I - morphologie. phonologie - Lettres; sons; syllabes; groupes syllabiques; groupes vocaliques; groupe consonantique; accentuation tonique; notations lexicales, p. 15. Campenomie. Taxinomie - Classification des mots; synonymes et antonymes; homonymes et paronymes; mots primitifs et dérivés; simples et composés; catégories grammaticales; mots variables et invariables, p. 24. Substantif et ses espèces, p. 28. Adjectif et ses espèces, p. 30. Pronom et ses espèces, p. 30. Verbe et ses espèces, p. 35. Adverbe et ses espèces, p. 36. Préposition, p. 36. Interjection, p. 37. Conjonction, p. 38. Campenomie - Flexions du substantif, p. 39. Flexions de l’adjectif, p. 41. Flexions du pronom, p. 44. Flexions du verbe, p. 45. Conjugaison du verbe Ter [avoir], p. 49. Conjugaison du verbe Haver [avoir], p. 52. Conjugaison du verbe Ser [être], p. 55. Verbes réguliers, p. 62. Verbes réguliers de la première conjugaison, p. 62. Verbes réguliers de la seconde conjugaison, p. 65. Verbes réguliers de la troisième conjugaison, p. 68; Conjugaison du verbe Pôr [mettre] et de ses composés, p. 71; Verbes apparemment irréguliers, p. 75. Verbes irréguliers de la première conjugaison, p. 76. Verbes irréguliers de la seconde conjugaison, p. 77. Verbes irréguliers de la troisième conjugaison, p. 87. Annexe. Taxinomie - Mots substantivés. Formes nominales du verbe, p. 91. Mots adjectivés, p. 91. Adjectifs pronominaux, p. 91. Mots adverbiaux, p. 92. Mots prépositions, p. 92. Observations générales sur les catégories grammaticales, p. 92. Conjonction et ses espèces, p. 97. Campenomie - Verbes à plusieurs formes participiales [abundantes], p. 100. Verbes défectifs, p. 100. Verbes impersonnels, p. 108. Conjugaison périphrastique, p. 110. Conjugaison des verbes pronominaux, p. 117. Conjugaison des verbes passifs, p. 121. Annexe. Structure des mots, p. 129. Principaux préfixes qui entrent dans la composition des vocables portugais, p. 133.
Livre II - Division de l’étude de la syntaxe, p. 143. Syntaxe. Syntaxe Lexicale. Proposition et ses parties, p. 145. Sujet, p. 146. Prédicat, p. 146. Objets, p. 147. Prédicatif, p. 148. Modificatifs du prédicat du sujet, p. 150. Adjoints adverbiaux, p. 150. Adjoints factitifs, p. 161. Adjoints attributifs, p. 152. Adjoints, p. 154. Adjoints relatifs, p. 154. Annexe. Sujet logique et sujet grammatical; prédicat logique et prédicat grammatical, p. 155. Syntaxe Logique. Période et sa division, p. 156. Classification des propositions. Collocation des termes dans la proposition [oração], p. 160. Syntaxe des parties du discours. Substantif, p. 164. Adjectif, p. 167. Pronom. Collocation du pronom personnel sujet. Collocation du pronom personnel complément, p. 168. Verbe. Concordance du verbe et du sujet, p. 172. Parties Invariables, p. 176. Notations syntaxiques, p. 176. Emploi de la lettre majuscule, p. 180. modèles d’analyse. Analyse Phonétique, p. 185. Analyse lexicologique, p. 186. Analyse syntaxique, p. 191.
Objectif de l'auteurPrésenter de façon simple un matériel grammatical aux élèves des écoles primaires pour faciliter l’étude et la connaissance de la langue portugaise.
Intérêt généralIl s’agit de la première grammaire écrite par une femme au Brésil. L’ouvrage représente une avancée pour la société brésilienne de l’époque où de nombreuses femmes participaient à la scène littéraire (Blake 1889). Le succès de la grammaire de la professeure A. E. Bandeira se manifeste par le nombre important d’éditions, plus ou moins 18, car elle a été adoptée dans plusieurs écoles publiques et privées. Il n’est pas encore possible d’étudier de façon complète l’histoire des éditions de cet ouvrage mais les éditions auxquelles on a accès sont référencées ici même (la 6e éd. de 1911 et la 18e de 1929).
Comme il s’agit d’un ouvrage didactique, de caractère pratique, ainsi que l’indique le titre, l’auteur a recours à une typographie particulière pour présenter les leçons, de façon à attirer l’attention des élèves: caractères en italique et deux niveaux de gras, en plus de la taille des lettres, majuscules pour le texte principal et minuscules pour les particularités et les précisions. Les petites majuscules sont utilisées pour attirer l’attention sur certaines parties du mot (voyelles, consonnes, groupes vocaliques et consonantiques, syllabes etc.). Il s’agit d’un ouvrage destiné aux élèves de l’école primaire, mais il n’a pas le format d’un manuel ou d’un livre d’exercices. C’est une grammaire, au sens usuel du terme, qui présente une organisation conforme à ce type d’outil linguistique en ce qui concerne le format, la terminologie et le contenu. Il n’y a pas d’exercices mais un ‘modèle d’analyse’ qui couvre les trois niveaux de l’analyse linguistique: phonologie, morphologie et syntaxe. Ce modèle d’analyse a été pratiqué pour enseigner la langue portugaise jusqu’à la moitié des années 1980, moment où l’enseignement de la grammaire a été remplacé par l’analyse de texte et les exercices de grammaire par les exercices structuraux, avec ou sans étude de la terminologie grammaticale. Ce type d’analyse avait été pratiqué par Reis (1866) dans un chapitre également intitulé ‘Modèles d’analyse’, mais où l’auteur se référait à peine à l’analyse syntaxique.
Parties du discoursIl y a 8 parties du discours: substantif, adjectif, pronom, verbe, adverbe, préposition, interjection, conjonction.
Innovations term.Les termes ne sont pas nouveaux à proprement parler mais ils anticipent la terminologie adoptée à la suite de la rénovation de la Nomenclature grammaticale brésilienne (NGB, 1959), tels: le prédicatif (terme utilisé dans la NGB) à la place de l’attribut; la période simple et composée. D’autres termes sont des vestiges de la grammaire philosophique, d’inspiration illuministe, bien que l’auteur les aient modifiés légèrement, comme par ex. le prétérit continu en référence aux périphrases verbales formées avec le participe pour exprimer la répétition d’une action du passé dans le présent, ou la répétition dans le passé; le verbe inactif pour exprimer des phénomènes naturels.
Corpus illustratifEn général, les exemples sont inventés par l’auteur, exemples entre guillemets et non référencés ainsi que deux citations littéraires, l’une de Camões (16e s.) et l’autre de Gonçalves Dias (19e s.).
Indications compl.L’auteur est citée de nos jours dans des travaux d’historiographie linguistique (Polachini 2016), d’histoire de l’éducation au Brésil, d’histoire du livre didactique au Brésil (Oliveira 2015) et d’histoire des établissements d’enseignement qui ont adopté la Grammaire portugaise pratique (Oliveira 2016).
L’ouvrage, bien que sommaire en ce qui concerne les contenus grammaticaux, intéresse néanmoins l’histoire des idées linguistiques, d’une part parce qu’il montre en quelques pages le niveau de connaissances linguistiques que doit atteindre un élève du primaire, public ciblé par l’ouvrage. D’autre part, il résume ce qu’il y a de commun dans les grammaires et montre que, même pour un ouvrage aussi modeste et simplifié, l’auteure s’est sentie libre de forger des termes visant à expliquer plus facilement les contenus grammaticaux. Il est possible que, pour la même raison, l’auteur ait travaillé de façon intégrée certains thèmes de morphologie, de syntaxe et de sémantique, par exemple en incluant dans l’analyse syntaxique la description du type de ‘proposition’ [frase], énonciative ou déclarative.
Influence subieComme l’indique l’auteur dans la préface, le texte de la Grammaire comporte un résumé simplifié du matériau grammatical. On y observe l’influence des grammaires scientifiques ou historico-comparatives du 19e s., tant par l’organisation des thématiques que par la terminologie. On peut citer la référence à la ‘taxinomie et campénomie’ qui renvoie à la Grammaire de la langue portugaise de Ribeiro (1881), l’examen de la morphologie du mot conforme à ce que faisaient les auteurs du 19e s (Gomes 1887, Silva & Andrade 1887, Ribeiro 1887). La coïncidence des dates de publication de ces ouvrages est due au fait que l’année 1887 correspond à une réforme du programme de portugais qui a nécessité la publication d’ouvrages de grammaire s’y conformant. La Grammaire pratique, de 1895, est venue combler, même huit ans plus tard, le manque de manuels didactiques. Certains aspects de la grammaire, cependant, montre l’influence d’auteurs liés au courant philosophique, notamment par l’usage de termes comme “proposição”, à la place de “oração”, par la référence à la proposition elliptique et par l’élaboration d’un chapitre consacré à la “syntaxe logique”, même si ces thèmes ne connaissent pas le développement philosophique correspondant.
Influence exercéeCette grammaire, grâce à son langage simplifié, a largement influencé la production d’outils didactiques pour l’enseignement de la langue portugaise. Surtout si l’on considère le langage utilisé, plus théorique et donc inaccessible à un certain type de public, que pratiquaient les grammaires de référence de l’époque (Ribeiro 1881a, Ribeiro 1887, Carneiro Ribeiro 1890, Silva et Andrade 1887, Gomes 1887) ainsi que la grammaire didactique de Rabello (1867), grammaire orientée vers un groupe social spécifique, les étudiants de l’École militaire, comme celle de Bandeira.
Renvois bibliographiques→ Références
Bandeira A. E. 1917; Blake A. V. 1899; Gomes A. 1887; Oliveira M. da Gama Leite de 2015; Polachini B. S. 2016; Ribeiro J. 1881; Silva Jr. P. da & Andrade L. de 1887; Silva Jr. P. da & Andrade L. de 1887
Rédacteur

Leite, Marli Quadros · Léon, Jacqueline (trad.)

Création ou mise à jour2018-05