CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Dictionarium Annamitico-Latinum

Taberd, Jean-Louis

DomaineTraditions non-occidentales
SecteurGrammaires du vietnamien [4802]
Auteur(s)

Taberd, Jean-Louis

Datation: 18 juin 1794 – 31 juillet 1840

Jean-Louis Taberd est un missionnaire français. Né à Saint-Etienne, il est ordonné prêtre en 1817 et envoyé en mission en Cochinchine en 1820. Il est nommé en 1827 évêque d'Isauropolis et vicaire apostolique de la Cochinchine. En 1835, Taberd a recopié, avec quelques rectifications, les deux dictionnaires annamite-latin et latin-annamite composés par Mgr Pigneau de Béhaine et ses élèves en 1772-1773. Il est allé à Serampore en Inde pour s'occuper de la publication des deux ouvrages en 1838: Dictionarium Annamatico Latinum et Dictionarium Latino Annamiticum.

Titre de l'ouvrageDictionarium Annamitico-Latinum
Titre traduitDictionnaire annamite-latin
Titre courtDictionarium Annamitico-Latinum
Remarques sur le titre
Période|19e s.|
Type de l'ouvrageGrammaire descriptive. Grammaire didactique. Grammaire élémentaire.
Type indexéGrammaire descriptive | Grammaire didactique | Grammaire élémentaire
Édition originale1838, Serampore, Ex typis J.-C. Marshman.
Édition utilisée1838, Serampore, Ex typis J.-C. Marshman.
Volumétrie22 x 28 cm, 38 pages, 19 000 mots.
Nombre de signes90000
Reproduction moderne
DiffusionLa grammaire de Taberd a été le manuel d'apprentissage du vietnamien au collège général des Missions Étrangères installé à Penang (Malaisie).
Langues ciblesVietnamien, latin, français. Le latin et le français sont les références pour expliquer la prononciation du système phonétique du vietnamien
MétalangueLatin. La grammaire de Taberd attachée au Dictionarium Annamitico-Latinum, est écrite en latin conformément à la politique linguistique des Missions Etrangères, depuis le 17e s, dans le but de former un clergé autochtone
Langue des exemplesVietnamien, latin
Sommaire de l'ouvrageSuite à l'Amice lector [“à l'ami lecteur”] (p. I-II), la grammaire comprend quatre parties:
Litterarum anamiticarum ex ordine disposita series (p. III-V);
Proœmium (p. VI-IX);
Grammaticae compendium (p. IX-XII);
ractatus de variis particulis et pronominibus ad elegantem linguae anamiticae elocutionem utilissimis (p. XII-XXXVIII).
Objectif de l'auteurDans l'introduction, Taberd explique qu'il s'efforce de fournir des explications aux apprenants afin qu'ils puissent prononcer correctement les sons des lettres, voyelles et consonnes. L'auteur justifie l'ajout de la quatrième partie en rendant compte des diverses particules et pronoms que les locuteurs utilisent régulièrement. Cette partie de vocabulaire vise à aider les apprenants à parler l'annamite de façon élégante.
Intérêt généralLa grammaire de Taberd publiée en 1838 est la deuxième grammaire annamite écrite en latin. Il s'agit de la première grammaire du vietnamien publiée par un père des Missions Étrangères. Dans l'avertissement, Taberd indique que son but était de venir en aide aux missionnaires venus pour annoncer l'Évangile dans l'empire d'Annam, aux séminaristes indigènes et aux personnes s'appliquant à l'étude des langues étrangères. Pour l'utilité des voyageurs et des commerçants, il a ajouté en supplément un vocabulaire anglais, français, latin et cochinchinois. Dans plusieurs passages, l'auteur relève les différences entre le vietnamien et les langues européennes: il écrit donc dans une perspective explicitement contrastive.
Parties du discoursLes parties du discours sont présentées de la manière suivante: De nominibus, de genere, de numeris (p. IX); De casibus (p. IX-X); De adjectivis, de pronomine (p. X); De verbo (p. X-XI); De Participio, de adverbio, de praepositione (p. XI); De conjunctione (p. XI-XII); De interjectione (p. XII).
Innovations term.
Corpus illustratifExemples en vietnamien et latin; Emploi des notes musicales pour illustrer les 6 tons. Les exemples sont les traductions du vietnamien en latin et vice versa. L'auteur s'efforce de montrer la manière de parler l'annamite de façon élégante.
Indications compl.
Influence subieLa grammaire de Taberd suit l'organisation traditionnelle en parties du discours, sauf pour l'adjectif, le nombre et le genre qu'il traite en chapitres indépendants et lorsqu'il décrit les noms. Nous voyons donc apparaître une double référence: la référence latine au système casuel et la référence française au classement des propriétés du nom. On peut voir ici l'influence des grammaires françaises telles qu'elles sont produites à partir du début du 19e s.
Influence exercéeCette grammaire a été traduite en français en 1861 par Aubaret. Elle était aussi l'ouvrage de référence de la grammaire de Theurel publié en 1877.
Renvois bibliographiquesAubaret G. 1861; Do-Hurinville D. T. 2009; Lê Thị Xuyế, Phạm Thị Quyên, Đỗ Quang Việ & Nguyễ Văn Bích 2004; Lê Thị Xuyế, Phạm Thị Quyên, Đỗ Quang Việ & Nguyễ Văn Bích 2004; Nguyễn K. X. 1994; Rosny L. de 1855; Thái V. K. 1988; Theurel J. 1877
Rédacteur

Thi Kieu Ly, Pham

Création ou mise à jour2018-05