CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux • IMPRIMER • RETOUR ÉCRAN
CTLF - Menu général - Notices

Language

Sapir, Edward

DomaineCompilations, linguistique historico-comparative, linguistique générale, phonétique et phonologie
SecteurLinguistique générale [5315]
Liens

CTLF Images (éd. 1921)

CTLF Images (éd. 1970, trad. fr.)

Bartleby.com (éd. 2000) – Édition électronique

Les classiques des sciences sociales (éd. 1921, trad. fr.) – Trad. par S. M. Guillemin

TextesCTLF Textes (2)
Auteur(s)

Sapir, Edward

Datation: 26 janvier 1884 - 4 février 1939

Linguiste, anthropologue, phonéticien et phonologue américain, né à Lauenberg (alors en Allemagne, maintenant en Pologne). Il émigre aux Etats-Unis avec ses parents en 1886. Il fait ses études universitaires à l'université de Columbia (1900-1904) et se destine à une carrière de germaniste. Sa rencontre avec le linguiste et ethnologue Franz Boas le conduit à l'étude des langues amérindiennes. Il soutient un PhD en anthropologie en 1909 (mémoire sur la description du takelma). Assistant de recherche à l'université de Californie (1907-1908), puis chargé de cours à l'université de Pennsylvanie (1908-1910), il s'initie à la langue des Indiens yana, puis païute. De 1910 à 1925, il dirige le Département d'Anthropologie du Canadian National Museum à Ottawa. Il poursuit son étude des langues amérindiennes (nootka, athabaskan, tlingit, ingalik) et séjourne longuement dans des tribus indiennes. Il revient aux Etats-Unis en 1925 et enseigne la linguistique et l'anthropologie à l'université de Chicago (1925-1931), puis à l'université de Yale (1931-1934). Il meurt le 4 février 1939 à l'âge de 55 ans. On lui doit principalement un ouvrage de linguistique générale (Language, 1921), des ouvrages en collaboration (avec M. Swadesh, H. Hoijer) et de très nombreux articles (voir bibliographie in Koerner ed. 1984, p. 195-218). Une sélection des articles les plus importants a été publiée en 1949 sous le titre de Selected Writings of Edward Sapir in Language, Culture and Personality (D. G. Mandelbaum ed., Berkeley, University Press of California). Sapir a abordé de très nombreux problèmes: la notion de dialecte, les relations entre le langage et l'environnement, la fonction d'une langue internationale auxiliaire, la place de la linguistique parmi les sciences, la notion de structure phonétique, la réalité psychologique des phonèmes, le symbolisme phonétique… Il a dirigé le comité de l'Association Américaine d'Anthropologie chargé de la standardisation de l'orthographe utilisée par les chercheurs pour les langues amérindiennes (autres membres: A. L. Kroeber, P. Godard, F. Boas, J. P. Harrington). C'est un pionnier en psycholinguistique des études sur le "symbolisme" des sons (La réalité psychologique des phonèmes, 1933). Il fait partie des "inventeurs de la phonologie", puisqu'en 1925, donc un an avant la fondation du Cercle Linguistique de Prague, paraissait dans le premier volume de la revue Language un article (Sound Patterns in Language) où étaient déjà présentées les idées essentielles de la phonologie.

Titre de l'ouvrageLanguage. An Introduction to the Study of Speech
Titre traduitLe langage. Introduction à l'étude de la parole
Titre courtLanguage
Remarques sur le titre
Période|20e s.|
Type de l'ouvrageOuvrage de linguistique générale.
Type indexéLinguistique générale
Édition originalePremière édition, 1921, New York, Harcourt, Brace and Company.
Édition utiliséeEdition originale (1921).
Volumétrievii + 258 pages; env. 1700 signes par page.
Nombre de signes418200
Reproduction moderneL'ouvrage est actuellement disponible dans un grand nombre de langues.
DiffusionOuvrage réimprimé en 1949, 1963, 1970 chez le même éditeur. Imprimé à Londres, chez Rupert Hart-Davis, 1963, 1970, 1971. Traduction française par S. M. Guillemin, 1953, Paris, Payot, Bibliothèque scientifique, 222 p.; trad. revue pour la Petite Bibliothèque Payot, 1967, 1970, 231 p. Traductions en: russe, 1934; japonais, 1943, 1957; portugais, 1954, Rio de Janeiro (réimpression, São Paulo, 1978); espagnol, 1954, Mexico (réimpressions, 1962, 1966, 1971, 1974); allemand, 1961; italien, 1969 (réimpr. 1971).
Langues ciblesEssentiellement l'anglais, mais aussi et occasionnellement, langues amérindiennes, langues africaines, latin, arabe, hébreu, chinois, etc.
MétalangueAnglais
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageI. Introduction: définition du langage (p. 1-23). II. Les éléments de la parole (p. 24-42). III. Les sons du langage (p. 43-58). IV. La forme dans le langage: les procédés grammaticaux (p. 59-85). V. La forme dans le langage: les concepts grammaticaux (p. 86-126). VI. Les types de structure linguistique (p. 127-156). VII. Le langage comme produit de l'histoire: l'évolution (p. 157-182). VIII. Le langage comme produit de l'histoire: les lois phonétiques (p. 183-204). IX. Comment les langues s'influencent réciproquement (p. 205-220). X. Langage, race et culture (p. 221-235). XI. Langage et littérature (p. 238-247). L'ouvrage comporte par ailleurs une préface (p. iii-iv) et un index (p. 249-258).
Objectif de l'auteur"Situer le sujet du langage dans une certaine perspective"; "montrer comment [l'auteur] conçoit l'essence du langage, quelles sont ses variations en fonction du lieu et du temps, et quelles sont ses relations avec d'autres intérêts humains primordiaux, tels que le problème de la pensée, la nature de l'évolution historique, la race, la culture, l'art" (extrait de la préface).
Intérêt généralPrésentation d'une théorie générale du langage originale, qui, par certains aspects, pose les fondements du structuralisme, même si elle est l'œuvre d'un linguiste isolé. On trouve en germe dans l'ouvrage une théorie du phonème qui sera développée dans un article publié en 1925 ("Sound Patterns in Language", Language, 1, p. 37-51); l'auteur accorde un intérêt tout particulier au concept de forme, qu'il oppose à celui de fonction; il propose une typologie des langues basée sur la nature des concepts exprimés et indépendante des rapports génétiques; il considère que "l'évolution linguistique est constituée par une sélection inconsciente de variations individuelles, qui tendent toutes vers un certain point"; il voit dans le langage un élément essentiel du développement des relations sociales et de la personnalité individuelle.
Parties du discoursTraitement des parties du discours (chap. V): "une partie du discours est une vapeur insaisissable; pour cette raison, aucun tableau logique des "parties du discours" […] ne peut être d'un intérêt quelconque pour le linguiste." Ces remarques péremptoires sont néanmoins atténuées par la suite: "Aucun langage ne manque tout à fait de nom et de verbe, bien qu'en certains cas la distinction entre les deux puisse être assez subtile. Il n'en est pas de même pour les autres "parties du discours"; aucune d'entre elles n'est absolument indispensable à la vie du langage."
Innovations term.Aucune.
Corpus illustratifExemples construits.
Indications compl.
Influence subieDe Benedetto Croce, "l'un des rares [écrivains] qui aient pu saisir la signification véritable du langage" (préface); Franz Boas (dont Sapir suivit l'enseignement).
Influence exercéeSur Maurice Swadesh; Benjamin L. Whorf, qui fut l'élève de Sapir et soutient avec lui (hypothèse dite de Sapir-Whorf) que chaque langue organise et conditionne sa propre représentation du monde. George Trager, Zellig Harris et Charles Hockett furent également ses élèves. Sapir est souvent considéré comme l'un des fondateurs du structuralisme américain, l'autre étant Bloomfield. Il se distingue de ce dernier essentiellement par le fait qu'il considère le langage comme un phénomène social, qui ne peut être dissocié de son environnement culturel.
Renvois bibliographiques→ Références
Anderson S. R. 1985 {p. 217-243}; Andresen J. T. 1990 {p. 226-233}; Bronstein A. J., Raphael L. J. & Stevens C. 1977; Cowan W., Foster M. & Koerner E. F. (éd.) 1986; Darnell R. 1990; Eggan F. 1986; Fowler C. S. & Fowler D. D. 1986; Koerner E. F. 1984; McArthur T. (éd.) 1992; Mounin G. 1972 {p. 82-92}; Percival W. K. 2009; Voegelin C. F. 1966
Rédacteur

Boë, Louis-Jean · Durand, Jacques · Guimier, Claude

Création ou mise à jour2000