CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux Imprimer Retour écran
Menu CTLF Notices Bibliographie Images Textes Articles

Grammaire et syntaxe francoise

Maupas, Charles

ChapitreGrammaires françaises, remarques et traités sur la langue française
Sous-chapitreGrammaires françaises du 17e s. [2301]
Fac-similé(s)Google Books (1re éd., Blois 1607)
Google Books (réimp. de la 2e éd., Paris 1625)
Gallica (réimp. de la 2e éd. de 1618, Rouen 1632)
Corpus des grammaires françaises du XVIIe siècle, Classiques Garnier Numérique (2e éd., Paris, 1618, en accès limité)
Early English Books Online (trad. anglaise, sous le titre French Grammar, Londres, 1634, accès restreint): EEBO (trad. anglaise, 1634)
Texte(s)
Nom de l'auteurMaupas, Charles
Datation de l'auteurOn ignore son année de naissance, mais on peut la situer entre 1570 et 1580, puisqu'il dit lui–même, dans la préface de l'édition de 1618, enseigner le français depuis 18 ou 20 ans. Mort en 1625 (ou fin 1624), avant la 3e édition de sa grammaire, qu'il a préparée mais qu'il n'a pas vue imprimée et qui est présentée par son fils.
Biographie de l'auteurGrammairien français. Originaire de Blois, où il semble avoir fait toute sa carrière, en tant que chirurgien (selon le privilège de 1607) et maître de langues. Il compte parmi ses élèves (sans doute entre 1610 et 1613), George Villiers, duc de Buckingham (1592-1628), futur favori de Jacques Ier. Maupas lui fait parvenir en 1618 la seconde édition de sa grammaire, accompagnée d'une lettre manuscrite, qui sera publiée dans l'édition de 1625 et insérée dans toutes les réimpressions ultérieures. Père d'un autre Charles Maupas, qui prend sa succession comme pédagogue, présente la 3e édition de la grammaire en 1625 et qui éditera à Blois en 1626 chez Gauche Collas, la comédie Les Contents d'Odet de Turnèbe, sous le nouveau titre Desguisés, qu'il dote d'une préface, d'un Avis au lecteur et d'une Explication des proverbes et des mots difficiles, le tout de sa main. Charles Maupas fils n'a manifestement pas fait prospérer l'officine et l'ouvrage de son père, puisqu'on perd sa trace après l'édition de 1625 et on ne sait s'il est responsable des rééditions ultérieures. Identifié à tort avec Charles Cauchon de Maupas (Reims, 1566 - Nancy, 1629).
Titre de l'ouvrageGrammaire et syntaxe francoise contenant reigles bien exactes & certaines de la prononciation, orthographe, construction & usage de nostre langue, en faveur des estrangiers qui en sont désireux. Par Charles Maupas Bloisien
Titre traduit
Autre titreGrammaire et syntaxe francoise
Remarques sur le titreLe titre en français informe sur la langue cible et sur la métalangue (grammaire du français en français). Le terme de grammaire, qui s'inscrit dans la tradition antique de l'Ars grammatica, implique également une définition de la discipline, de sa tradition, de sa méthode et de ses objectifs (ceci sera développé dans l'Epitre, notamment l'opposition au dictionnaire ou tresor de la langue). En 1607 l'ouvrage s'intitule Grammaire françoise, contenant reigles tres certaines et addresse tres asseuree a la naive connoissance & pur usage de nostre langue : En faveur des estrangers qui en seront desireux. Par C. M. Bl. En intitulant l'ouvrage Grammaire et syntaxe françoise, l'édition de 1618 opère donc un changement significatif : le titre signale d'une part la part importante de la syntaxe ou « usage » des parties du discours dans le corps de l'ouvrage, et d'autre part le fait que la syntaxe sera intégrée dans chaque partie du discours, et ne sera pas traitée à part dans un développement distinct, à la manière de Priscien ou de certains des prédécesseurs de Maupas, notamment Cauchie, qui est une de ses sources principaleset qui distingue dans deux parties distinctes l'Etymologie (étude des parties du discours) de la Syntaxe.
Type de l'ouvrageGrammaire monolingue.
Type indexéGrammaire d'usage, à fort soubassement théorique.
Original (date, lieu)1607, Blois.
Période|17e s.|
Édition utilisée2e éd., 1618, Orléans, chez Olivier Boynard.
VolumétrieIn-12, [10] + 181 f.; 800 signes par pages.
Nombre de signes316 396
Reproduction moderneSlatkine Reprints, Genève, 1973.
Diffusion1re éd. 1607, Blois; 2e éd. 1618, Orléans; 3e éd. 1625, Blois. L'ouvrage a connu quatre réimpressions, qui se présentent comme 3e édition, mais qui sont en fait des réimpressions de la 2e édition de 1618. Réimpressions: 1625, Paris, Adrian Bacot; 1625, Paris, Robinot; 1632 et 1638, Rouen, Jacques Cailloué. Par ailleurs l'ouvrage connaît selon Winckler (1912), une traduction latine, paru à Lyon en 1626, chez E. de la Rovières: Grammatica et Syntaxis Gallica regulas acuratas et certas prononciationis, orthographiae, constructionis et usus linguae nostrae, in gratiam peregrinorum eius studiosorum, continens. Il existe également une traduction anglaise, paru à Londres, chez R. Mynne, en 1634: A French grammar and syntaxe contayning most exact and certaine rules, for the pronunciation, orthography, construction, and use of the French language.
La seconde édition de 1618 révise soigneusement la première édition de 1607, dans le sens général d'un allégement, notamment des exemples et des paradigmes de déclinaison. Elle opère une réorganisation très importante du chapitre de l'Article.
Langue(s) cible(s)Français.
MétalangueFrançais, et latin, à titre contrastif, notamment pour la morphologie.
Langue des exemplesFrançais, quelques-uns en latin et en allemand.
Sommaire de l'ouvrage[1-10] Epistre à tous seigneurs et gentilhommes amateurs de la langue françoise ─ f. 1r-1v: [Lettres de la langue française]; f. 1v-21r: De la valeur et prononciation des Letres en general; f. 2v -14r: Observations particulières sur chacune letre , f. 14r - 19v: Des Diphtongues & Triphtongues; f. 20r- 21r: De l'Apostrophe ─ f. 21v: Des parties d'oraison ─ f. 21v-38r: Des Articles; f. 21v-23r: [Définition, «distribution ordinaire» et «vertu» des articles]; f. 23r– 26v: [«Service» des articles définis & indefinis avec les noms appellatifs]; f. 26v– 29r: Des Articles indefinis applicquez aux noms propres; f. 29r- 29v:Des Articles indefinis appliquez aux appellatifs; f. 29v- 31r: Le, La, Les; f.31v-34v: De, Du, de la, De l', Des; f.34v-38r: À, au, à la, à l', aux ès ─ f. 38r-58r: Du Nom: f. 38r – 49r: Des genres des Noms; f. 49r – 51r: De la forme comparative & superlative; f. 51r – 52r: De la forme diminutive; f. 52v – 53r: La formation du nombre plurier; f. 53r- 55v: De la déclinaison des Noms; f. 55v – 57r: Des nombres & des dictions descendantes d'iceux; f. 57r - 58v Quelques observations sur l'arrangement des noms ─ f. 58r -91vr: Du Pronom; f.59r-68v: [Des pronoms personnels], f. 60v-63r [Des pronoms nominatifs prépositifs], f. 63r – 66r: Des datifs et Accusatifs personnels prépositifs, f. 66r – 67r: Des pronoms personnels Postpositifs, f. 67v – 68v: Des Pronoms Personnels communs; f. 68v- 72v: Des Démonstratifs; f. 73r -81r: Des Relatifs; f. 81r-86r: Des Possessifs; f. 86r – 92v: Des Pronoms indéfinis. ─f. 92r -155r: Du Verbe; f. 92r- 98r:[Conjugaison des verbes auxiliaires J'ay et Je suy]; f. 98r – 100r: Des dispositions & ordre de conjugaisons des verbes de nostre langue; f. 100r- 102v: De la déduction des temps des verbes; f. 102v – 105r: De la première conjugaison; f. 105r - 106v: De la disposition réfléchie autrement réciproquee; f. 106v- 109v: Advertissement [formes irrégulières de donner, laisser, conjugaison irrégulière de aller]; f. 109v - 110v: Advertissement [Verbes neutres]; f. 110v - 113v: De la seconde Conjugaison; f. 113v – 117r: Des Verbes varians & irregulicrs de la 2. Conjugaison; f. 117v – 121r: De la troisième Conjugaison; f. 121r - 123v: De la quatrième Conjugaison; f. 123v- 125v: Des Passifs & Impersonnels; f. 125 v - 130v: De l'usage des Verbes; f. 131r - 134v: Des Impersonnels; f. 135r – 142r: De l'usage des temps, & premièrement des Indicatifs; f.142r-145v: De l'Optatif; f. 145v- 146v: Usage des temps Conjonctifs; f. 146v – 150r: Du régime & syntaxe des verbes avec la conjonction Que; f. 150r-155r: Usage & syntaxe de l'Infinitif ─ f. 155r -160r: Du Participe ─f. 160r -172r: De l'Adverbe; f. 160v-161r: Adverbes de lieu; f. 161r-161v: De Temps; f. 161v-162r: D'ordre; f. 162r-162v: De nombre ou compte; f. 162v-163r: De Quantité; f. 163r-163v: De Comparaison; f. 163v-164r: De Qualité; f. 164r: De Relache ou Amoderement; f. 164r: De Hastiveté; f. 164r-164v: De Renfort, ou pour renforcer; f. 164v: D'interrogation; f. 164v-166r: D'affirmer; f. 166r-169v: De Nier; f. 169r: De deffence ou caution; f. 169r-169v: De Serment; f. 169v: De Demontrer; f. 169v-170r De difficulté; f. 170r: De contrariété; f. 170r: De confusion ou desordre: f. 170r-170v: De vicissitude ou Retour; f. 170v: D'emulation; f. 170v-171r: De progrés & avancement; f. 171r: De douter; f. 171r: De cas fortuit; f. 171r: De recueil ou d'amas; f. 171r: De Similitude ou Parangonnement; f. 171r: D'amoindrissement d'estime; f. 171r: D'augmentation d'estime; f. 171r- 171v: D'abondant surcroist; f. 171v: D'acquiescement; f. 171v: De separation; f. 171v: Iteratifs; f. 171v: D'escient; f. 171v: De mesgarde; f. 171v-172r: De conclusion ─ f. 172r -174r: De la Préposition; f. 172r: Prepositions servantes au nominatif; f. 172r-172v: Au genitif; f. 172v-174r: Cettes-cy se trouvent servir aux deux ─ f. 174r -179 r: De la conjonction, f. 174r: Conjonctions copulatives, f. 174r: Conditionnelles; . 174r-176v: Dis-jonctives ou Dubitatives; f. 176v-177r: Causelles ou Rationnelles; f. 177r-179r: Discretives & adversatives; f. 179r-179v Conclusives ─f. 179r -180r: De l'Interjection, f. 179r: De tristesse & d'ennuy; f. 179r: D'exhortation; f. 179r: D'admiration; f. 179r: D'appeler; f. 179r: De cry d'effroy; f. 179r: De sentiment de douleur; f. 179r: De desdain ou abomination; f. 179r: De depit ou indignation; f. 179r:De deschassement; f. 180r: Imposant silence; f. 180r: D'arrest ou suffisance; f. 180r: De joye.
Objectif de l'auteurGrammaire pédagogique destinée aux gentilshommes étrangers qui apprennent le français.
Intérêt généralGrammaire d'usage de la langue de la fin du 16e s./début 17e s. se signalant par un fort renouvellement théorique, notamment sur la question de l'article (invention du partitif), du pronom (distinction de la catégorie des pronoms personnels, opposition pronoms prépositifs/postpositifs), du verbe (syntaxe du verbe, usage des temps de l'indicatif et du subjonctif) et de la syntaxe («usage» des parties du discours), notamment pour la place et l'expression des pronoms personnels clitiques, l'ordre des mots dans l'énoncé, la complémentation verbale. La grammaire est organisée explicitement dans le cadre des parties du discours.
Parties du discours9 parties du discours: article, nom, pronom, verbe, participe, adverbe, préposition, conjonction, interjection.
Innovations term.Richesse terminologique de la grammaire (le thésaurus comporte environ 650 termes). Maupas souligne les innovations terminologiques par «J'appelle». Innovations notamment dans le chapitre de l'article et du pronom.
Corpus illustratifExemples forgés; pas de citations explicites.
Indications compl.
Influence subieOuvrages de référence: Théodore Gaza, Chrysoloras, Varron, Quintilien, Donat et Priscien sont cités dans l'Epitre.; pour la tradition latine, le cadre donatien est évident, de même que l'influence de Priscien (soit par lecture directe, soit par l'intermédiaire de Meigret). Mais Maupas revendique une absolue originalité et professe la plus grande distance face à la jeune tradition de la grammaire française et il ne cite aucun de ses prédécesseurs. Il s'appuie cependant, de toute évidence, sur une lecture attentive de Meigret, Estienne et surtout Cauchie, sans doute également Masset (dont l'Acheminement se trouve dans le dictionnaire de Nicot); ces influences sont sensibles dans les analyses, les exemples et le métalangage. Par ailleurs, l'influence du Dictionnaire françois-latin d'Estienne ou du Thresor de Nicot est sensible notamment dans le chapitre du Nom.
Influence exercéeInfluence directe sur A. Oudin, qui prétend en 1632 «augmenter la Grammaire du sieur Maupas», en la purgeant de ses «antiquailles», «erreurs» et «discours repetez, obscurs et pedantesques». Influence sans doute sur les grammaires à vocation pédagogique du 17e siècle, dont Chiflet. Mais aucune de ces grammaires ne reprendra les innovations théoriques de Maupas (notamment sur l'article et les temps).
Renvois bibliographiquesAyres-Bennett W. 1987; Chevalier J.-C. 1968; Fournier J.-M. 2004; Fournier N. 1986, 2002, 2003, 2009; Millet A. 1933; Minckwitz M.J. 1897; Ramm R. 1902; Sahlin G. 1928; Sánchez Regueira I. 1985; Stéfanini J. 1984; Winkler E. 1912.
→ Références
Auteur de la noticeJulien, Jacques; Fournier, Nathalie (rév.)
Création ou mise à jour2013-12 | 1998