CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux Imprimer Retour écran
Menu CTLF Notices Bibliographie Images Textes Articles

Grammaire francaise, cours complet

Michaut, Gustave • Schricke, Paul

ChapitreGrammaires françaises, remarques et traités sur la langue française
Sous-chapitreGrammaires françaises du 20e s. [2614]
Fac-similé(s)
Texte(s)
Nom de l'auteurMichaut, Gustave • Schricke, Paul
Datation de l'auteurMichaut, G. (1870–1946); Schricke, P. (fl. 1934)
Biographie de l'auteurMichaut, G. - Grammairien français, né le 20 février 1870 à Perrigny (Yonne) et décédé à Sceaux le 1er septembre 1946. Il entre dans l'enseignement en 1893 en tant que professeur de rhétorique au Lycée de Moulin. Il est professeur à la Faculté de Lettres de Fribourg jusqu'en 1904, où il est chargé de cours de littérature française à la Faculté de Lettres de Lille. Professeur "d'éloquence française en Sorbonne" selon l'auteur lui-même; professeur à la Faculté des Lettres de l'Université de Paris, il devient doyen de la Faculté de Lettres du Caire entre 1926 et 1929.
Schricke, P. - Grammairien français. Agrégé de grammaire, professeur au lycée Lakanal.
Titre de l'ouvrageGrammaire francaise, cours complet
Titre traduit
Autre titreGrammaire francaise, cours complet
Remarques sur le titre
Type de l'ouvrageGrammaire scolaire descriptive.
Type indexéGrammaire didactique.
Original (date, lieu)1934, Paris, Hatier.
Période|20e s.|
Édition utilisée1934, Paris, Hatier.
Volumétrie596 pages.
Nombre de signes1 400 000
Reproduction moderne
Diffusion
Langue(s) cible(s)Français.
MétalangueFrançais.
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrage[P. 1-17] Chap. premier: Notions préliminaires (A. Le langage et la grammaire; B. Les mots, les propositions et les phrases; C. Les parties du discours; D. Les flexions et leurs significations; E. Les propositions. F. Les parties de la grammaire); [18-90] Chap. 2. Les sons du français (Notions élémentaires de phonétique); [43-50] Chap. 3 Eléments de lexicologie (Les mots premiers; les mots seconds); [51-60] Chap. 4 Formation des mots français (Les mots premiers héréditaires; les mots empruntés; [61-90] Chap. 5. (suite) (Les mots seconds; les modifications de sens); [91-259] Les parties du discours (Morphologie) = chap. 6: le nom (généralités; 7: le nom (les genres); 8: Le nom (les nombres); 9: L'adjectif (l'adjectif non-qualificatif); 10: l'adjectif (l'adjectif qualificatif); 11. Le pronom; 12: Le verbe (généralités); 13: Le verbe (la conjugaison); 14: Le verbe (les diverses conjugaisons); 15: Le verbe (tableau des conjugaisons); 16: Le verbe (verbes irréguliers); 17: Les mots invariables; [260-545] La syntaxe = Chap. 18: Les mots dans la proposition; 19: Syntaxe des noms; 20 Syntaxe des adjectifs non-qualificatifs (Généralités); 21: suite; 22: suite; 23: Syntaxe des adjectifs qualificatifs; 24: Syntaxe des pronoms (Généralités); 25: suite; 26: suite; 27: suite; 28: Syntaxe des verbes (sujets et compléments); 29: suite (règles d'accord); 30: suite (accord des participes); 31: suite (emploi des modes); 32: suite (emploi des temps); 33: Syntaxe des adverbes; 34: Syntaxe des prépositions et des conjonctions; 35: La ponctuation; [546-596] Appendice A: Notions de versification; Appendice B: Notions de rhétorique; Index.
Objectif de l'auteurAider à comprendre les textes littéraires dont on parle; effectuer une "description de la langue française" plutôt qu'une grammaire.
Intérêt généralOuvrage contemporain de la parution de la Grammaire de l'Académie française, en rupture avec les terminologies conventionnelles de l'époque.
Parties du discoursL'ouvrage reprend le plan traditionnel faisant se succéder: mots, propositions, phrases; il évoque l'idée de "mutabilité des parties du discours".
Innovations term.Les auteurs appellent les participes présent et passé des "participes simples actifs" et des "participes simples passifs". En effet, selon eux, "les deux participes s'appliquent également bien à tous les moments du temps"; ils préfèrent parler d'"objet tout court" plutôt que de "complément d'objet"; ils préfèrent "adjectif introductif" à "adjectif déterminatif" et surtout à "adjectif non qualificatif".
Corpus illustratifPhrases décontextualisées; quelques exemples littéraires.
Indications compl.
Influence subieCelle de Brunot, Martinon, Hermant, Thérive, en somme le rapport pensée/langue et la correction de la langue. Ouvrages de référence: La pensée et la langue qu'ils appellent La pensée et le langage, l'Histoire de la langue française de Brunot, Comment on prononce le français et Comment on parle en français (Martinon).
Influence exercéeDifficile à déterminer.
Renvois bibliographiques
Auteur de la noticeKarabétian, Etienne Stéphane
Création ou mise à jour1998