CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux Imprimer Retour écran
Menu CTLF Notices Bibliographie Images Textes Articles

Syntaxe du français moderne

Le Bidois, Georges • Le Bidois, Robert

ChapitreGrammaires françaises, remarques et traités sur la langue française
Sous-chapitreGrammaires françaises du 20e s. [2618]
Fac-similé(s)
Texte(s)
Nom de l'auteurLe Bidois, Georges • Le Bidois, Robert
Datation de l'auteurLe Bidois, G. (né en 1863); Le Bidois, R. (1897–1971)
Biographie de l'auteurLe Bidois, G. - Grammairien français. Docteur ès lettres, professeur honoraire à l'Institut Catholique de Paris.
Le Bidois, R. - Grammairien français. Fils de Georges Le Bidois, professeur au collège de la ville de New York.
Titre de l'ouvrageSyntaxe du français moderne, ses fondements historiques et psychologiques
Titre traduit
Autre titreSyntaxe du français moderne
Remarques sur le titre
Type de l'ouvrageSyntaxe didactique (descriptive et analytique).
Type indexéSyntaxe.
Original (date, lieu)1935 (tome I) et 1938 (tome II), Paris, A. Picard.
Période|20e s.|
Édition utilisée1935 (tome I) et 1938 (tome II), Paris, A. Picard.
VolumétrieXVI-546 pages et XI-778 pages; 1 386 000 signes pour le premier volume, 2 466 000 pour le second.
Nombre de signes3 852 000
Reproduction moderne
Diffusion2e éd. revue et complétée, 1968.
Langue(s) cible(s)Français.
MétalangueFrançais.
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageTome I: Livre Premier: Chapitre I: Prolégomènes (p. 1-23); II: La détermination (24-36); Livre Deuxième: Les articles (37-94); Troisième: Les démonstratifs (95-124); Quatrième: Les personnels (125-182); Cinquième: Les possessifs (183-211); Sixième: Les indéfinis (212-272); Septième: Conjonctifs et interrogatifs (273-370); Huitième: Le verbe (371-545).
Tome II: Livre neuvième: Ordre des mots (1-116); Dixième: L'accord (117-220); Onzième: Syntaxe des propositions (221-300); Douzième: Les propositions subordonnées (301-578); Treizième: Les mots outils (579-732). Divers (733-778).
Objectif de l'auteurNe pas rédiger une syntaxe historique, au contraire effectuer la description de la syntaxe d'aujourd'hui et son explication. Ne pas mêler le logique au pur linguistique. La syntaxe a, selon les auteurs, ses raisons partie dans l'histoire, partie dans l'analogie, partie dans la psychologie de ceux qui parlent la langue étudiée.
Intérêt généralTentative d'une syntaxe descriptive monumentale dans la lignée de F. Brunot (La pensée et la langue), mais ce n'est pas vraiment une syntaxe. Il s'agit plutôt d'un exposé méthodique de faits de pensée. On a là un outil intermédiaire entre une psychologie du langage et une méthode pour en user.
Parties du discoursLes parties du discours nommément représentées dans le sommaire sont: l'article, la conjonction, le verbe, l'adverbe, la préposition. On ne trouve pas l'interjection; l'adverbe et la préposition, désignés comme mots-outils, sont réputés interchangeables, ainsi que la conjonction et l'adverbe; l'ouvrage traite simultanément des couples pronom/adjectif.
Innovations term.G. et R. Le Bidois empruntent "sémantème" et "morphème" à Vendryes, ainsi que "nominaux" et "aspect" à Brunot.
Corpus illustratifExemples tirés d'auteurs littéraires.
Indications compl.
Influence subiea) Celle de la grammaire historique, bien que les auteurs s'en défendent; b) celle de la compilation des remarques qui rattache à Vaugelas et annonce surtout la démarche de Jacqueline Pinchon collectionnant les exempla servant à illustrer la description d'un fait langagier; c) celle de la grammaire psychologique ne répugnant pas à évoquer les faits de langue populaire à la suite de Frei. Auteurs de référence: Brunot, De Boer, Bréal et, pour le tome II, Calvet, Charles Bruneau, Oscar Bloch, Von Wartburg , Bally.
Influence exercéeDifficile à déterminer.
Renvois bibliographiquesGougenheim G. 1972; Grevisse M. 1939; Millon C. 1937; Wagner R.-L. 1947.
→ Références
Auteur de la noticeKarabétian, Etienne Stéphane
Création ou mise à jour1998