CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux Imprimer Retour écran
Menu CTLF Notices Bibliographie Images Textes Articles

Syntaxe du français moderne

De Boer, Cornelius

ChapitreGrammaires françaises, remarques et traités sur la langue française
Sous-chapitreGrammaires françaises du 20e s. [2624]
Fac-similé(s)
Texte(s)
Nom de l'auteurDe Boer, Cornelius
Datation de l'auteur1880–?
Biographie de l'auteurLinguiste hollandais, professeur à l'Université de Leyde, Hollande; doyen de la faculté des lettres de la même Université; membre de l'Académie royale des Pays-Bas.
Titre de l'ouvrageSyntaxe du français moderne
Titre traduit
Autre titreSyntaxe du français moderne
Remarques sur le titre
Type de l'ouvrageSyntaxe descriptive.
Type indexéSyntaxe.
Original (date, lieu)1947, Leiden, Universitaire Pers.
Période|20e s.|
Édition utilisée1947, Leiden, Universitaire Pers.
Volumétrie352 pages.
Nombre de signes735 000
Reproduction moderne
Diffusion
Langue(s) cible(s)Français.
MétalangueFrançais.
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageI: Introduction et bibliographie; II: Première partie: Syntaxe générale: chap. 1 (p. 15-31): Les différents types de phrases; chap. 2 (32-40): Les fonctions de sujet, prédicat, etc.; chap. 3 (41-45): La perspective des couches de fonctions; chap. 4 (46-53): Coordination et subordination; chap. 5 (54-101): Syntaxe des substantivaux; chap. 6 (102-144): Syntaxe des adjectivaux; chap. 7 (145-178): Syntaxe des adverbiaux; chap. 8 (179-216): Syntaxe du verbe; chap. 9 (217-240): L'ordre des mots; III: Seconde partie: Introduction (245-259): Les deux subjonctifs du français moderne: Le subjonctif indépendant (260-268); Le subjonctif non indépendant (269-327); IV: Registre grammatical (328-339); V: Registre des formes (340-344); VI: Registre des noms (345); VII: Table des matières de la première partie; VIII: Table des matières de la deuxième partie.
Objectif de l'auteurDonner ce que l'auteur appelle un "état syntaxique". Selon lui, cette syntaxe n'a rien de scolaire, elle n'est pas destinée à apprendre le français aux étrangers, elle suppose connues les principales règles de la grammaire française, elle ne vise aucun but pratique. Il s'agit de comprendre et de faire comprendre des faits de syntaxe.
Intérêt généralConception de la syntaxe à mi-chemin entre la grammaire psychologique (Séchehaye) et le fonctionnalisme.
Parties du discoursDe Boer procède par regroupements (pronoms substantivaux vs pronoms adjectivaux). Sous l'étiquette "pronoms substantivaux" sont regroupés: démonstratifs, déterminatifs, possessifs, personnels, indéfinis, interrogatifs, relatifs); sous l'étiquette "pronoms adjectivaux" sont regroupés: possessifs, indéfinis, interrogatifs, relatifs).
Innovations term.L'emploi des termes "substantivaux" et "adjectivaux".
Corpus illustratifExemples empruntés au français courant.
Indications compl.
Influence subieDe Boer se situe entre la grammaire historique (N. Clédat, K. Nyrop), entre le courant de la grammaire psychologique (J. Van Ginneken, A. Séchehaye...) et le fonctionnalisme. Ouvrages de référence: J. Van Ginneken (Principes de linguistique psychologique), A. Sechehaye (Essai sur la structure logique de la phrase), H. Frei (Grammaire des fautes), Blinkenberg (L'ordre des mots en français moderne), K. Sandfeld (Syntaxe du français contemporain), G. et R. Le Bidois (Syntaxe), G. Gougenheim (Système grammatical de la langue française).
Influence exercéeDe Boer a tenté une description de la syntaxe du français contemporain à partir de la notion de "couche de fonction": "Tout élément syntaxique a une fonction primaire, à savoir celle qu'il exprime toujours et seul, dans n'importe quel contexte, celle donc qu'il a partout dans la langue à une époque déterminée. A côté de cela... des fonctions secondaires ou 'valeurs', ce sont les significations que ces éléments syntaxiques ne peuvent pas exprimer seuls, mais uniquement ensemble avec d'autres éléments linguistiques ou extralinguistiques. L'ensemble de toutes ces fonctions constitue ce qu'on pourrait appeler: la perspective des couches de fonction d'un signe syntaxique." (p. 41). Cette influence est sensible chez G. Gougenheim (Système grammatical de la langue française).
Renvois bibliographiquesGougenheim G. 1962; Grevisse M. 1939.
→ Références
Auteur de la noticeKarabétian, Etienne Stéphane
Création ou mise à jour1998