CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux Imprimer Retour écran
Menu CTLF Notices Bibliographie Images Textes Articles

Grammatica nacional

Azevedo, Domingos José de

ChapitreGrammaires des langues européennes modernes
Sous-chapitreGrammaires portugaises et brésiliennes [3322]
Fac-similé(s)CTLF Images
CTLF (PDF, 1re éd. 1880)
Texte(s)CTLF Textes
Nom de l'auteurAzevedo, Domingos José de
Datation de l'auteur1841–1910
Biographie de l'auteurProfesseur et écrivain portugais; auteur de nombreux ouvrages didactiques, notamment du Grande Dicionário Contemporâneo Francês-Português e Português-Francês (Grand Dictionnaire Français-Portugais et Portugais-Français).
Titre de l'ouvrageGrammatica nacional ou Methodo Moderno para se aprender a fallar e a escrever sem erros e mesmo sem auxilio de mestre a lingua portugueza comprehendendo um vocabulario orthographico-prosodico da mesma lingua
Titre traduitGrammaire Nationale ou Méthode Moderne pour apprendre à parler et à écrire sans fautes et même sans l'aide d'un maître la langue portugaise, comprenant un vocabulaire de l'orthographe et de la prosodie de cette langue
Autre titreGrammatica nacional
Remarques sur le titre
Type de l'ouvrageGrammaire didactique.
Type indexéGrammaire didactique.
Original (date, lieu)1880, Lisbonne.
Période|19e s.|
Édition utilisée1901 (Porto, Livraria Portuense).
VolumétrieIn-8°; nombre de pages: 200 pages; nombre moyen de signes par page: 2496.
Nombre de signes449 200
Reproduction moderne
Diffusion2e éd. 1881; 5e éd. 1899 (Lisbonne, António Maria Pereira); version adaptée aux programmes de l'enseignement primaire et des écoles normales avec le titre: Elementos de Grammatica Portugueza, 2e éd. 1901 (Porto, Livraria Portuense).
Langue(s) cible(s)Portugais.
MétalanguePortugais.
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageIntroduction [p. 5]. Première Partie: Phonologie (phonétique) [6-16]. Deuxième Partie: Morphologie [17-124]: Notions (classes de mots et flexion) [17-18]; chap. I: le substantif [18-25]; chap. II: l'adjectif [25-31]; chap. III: le nom numéral [31-34]; chap. IV: le pronom [34-40]; chap. V: le verbe [40-106]; chap. VI: la préposition [106-107]; chap. VII: l'adverbe [107-109]; chap. VIII: la conjonction [109-111]; chap. IX: l'interjection [112]; chap. X: la formation des mots ("étymologie": dérivation et composition) [113-122]; tables de synthèse [123-124]. Troisième Partie: Syntaxe [125-174]: Notions (phrase et discours) [125]; chap. I: la composition de la oração (proposition ou phrase) et les compléments [125-131]; chap. II: classification et propriétés des propositions [131-136]; chap. III: la concordance [136-141]; chap. IV: particularités de la syntaxe [141-171]; chap. V: l'ordre [171-173]; chap. VI: la liaison des propositions [173-174]. Supplément à la Phonologie (prosodie et orthographe) [175-179]; Ponctuation [180-184]; table synthétique de la syntaxe [185-186]. Appendice (figures de la "phonologie", figures de la syntaxe; vices) [187-191].
Objectif de l'auteurVisant les programmes scolaires de l'école primaire et de l'école normale, construire une grammaire organisée selon les principes des méthodes nouvelles (historique et comparative).
Intérêt général
Parties du discoursElles sont au nombre de neuf (le substantif, l'adjectif, le pronom, le numéral, le verbe, la préposition, l'adverbe, la conjonction et l'interjection); l'article est exclu en tant que partie autonome; l'article défini est mentionné dans l'exposé sur le genre du nom, mais son traitement figure, de même que celui de l'article indéfini, dans le cadre des pronoms indéfinis. Ceux-ci sont classés en pronoms adjectifs et en pronoms substantifs: les premiers sont fléchis et les seconds ne le sont pas (sauf um, uma "un, une"). Le grammairien ne distingue que deux sortes de verbes: les transitifs et les intransitifs. Dans le chapitre de la conjonction, l'auteur adopte la distinction entre deux sous-classes: celle des coordenativas (coordonnées), réparties en adversatives, copulatives et disjonctives, et la sous-classe des conjonctions subordinativas (subordonnées), qui comprend les causales, les comparatives, les concessives, les conditionnelles, les consécutives, les finales, les temporelles et les integrantes (complétives). Pour ce qui est de la syntaxe, la phrase est analysée en sujet et prédicat (verbe de signification définie ou verbe de signification indéfinie suivi d'un "nom prédicatif"). Les expressions qui complètent ou déterminent le sens de l'oração (phrase ou proposition) sont les compléments: prédicatif (nom prédicatif), direct, indirect, agent de la voix passive, circonstanciel, apposé et accessoire. Le traitement de la division et du classement des propositions est assez détaillé: selon leur forme, l'analyse des propositions établit la distinction entre les propositions principales et les subordonnées qui peuvent être, à leur tour, divisées en propositions conjonctionnelles, relatives, interrogatives et infinitives; selon leur signification, les subordonnées sont encore classées en substantives ou integrantes (complétives), adjectives ou qualificatives, et adverbiales ou circonstancielles (causales, comparatives, conditionnelles, concessives, consécutives, finales et temporelles). Les propositions coordonnées sont divisées en adversatives, copulatives et disjonctives.
Innovations term.Adoption des expressions substantivas (substantives) ou integrantes pour désigner les propositions complétives.
Corpus illustratifIl est constitué exclusivement par des exemples forgés par l'auteur.
Indications compl.Intérêt pédagogique: très important; nombreux paradigmes de la conjugaison verbale; synthèses présentées au moyen de tables des matières.
Influence subieCet ouvrage a subi l'influence des grammaires relevant de la méthode historique et comparative; elle constitue donc un produit des conceptions et des méthodes en vogue au Portugal, sous l'influence des méthodes comparativistes introduites par Adolfo Coelho en 1868. Tout au long de la grammaire on ne trouve pas de référence explicite aux ouvrages des auteurs mentionnés par Azevedo à la fin de l'ouvrage. Dans une note finale (Advertencias), juste avant l'index de la grammaire, Azevedo revendique surtout l'influence des travaux de Silva Dias (1880). Mais il avoue aussi l'influence de Francisco Adolfo Coelho (1891), de Teófilo Braga, auteur d'une Grammatica Portugueza Elementar, fundada sobre o methodo historico-comparativo (Grammaire portugaise, fondée dans la méthode historico-comparative) publiée en 1876, et Carlos Claudino Dias (Apontamentos de Grammatica Portugueza, Notes sur la grammaire portugaise, 1878), qui fut influencé à son tour par Silva Dias.
Influence exercéeLa grammaire de Azevedo n'est pas citée par les grammairiens suivants, bien qu'elle ait été assez connue dans le cadre de l'enseignement de la langue portugaise des dernières années du 19e s. et des débuts du 20e s.
Renvois bibliographiquesAssunção C. & Coelho S. (éd.) 2017; Azevedo D.J.d. 1880; Gonçalves M.F.C. 1995 (p. 125).
→ Références
Auteur de la noticeGonçalves, Maria Filomena
Création ou mise à jour1998