CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux Imprimer Retour écran
Menu CTLF Notices Bibliographie Images Textes Articles

Elementos de grammatica portugueza

Carneiro Ribeiro, Ernesto

ChapitreGrammaires des langues européennes modernes
Sous-chapitreGrammaires portugaises et brésiliennes [3388]
Fac-similé(s)
Texte(s)
Nom de l'auteurCarneiro Ribeiro, Ernesto
Datation de l'auteur1839-1920
Biographie de l'auteurErnesto Carneiro Ribeiro est un psychiatre et professeur brésilien. Il est l’auteur des Elementos de grammatica portugueza et des Serões grammaticais ou nova grammatica portugueza. Il est né dans l’État de Bahia, dans l’île d’Itaparica, à 27,4 km de la ville de Salvador où il décède en 1920. Il reçoit une formation de médecin en 1864 et écrit deux ouvrages dans le domaine. Grâce à l’un de ces ouvrages, intitulé “Perturbations psychiques dans l’hystérie” publié en 1886, il obtient un poste de professeur à la Faculté de médecine de Bahia. Mais cette carrière ne le satisfait pas et il s’oriente vers l’enseignement et la recherche sur la langue portugaise (Hampejs 1961, p. 166). Il est professeur de français et d’anglais, de grammaire philosophique, de linguistique et grammaire générale et comparée et de latin. Il enseigne également l’histoire du Brésil, la botanique et la zoologie (id., p. 177). Il joue un rôle important dans la société bahianaise et brésilienne dans le domaine de l’éducation. En plus de son rôle de professeur et d’auteur d’ouvrages didactiques et grammaticaux, il co-fonde en 1874 à Salvador le collège de Bahia, institution publique qui jouit d’un grand prestige et forme des milliers d’étudiants pendant des dizaines d’années. À Salvador également, il fonde en 1883 une école qui porte son nom et qu’il dirige pendant plus de 30 ans. Celle-ci existe toujours sous le nom de Colégio Estadual Ernesto Carneiro Ribeiro. En 1950, le gouverneur de Bahia, Otávio Mangabeira, inaugure le Centre d’éducation Ernesto Carneiro Ribeiro sur la base d’un projet pionnier au Brésil promu par un autre grand éducateur bahianais, Anísio Teixeira. Ce centre, dédié aux populations défavorisées et dont l’objectif est l’éducation professionnalisante, est toujours actif malgré des moments difficiles dûs à l’abandon du gouvernement.
Nom de l'adaptateurCarneiro Ribeiro Filho, Ernesto
Datation de l'adaptateurfl. ca 1930
Biographie de l'adaptateurFils de Ernesto Carneiro Ribeiro, l’auteur des Elementos de grammatica portugueza et des Serões grammaticais ou nova grammatica portugueza, professeur au Lycée de Bahia. En 1932, il révise et augmente considérablement la 7e édition des Elementos… que son père avait publiés en 1879.
Titre de l'ouvrageElementos de grammatica portugueza
Titre traduitEléments de grammaire portugaise
Autre titreElementos de grammatica portugueza
Remarques sur le titre7e éd. soigneusement revue et augmentée par le Dr. Ernesto Carneiro Ribeiro Filho.
Type de l'ouvrageGrammaire didactique.
Type indexéGrammaire didactique.
Original (date, lieu)1879, Bahia [Salvador], Imprensa Econômica.
Période|19e s.|
Édition utilisée1932, Bahia, Catilina, 7e éd.
VolumétrieXI + 426 pages + errata, 19 cm.
Nombre de signes70 000
Reproduction moderne
DiffusionPrincipales ré-éditions:
1890, [Salvador], Imprensa Econômica, 3e éd. (167 p.);
1911, [Salvador], Catilina, 6e éd. (167 p.);
1932, [Salvador], Catilina, 7e éd. (rev. e refundida, 426 p.).
Langue(s) cible(s)Portugais.
MétalanguePortugais.
Langue des exemplesPortugais.
Sommaire de l'ouvrageAvertissement préliminaire, p. V. Prologue de la 2e éd. p. XV. Introduction, 1.
Première Partie – Phonologie. Chapitre I, 7. Chapitre II, 18. Chapitre III, 31.
Seconde Partie - Orthographe. Chapitre I, De l'orthographe et des systèmes orthographiques, 39. Chapitre II, Des signes orthographiques, 50.
Troisième Partie - Lexicologie. Chapitre I, De l'interjection et des onomatopées, 53. Chapitre II, Des substantifs, ses espèces et divisions, 58. Chapitre III, Des pronoms, 78. Chapitre IV, Des adjectifs, 81. Chapitre V, Des verbes, 81. Chapitre VI, Des prépositions, 147. Chapitre VII, Des conjonctions, 154. Chapitre VIII, Des adverbes, 163. Chapitre IX, De la formation des mots, 170. Chapitre X, Dérivation des mots, 203.
Quatrième Partie - Phraséologie. Chapitre I, Phraséologie, 287. Chapitre II, De la concordance en général, 314. Chapitre III, Fonctions du substantif et du pronom, 339. Chapitre IV, Emploi de l'article et des autres déterminants, 344. Chapitre V, Emploi de l'infinitif personnel et impersonnel, 360. Chapitre VI, de la rection, 365. Chapitre VII, Collocation des pronoms personnels atones, 373. Chapitre VIII, De la ponctuation, 396. Chapitre IX, Des figures de syntaxe, 404. Chapitre X, Des vices de langage, 413.
Objectif de l'auteurLa grammaire a pour objectif l'enseignement primaire et secondaire. Afin qu'elle soit approuvée pour les deux niveaux, des tailles de polices différentes ont été utilisées lors l'impression. Comme on peut le vérifier dans l'avertissement de l'auteur figurant dans le prologue de la 2e édition: “la présente édition est écrite en deux types de police, une police de grande taille suffit pour écrire la doctrine du cours primaire; cependant pour le cours secondaire, où on doit lire, étudier et comprendre non seulement cette doctrine mais aussi les règles, les préceptes, les observations, et les développements inclus dans les différents chapitres, on utilise une police plus petite” (Ribeiro, 1911, p. V).
Intérêt généralL'ouvrage est adapté à l'enseignement de la langue portugaise, tant par sa structure, son organisation et son contenu appropriés à une application didactique, que par la précision et la fiabilité de la description des catégories grammaticales. Le fait qu'il ait été édité sept fois, dont la dernière édition (1932) parue 21 ans après l'avant-dernière (1911) témoigne du succès pédagogique de l'ouvrage adopté à Bahia comme dans d'autres états brésiliens.
Parties du discoursLa grammaire comporte six classes de mots: substantifs, adjectifs, verbes, prépositions, conjonctions, adverbes. Comme dans les grammaires philosophiques (Barbosa 1822), l'interjection ne figure pas parmi les classes de mots, mais est étudiée comme “une espèce de cri” pour exprimer les passions et les sentiments de l'âme (Ribeiro 1932, p. 54).
Innovations term.On peut considérer comme innovations les termes utilisés par l'auteur pour les classes de mots; d'abord pour les dénominations supérieures comme les “dénominatifs” incluant les substantifs et les pronoms; les “modificatifs ou attributifs” comprenant les adjectifs, les verbes et les adverbes; les “conjonctifs, relatifs ou connectifs” pour les prépositions et les conjonctions. Pour la description du verbe, l'auteur adopte les termes de “verbe concret” et “verbe abstrait” (le verbe être [ser]). L'adoption des termes “lexicologie” pour l'étude des parties du discours et “phraséologie” pour la syntaxe. On notera également que l'emprunt de la dénomination “complexe” vs “non complexe” pour la classification du sujet, non usuelle dans la grammaire brésilienne de la langue portugaise, est une classification qui existe dans les ouvrages de Ernesto Carneiro Ribeiro.
Corpus illustratifLes exemples sont empruntés à la littérature portugaise de différents siècles: Gil Vicente (15e s.); Camões (16e s.); Bento Pereira (17e s.); Antonio Vieira (17e s.); Alexandre Herculano (19e s.); Camilo Castelo Branco (19e s.); Manuel Bernardes (18e s.); Almeida Garrett (19e s.) entre autres. Les exemples littéraires apparaissent dans la partie consacrée à la phraséologie; dans les autres parties, les exemples sont forgés par l'auteur (Leite 2011). Les écrivains brésiliens ont été un peu oubliés à l'exception de quelques exemples de Castro Alves (19e s.); Junqueira Freire (19e s.); et Ruy Barbosa (19e-20e s. 1849-1923).
Indications compl.L'ouvrage est adapté à l'enseignement de la langue portugaise, par sa structure, son organisation et son contenu correspondant à une application didactique, et aussi par sa précision, la fiabilité de sa description des catégories grammaticales. La première édition paraît sous une forme allégée avec seulement 155 pages, adaptée aux étudiants du niveau fondamental, alors que la seconde est plus développée, par l'auteur, avec 167 pages et destinée aux étudiants plus avancés.
La 7e édition (1932), posthume, a été augmentée par le réviseur qui, au lieu de faire des ajouts ponctuels dans le texte, inclut deux nouveaux chapitres: dans la troisième partie (Lexicologie), le chapitre IX de 176 pages, sur la formation des mots, et dans la quatrième partie (Phraséologie), le chapitre VII de 23 pages, sur la collocation des pronoms atones, sujet qui dominait les discussions sur la variété brésilienne du portugais, au début du 20e s.
Le réviseur de l'ouvrage, fils de l'auteur, a aussi été professeur au lycée de Bahia, institution dans laquelle son père a fait carrière, et fut aussi l'un de ses plus illustres professeurs. Il n'a pas été possible de récupérer les données de toutes les éditions des Elementos de Grammatica Portugueza, mais on a pu vérifier qu'il existait un exemplaire à la Bibliothèque nationale de Rio de Janeiro, daté de 1879 et publié par la Imprensa Economica (Bahia), sans indication de numéro d'édition.
Plus tard, l'édition de 1885, toujours à la Imprensa Economica, considérée comme la première (Hampejs 1961) pourrait être la seconde. Déjà dans le prologue de cette 2e édition, l'auteur, Ernesto Carneiro Ribeiro, annonce avoir inclus plus de contenu dans la grammaire, en distinguant le nouveau contenu grâce à une police plus petite. L'ouvrage est ainsi passé de 155 à 167 pages. Le nombre de pages est restée inchangé jusqu'à la 6e édition; la 7e édition a été beaucoup augmentée et comporte 426 pages.
Influence subieCarneiro Ribeiro a été professeur de grammaire philosophique au lycée et auteur de la Grammaire portugaise philosophique (1877). Dans son horizon de rétrospection on peut compter la Grammaire générale et raisonnée de Port Royal et les auteurs français liés à ce domaine (dont Beauzée et Du Marsais). Dans les Elementos de Grammatica Portugueza, l'auteur ne discute pas théoriquement les principes de la grammaire philosophique, mais les applique à certains cas, comme la définition du verbe substantif. Toutefois il n'applique pas la théorie générale ni ne traite de la proposition ni du verbe adjectif. Dans la phraséologie, l'auteur maintient la différence entre syntaxe et construction, comme c'est le cas dans les grammaires philosophiques.
Influence exercéeLa grammaire Elementos de Grammatica Portugueza, grâce à son caractère didactique, a été utilisée comme guide d'enseignement de la langue portugaise par les professeurs des écoles dans plusieurs villes et régions du Brésil (Sousa 2012, 2015). Elle a aussi servi de modèle pour l'élaboration d'autres grammaires pédagogiques.
Renvois bibliographiquesCarneiro Ribeiro E. 1879; Hampejs Z. 2017 (1961); Leite M.Q. 2006, 2011; Souza E.H.P.M.d. 2012, 2015.
→ Références
Auteur de la noticeLeite, Marli Quadros; Pereira, Valéria Araújo; Léon, Jacqueline (trad.)
Création ou mise à jour2018-10