CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux Imprimer Retour écran
Menu CTLF Notices Bibliographie Images Textes Articles

Gramatyka języka polskiego

Szober, Stanisław

ChapitreGrammaires des langues européennes modernes
Sous-chapitreGrammaires des langues slaves [3465]
Fac-similé(s)Podlaska Digital Library (éd. 1923)
Texte(s)
Nom de l'auteurSzober, Stanisław
Datation de l'auteur1879–1938
Biographie de l'auteurStanisław Szober est né en 1879 à Varsovie dans une famille d'origine allemande, polonisée au tournant du siècle. Spécialiste de linguistique indoeuropéenne, surtout du lithuanien et de ses dialectes, professeur à l'Université de Varsovie, il fut co-rédacteur et rédacteur en chef de plusieurs revues linguistiques telles que «Prace Filologiczne» (rédacteur en chef depuis 1923), «Poradnik Językowy», «Przegląd Akademicki» (1921-1922). Membre de nombreuses associations, entre autres: l'Académie polonaise des arts et des sciences, l'Association des amateurs de la langue polonaise.
Titre de l'ouvrageGramatyka języka polskiego
Titre traduitGrammaire de la langue polonaise
Autre titreGramatyka języka polskiego
Remarques sur le titre
Type de l'ouvrageGrammaire didactique destinée surtout aux étudiants en linquistique.
Type indexéGrammaire didactique. Grammaire descriptive. Monographie grammaticale.
Original (date, lieu)ca 1914. Première édition de l'ouvrage parue en parties dans les années 1914-1916. Elle était destinée aux enseignants du second degré.
Période|20e s.|
Édition utilisée1923, Lwów-Warszawa, Książnica Polska. Tow. Naucz. Szkół Wyższych, 2e éd. Cette édition a été modifiée et prétend à l'usage universitaire.
Volumétrie408 pages.
Nombre de signes1 028 160
Reproduction moderneAucune.
DiffusionOutre l'édition ici décrite, l'ouvrage a connu plusieurs autres éditions: il a été publié par Nasza Księgarnia en 1953, puis en 1957 une édition phototypique a vu le jour. Ensuite, l'ouvrage a été repris par Państwowe Wydawnictwo Naukowe (éditions 5 et 6 parues respectivement en 1962 et 1969). Il est aussi indispensable de signaler le projet qu'a eu l'auteur d'approfondir et d'élargir le contenu de l'ouvrage: Doroszewski (1938-1939) indique que dans les années 1930 et 1931 Szober a révélé au public deux premiers volumes (sur les quatre envisagés) d'une version entièrement modifiée. Cependant, cette édition n'a jamais été terminée.
Langue(s) cible(s)Polonais.
MétalanguePolonais.
Langue des exemplesPolonais.
Sommaire de l'ouvrageLe manuel commence par la Préface. Suit la table des matières, l'explication des symboles et la liste de fautes. Le premier chapitre est intitulé Étude des sons (phonétique descriptive, fonctionnelle, quelques notions de la phonétique historique p. 1-96). L'auteur étale les fonctions des organes utilisés pour la parole, présente le classement des sons en polonais selon leurs modes et points d'articulation (p.11), introduit le terme de zgłoska (syllabe) (p. 21) et analyse, tout d'abord, le rôle des voyelles et des consonnes dans les syllabes en polonais (p. 21), ensuite, de possibles groupes de voyelles et de consonnes (p. 22-28), ainsi que le phénomène de l'accent (p. 22). Dans l'Étude de la sémantique des mots (p. 97-112), l'auteur distingue quelques catégoriers sémantiques se penche, tour à tour, sur les parties du discours suivantes: rzeczownik (nom, p. 104), przymiotnik (adjectif, p. 105), zaimek (pronom, p. 106), liczebnik (adjectif numéral, p. 108), czasownik (verbe, p.109), przysłówek (adverbe, p.109), przyimek (préposition, p. 111), spójnik (conjonction, p. 111), partykuła (particule, p. 112). Dans Formation des mots (p. 113-160) sont présentées les règles de répartition des suffixes et préfixes, l'auteur évoque des suffixes et préfixes désuets pour passer à l'analyse des formes de toutes les parties du discours. Dans le chapitre suivant, Flexion (p. 161-312), il passe en revue les déclinaisons (le nom – p. 161-218, l'adjectif – p. 219-229, le pronom – p. 230-238, l'adjectif numéral – p. 240-248) et les conjugaisons (p.249-310). Étude de la phrase (p. 313-364) consitue une synthèse des connaissances sur les phrases simples (p. 314-375) et complexes (p. 375-405). Dans la partie consacrée aux phrases simples l'auteur dresse la liste des cas en polonais, dont les fonctions et la sémantique sont présentés dans l'ordre suivant: wołacz (vocatif, p. 355), mianownik (nominativ, p. 355), dopełniacz (génitif, p. 357), celownik (datif, p. 363), biernik (accusatif, p. 366), narzędnik (instrumental, p. 369), miejscownik (locatif, p. 373).
Objectif de l'auteurOn remarque la volonté de l'auteur de décrire de façon systématique et la plus détaillée possible le polonais littéraire et contemporain, en limitant les explications diachroniques uniquement aux quelques cas où cela se montre nécessaire et quand un éclairage sur des formes anciennes permet de mieux comprendre des phénomènes actuels. Outre son objectif purement linguistique, Szober déclare dans la Préface la volonté d'assurer une bonne et solide formation aux futurs enseignants.
Intérêt généralLa Grammaire de la langue polonaise fut un ouvrage important et bien reçu, un manuel indépendant, complet, moderne et réfléchi, donnant un aperçu global du polonais littéraire contemporain.
Parties du discoursL'auteur distingue 9 parties du discours, toutes décrites dans le chapitre "Étude de la sémantique des mots": nom (rzeczownik), adjectif (przymiotnik), pronom (zaimek), préposition (przyimek), conjonction (spójnik), adjectif numéral (liczebnik), verbe (czasownik), adverbe (przysłówek), particule (partykuła).
Innovations term.Une innovation terminologique considérable consiste à donner les équivalents polonais du suffixe (przyrostek) et du préfixe (przedrostek).
Corpus illustratifLes nombreux exemples fournis par Szober illustrant son cours théorique sont des mots polonais contemporains, utilisés par les congénères de l'auteur. Dans la plupart des cas ils sont présentés sous forme de tableaux de déclinaison et de conjugaison. La partie consacrée à la syntaxe du polonais contient bon nombre de phrases construites par l'auteur ou, très souvent, retrouvées dans les œuvres littéraires les plus connues (p.ex. Pan Tadeusz [Messire Thadée], poème célèbre d'Adam Mickiewicz).
Indications compl.
Influence subieNi dans la préface, ni dans les autres chapitres de l'ouvrage, l'auteur ne révèle explicitement de titres de grammaires dont il s'est servi pour composer ce volume. Il n'évoque aucun nom de ceux qui l'ont précédé ni ne semble engager une polémique avec qui que ce soit, son ouvrage restant purement pédagogique. Pourtant, il est bien connu qu'au centre de ses intérêts il y avait toujours des questions pertinentes de la linguistique générale: tout au long de sa carrière scientifique et de son travail académique, Szober s'est notamment inspiré des travaux de Jan Niecislaw Baudouin de Courtenay (1845-1929), linguiste polonais et précurseur de la linguistique synchronique, largement connu pour sa théorie du phonème. La Grammaire de la langue polonaise reste dans le sillage des œuvres de Courtenay.
Influence exercéeLa partie sur la phonétique et la phonologie fut particulièrement appréciée pour sa clarté ainsi que pour la présence de commentaires historiques. L'ouvrage est resté longtemps en usage universitaire, même plusieurs décennies après sa première parution.
Renvois bibliographiquesBenni T., Łoś J., Nitsch K., Rozwadowski J. & Ułaszyn H. 1923; Cygan S. 2006; Decyk-Zięba W. 2012-2013; Grabski S. 1925; Klemensiewicz Z. & Szober S. 1921; Lehr-Spławiński T. 1938; Łoś J. 1919; Niedźwiecka-Ossowska M. 1925; Nitsch K. 1923, 1925; Porzeziński W. 1923, 1927; Rozwadowski J. 1920; Taszycki W. 1938; Wieczorkiewicz B. 1959.
→ Références
Auteur de la noticeKrysiak, Patrycja
Création ou mise à jour2018-05