CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux Imprimer Retour écran
Menu CTLF Notices Bibliographie Images Textes Articles

Kazashishô

Fujitani Nariakira

ChapitreTraditions non occidentales
Sous-chapitreGrammaires du japonais [4506]
Fac-similé(s)
Texte(s)
Nom de l'auteurFujitani Nariakira
Datation de l'auteur1738–1779
Biographie de l'auteurPoète japonais, administrateur délégué à Kyôto d'un pays du sud (Chikugo), théoricien de la poétique, fils d'un médecin officiel, frère d'un célèbre sinologue; langue maternelle: japonais.
Titre de l'ouvrage1. Kazashishô. 2. Ayuhishô
Titre traduit1. Traité des ornements de tête de phrase
2. Traité des jambières d'extrémité de phrase
Autre titreKazashishô
Remarques sur le titre
Type de l'ouvrageManuels de poétique contenant des descriptions grammaticales originales.
Type indexéPoétique.
Original (date, lieu)1. Kazashishô: 1767. 2. Ayuhishô: 1778.
Période|18e s.|
Édition utilisée1. Kazashishô: Kyôto, Katsushika Ichirobei & Kahei, 1767. 2. Ayuhishô (composé en 1773), Kyôto, Akitaya & Tennôjiya, 1778.
Volumétrie1. Kazashishô: 3 t, 124 pages., env. 72 000 signes (caractères chinois et syllabaires).
2. Ayuhishô, 5 t., 6 vol., 302 p., env. 110 000 signes (caractères chinois et syllabaires) et 3 tableaux.
Nombre de signes182 000
Reproduction moderne1. Kazashishô shinchû [Kazashishô commenté], 1973, Tôkyô, Kazama shobô.
2. Ayuhishô, Kokugogaku taikei, Teniha II, 1944, Tôkyô, Kokusho kankôkai; Ayuhishô shinchû [Nouvelle édition critique d'Ayuhishô], 1960, Tôkyô, Kazama shobô.
DiffusionPlusieurs reprises imprimées et assez largement diffusées.
Langue(s) cible(s)Japonais.
MétalangueJaponais.
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrageKazashishô: 3 tomes, préface suivie de la liste ordonnée de 96 types (226 mots) de kazashi [ornements de tête de phrase].
Ayuhishô: préface de 33 p. suivie des analyses des ayuhi [jambières d'extrémité de phrase] ordonnées de la façon suivante: 5 taguhi qui marquent les mots nominaux et qui peuvent être en fin de phrase (t. 1, 62 p.); 19 ihe qui ne peuvent se placer en fin de phrase (t. 2, 60 p./t. 3, 45 p.); ensuite les auxiliaires verbaux: ceux qui ont une flexion: 6 tomo, auxiliaires modaux (t. 4, 48 p.) et 12 mi, les autres auxiliaires (t. 5, p. 1-42) et enfin ceux qui n'ont pas de flexion: 8 tsura (t. 5, p. 42-55).
Objectif de l'auteurManuel de poétique avec une réflexion approfondie et systématique sur les formes linguistiques; analyse des mots fléchis (qui correspondent au verbe et à l'adjectif), des suffixes, des auxiliaires et des particules à travers les exemples des textes poétiques; étude philosophique et historique du japonais. Dans Ayuhishô, Fujitani procède à un rapide résumé de sa pensée linguistique: il classe les unités linguistiques en quatre catégories: kazashi [ornements de la tête], yosoi [vêtements], ayuhi [jambières] et na [noms]. Sous la dénomination ayuhi, sont regroupés particules et auxiliaires verbaux, c'est-à-dire les éléments qu'on trouve à la fin des segments fonctionnels, d'où le nom de "jambière". Il définit ces catégories de la manière suivante: na [nom], qui comprend les choses; yosoi (koto [verbe]; sama [qualitatif]) qui fixe les faits; ayuhi (particules et auxiliaires) et kazashi (pronom, adverbe, conjonction, interjection...) qui aident les mots. Ensuite, il fait une brève présentation du classement des verbes et des qualificatifs sous la forme d'un tableau. Par la suite, Fujitani classe les ayuhi en cinq catégories qui sont, elles-mêmes, subdivisées en plusieurs sous-catégories, et il examine un à un les ayuhi dans leur emploi concret dans des poèmes pris principalement dans les recueils qui datent du 10e s. Tout en discutant le sens et l'emploi d'un ayuhi, il donne une traduction en dialecte de Kyôto de l'époque qui constitue un précieux document pour une étude sur ce dialecte.
Intérêt généralCatégorisation systématique et originale des parties du discours. Fujitani classe les mots en 4 catégories suivant deux critères: i) variabilité; et ii) enchaînement et corrélation avec d'autres constituants.
Parties du discoursFujitani établit un tableau pratiquement complet de la variation des formes de la catégorie yosoi (qui correspondent grosso modo à Verbe et Adjectif) avec comme critères i) existence ou non de désinence; ii) forme que ces éléments prennent dans la position adnominale.
Innovations term.Terminologie fondée sur la métaphore corporelle et vestimentaire. En s'appuyant sur l'axe vertical du corps humain et de l'écriture japonaise, Fujitani procède à un découpage de la phrase de haut en bas (début/fin): kazashi [ornements des cheveux], pour les adverbes et les interjections en position "haute" initiale; na [nom], qui représente le corps; yosoi [vêtement], pour les verbes et adjectifs; ayuhi [jambières], pour les auxiliaires verbaux et les particules.
Corpus illustratifPoèmes anciens, essentiellement de l'anthologie Kokin wakashû (10e s.) qui regroupe les poèmes illustres postérieurs à ceux de Man'yôshû (8e s.) assortis en partie de traduction dans la langue ordinaire de Kyôto au 18e s.
Indications compl.
Influence subieTout en continuant les travaux des théoriciens de poétique, Fujitani fait preuve dans ses œuvres d'un remarquable sens de la synthèse et d'une grande rationalité soutenue par sa culture chinoise. On retrouve le nouveau développement de la théorie de correspondance des cinq sons, goonsôtsû, fondée sur une interprétation du Siddham (étude sanskrite) qu'il présente en les comparant à des faits et gestes quotidiens tels que se lever, être assis, se coucher, etc.
Influence exercéeBien qu'appréciés par des intellectuels de son époque, les travaux de Fujitani n'ont pas de véritable continuateur jusqu'à l'arrivée de Yamada Yoshio (1873-1958) qui les a présentés comme des ouvrages majeurs de la linguistique.
Renvois bibliographiquesFomin A. 1975; Fukui Kyûzô 1908; Furuta Tôsaku & Tsukishima Hiroshi 1972; Kôichi Hoshina 1934; Loosli U. 2009; Maès H. 1975; Motoki Tokieda 1940; Norio Nakata & Masao Takeoka 1980; Suzuki Kazuhiko & Hayashi Ooki 1984 (Kenkyû shiryô nihon bunpô, 1, 2, 3 et 6); Tsutomu Sugimoto 1987; Yamada Yoshio 1971 [1943].
→ Références
Auteur de la noticeTerada, Akira
Création ou mise à jour2000