CTLF Corpus de textes linguistiques fondamentaux Imprimer Retour écran
Menu CTLF Notices Bibliographie Images Textes Articles

Poésies originales des troubadours

Raynouard, François Juste Marie

ChapitreCompilations, linguistique historico-comparative, linguistique générale, phonétique et phonologie
Sous-chapitreLinguistique historico-comparative [5202]
Fac-similé(s)CTLF Images (vol. 1)
CTLF Images (vol. 6)
Texte(s)CTLF Textes
Nom de l'auteurRaynouard, François Juste Marie
Datation de l'auteur8 septembre 1761 – 27 octobre 1836
Biographie de l'auteurEcrivain et homme politique français d'origine provençale (né à Brignoles, Var); son œuvre philologique, tardivement composée à côté de son œuvre littéraire, vient compléter une carrière d'auteur dramatique et d'homme de lettres qui lui vaut dès 1817 les honneurs de secrétaire perpétuel de l'Académie Française. Le Lexique roman ou dictionnaire de la langue des troubadours est publié après sa mort (1838-1844, 6 vol.).
Titre de l'ouvrageChoix des poésies originales des troubadours par M. Raynouard, Tome sixième contenant la grammaire comparée des langues de l'Europe latine, dans leurs rapports avec la langue des troubadours
Titre traduit
Autre titrePoésies originales des troubadours
Remarques sur le titre
Type de l'ouvrageGrammaire comparée des langues romanes.
Type indexéLinguistique historico-comparative.
Original (date, lieu)1816-1821, Paris, F. Didot, 6 vol.
Période|19e s.|
Édition utilisée1821, Paris, F. Didot. Tome VI (des 6 vol. publiés de 1816 à 1821).
VolumétrieIn-8°; nombre de pages: [4] + LXVIII + 412 = 484; nombre moyen de signes par page: 1350.
Nombre de signes653 000
Reproduction moderneReprint 1821, Marseille, J. Lafitte, 1975.
Diffusion1821 (Paris, F. Didot); 1821 (Paris, F. Didot: le vol. VI seul sous le titre "Grammaire comparée...").
Langue(s) cible(s)Français; français, espagnol, portugais, italien, catalan, "moldo-valaque" [sic].
MétalangueFrançais.
Langue des exemples
Sommaire de l'ouvrage[P. I-LXVIII] Discours préliminaire; Comparaison des langues de l'Europe latine: [2-22] Chap. I: Articles de la langue romane, qui se trouvent dans les autres langues de l'Europe latine. [23-67] Chap. II: Substantifs. [23-167] Chap. III: Adjectifs. [167-223] Chap. IV: Pronoms. [223-262] Chap. V: Noms de nombre. [263-282] Chap. VI: Verbes. [282-361] Chap. VII: Adverbes, prépositions, conjonctions. [320-361] Chap. VIII: Locutions particulières, idiotismes. [361-394] Conclusion. [395-409] Appendice contenant les preuves des rapports particuliers des patois de la haute Italie avec la langue des troubadours. [410-412] Indication des principaux ouvrages cités dans ce volume.
Objectif de l'auteurDémontrer que le provençal (la "langue des troubadours") représente une étape intermédiaire entre le latin et les langues romanes.
Intérêt généralPremière grammaire comparée des langues romanes.
Parties du discoursTraitement traditionnel.
Innovations term.Aucune (emprunt à la terminologie grammaticale de la grammaire française contemporaine). On observe une confusion constante entre sons et lettres bien que l'auteur avoue des doutes sur l'orthographe à prendre en compte dans les démonstrations comparatives.
Corpus illustratifTextes en ancien et moyen français (C. Marot inclus), en ancien espagnol (antérieurs au 15e s.), en ancien portugais, en ancien italien comparés au corpus des troubadours rassemblé dans les 5 premiers vol. du "Choix" (avec une "Grammaire de la langue romane" [= ancien provençal] dans le tome I [p. 102-438] qui va servir d'étalon aux autres grammaires [= phonétique, morphologie, phraséologie] des "langues de l'Europe latine" examinées dans le tome VI).
Indications compl.
Influence subieRaynouard ne revendique aucune influence.
Influence exercéeL'ouvrage provoque dès le premier volume un débat (A. W. Schlegel, 1818) sur la thèse centrale du provençal langue-mère. Les romanistes allemands, Diez en premier, tiennent en haute estime ce premier travail comparatiste sur l'ensemble des langues romanes qui exclut pourtant le roumain de la famille.
Renvois bibliographiquesBoës A. & Desmet P. 2009; Iordan I. 1937; Kukenheim L. 1962; Várvaro A. 1968.
→ Références
Auteur de la noticeBaggioni, Daniel
Création ou mise à jour2000